« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Présentation des Villages Ninjas

Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Présentation des Villages Ninjas   Jeu 28 Avr - 6:32
¤ Konoha ¤



¤ Thème Song ♫ ¤

¤ Description du village ¤
    Konohagakure no satô ou village caché des feuilles est situé à l'est du Pays du Feu. Nommé également Hi no kuni, il fait partie des cinq grand pays ninjas, avec Kaminari, Kaze, Tsuchi et Mizu no kuni. Le pays du feu est un très grand territoire qui est composé de grandes villes mais surtout de forêts. Économiquement, le pays du feu est une nation très riche, qui grâce à ses nombreux contacts frontaliers, peut se permettre de faire facilement du commerce. De plus, une grande partie du territoire à accès à l'océan, ce qui facilite encore les échanges commerciaux grâce au commerce maritime. Malgré ces coins de verdure et de végétation luxuriante, le pays du feu a également des plaines. L'attraction phare du pays est désormais la plaine Kaguya, une plaine déchiré désormais par une forêt d'os créé au cours d'un combat opposant le dernier membre à présent mort du clan Kaguya et le Jinchuriki d'Ichibi, Le dénommé Gaara du désert. Même si Kimimaro Kaguya a été enlevé du coin pour être étudié par des scientifiques, l'endroit reste particulièrement apprécié par les touristes faisant toujours preuve de curiosité à l'égard de l'amas d'os géants. Un autre lieu connu du pays du feu est la fameuse vallée de la Fin, faisant également office de frontière avec le pays du riz. Elle est connue pour avoir été le lieu de l'affrontement entre le Shodaïme Hokage et Madara Uchiha. Dernier lieu assez connu de Hi no kuni, la forêt de la mort. Situé près de Konoha, c'est un espace interdit aux civils, comme le suggère les affiches sur les grillages barbelés. Cet endroit est très dangereux, de par la flore très envahissante rendant les déplacements difficiles et par la faune très hostile. Au centre de cet espace circulaire se dresse une grande tour. Malgré la dangerosité du lieu, il fut pourtant utilisé pour l'examen Chûnin qui eut lieu à Konoha.

    Konoha est donc un village qui baigne dans de bons jours grâce à l'économie puissante du pays. Elle possède une riche architecture qui lui permet de s'étaler dans un grand espace. Malgré l'attaque des forces d'Orochimaru sur Konoha, ce qui a détruit de nombreux bâtiments, la ville a réussi à se reconstruire et s'embellir même. La ville a par ailleurs la chance de possèder une protection naturelle, c'est-à-dire une grande falaise où sont désormais gravés les visages des Hokages. Cependant cela n'empêche pas le village d'être entouré d'une barrière semi-sphérique de chakra invisible, un kekkaï qui au moindre contact avec une menace hostile est repéré par les ninjas chargés de la sécurité. A l'intérieur de la ville, les commerces sont fréquents. Konoha est une cité en effet très commerciale, où les marchés sont disponibles à chaque coin de rue. Au Nord du village se trouve le palais du Hokage, orné du Kanji Feu, qui fait dos à la falaise des Hokages.

¤ Nindô ¤
    « Chaque habitant est une feuille faisant partie de ce grand arbre qu'est Konoha. Et nous jurons de maintenir la paix sur le village pour que notre arbre continue de baigner dans la lumière du soleil ... »

¤ Politique du village ¤
    Comme chaque village ninja, Konoha dispose d'un chef gouvernant sur les autres ninjas: le Hokage, ou ombre du feu. Avant le Rokudaïme Hokage, la succession des précédents Hokages avaient toujours un certain rapport de famille ou élève - senseï : le premier et second Hokage étaient frères, la cinquième Hokage était la petite-fille du Shodaïme, tandis que le Sandaïme était l'élève du Nidaïme. Le même Sandaïme dut gouverner plus longtemps que prévu à cause de la disparition du Yondaïme Hokage. Son senseï fut le Sannin Jiraya, qui fut élève de Hiruzen Sarutobi, le troisième Hokage. Ainsi, le monde des Hokages est très restreint, voire fermé à une majorité de la population shinobi. Le Hokage en général dispose d'un secrétaire - Shizune par exemple avec Tsunade - grâce auquel il peut se répartir les tâches. Car même si le Hokage est le chef des forces armées de Konoha, il est également chargé de remplir toute la paperasse, donc des tâches ingrates.

    Il semble par ailleurs que cette tâche se soit amplifiée suite à la succession au poste par Yozo. On peut traduire ce fait par le statut du Rokudaïme vis à vis des anciens Hokages, qui n'ont eu aucune relation spéciale avec lui. Dénudé de renommée et de puissance, Yozo semble donc une proie facile pour le conseil de Konoha. Composé de trois anciens ninjas du village, ils prennent la majeure partie des décisions importantes au village. En réalité, le Hokage n'a qu'un rôle symbolique; c'est le Conseil de Konoha qui manipule le Hokage dans l'ombre. Malgré cet aspect sinistre de la politique de Konoha, il s'avère qu'il existe encore un paradoxe dans la façon de diriger Konoha: la volonté du feu. Transmise de génération en génération, elle se veut être une valeur commune et propre au village de Konoha. Chaque villageois est considéré comme une feuille d'un grand arbre, qui est Konoha. Ce pseudo-lien familial entre chaque habitant de Konoha permet de les manipuler plus facilement lors d'une guerre, afin que leur moral soit au meilleur lors du pire.

¤ Histoire ¤
    Avant la création du pays du feu, lors de l'incessante guerre opposant les plus grand clans du monde, s'opposait deux clans sur les futures terres de Hi no kuni: d'un côté, les Senjus, clan de la forêt dont le chef maniait l'art de manipuler le bois, de l'autre, les Uchihas, fiers possesseurs de la pupille rougeâtre, le Sharingan. Un affrontement entre les deux représentants du clan, Hashirama pour les Senjus et Madara pour les Uchihas, mena à la création du premier village caché du monde: Konoha. Suite à cela, le Daimyo créa également Hi no kuni et rapidement ce système se diffusa partout dans le monde. Le premier Hokage fut désigné comme étant Hashirama Senju. Rapidement, un nouveau conflit éclata entre Uchiha et Senju, seulement, seul Madara fut partisan de ce conflit qui avait pour objectif de reprendre la guerre opposant les Senjus au Uchihas. Un combat à mort survenint dès lors et Hashirama Senju sembla vaincre définitivement la menace que représentait Madara. Pourtant ...

    Les années passèrent. Hashirama céda sa place à son frère, Tobirama, devenant ainsi le Nidaïme Hokage. Son assurance au combat ainsi que ses talents de manieur de Suiton firent de lui un Hokage reconnu par la population. Il créa ainsi la police de Konoha, composée uniquement de membres du clan Uchiha, raison pour laquelle le bâtiment fut construit dans le territoire des Uchihas. En effet, au fil du temps, les liens entre Uchihas et le village de Konoha prirent de drôles de tournures. Les ninjas à la pupille rouges semblaient vivre de plus en plus en autarcie, coupé du reste du village, isolés dans leur quartier. Ce n'est qu'après la mort du Nidaïme, suite à son sacrifice contre l'escouade Kinkaku de Kumo, que les choses s'accentuèrent d'avantage. En effet, le Sandaïme Hokage chargea Uchiha Itachi, jeune génie et prodige de son clan, d'assassiner le Clan Uchiha, chose qu'il réalisa en une nuit à contrecoeur. Cependant, par amour fraternel, il laissa en vie son petit frère Sasuke avant de rejoindre l'Akatsuki, comme le fit le Sennin Orochimaru.

    Après la troisième grande guerre shinobi, qui opposa sur les territoires de Kusa et d'Ame notamment les deux grandes nations de Konoha et d'Iwa, le Yondaïme Hokage, Minato Namikaze remplaça Hiruzen Sarutobi. Dix neuf ans auparavant notre ère, l’Éclair Jaune de Konoha dut affronter une menace qui semblait insoupçonné. En effet, une nuit sombre, le Kyûbi fut invoqué sur le village caché des feuilles, afin d'être détruit. Face à cette attaque, Konoha se défendit tant bien que mal, perdant des hommes, des pères et des mères. En réalité, la compagne du Yondaïme, dans un moment de faiblesse, à cause de l'accouchement de son petit garçon qui n'allait pas tarder, libéra le démon renard à neuf queues qui fut soumis à l'emprise du seul détenteur du Mangekyô Sharingan éternel. Minato entreprit alors un terrible combat avec Kyûbi, qu'il téléporta de justesse avec lui quelques kilomètres au loin de Konoha, alors qu'il s'apprêtait à utiliser la bombe du Bijuu, technique dévastatrice ayant certainement rasé à jamais le village caché de Konoha. Après un affrontement entre Madara et Minato, ainsi qu'une longue nuit de souffrance, Konoha scella le Kyûbi dans le corps d'un nourisson, fils de Minato et de la précédente hôte du Kyûbi.

    L'enfant grandit dans la haine, ignorant l'identité de ses parents, héros de Konoha. Son existance ainsi que sa nature d'hôte du démon à neuf queues attirèrent les convoitises. Tandis que Konoha fut attaqué par Orochimaru et Suna, dans un élan de vengeance, l'Akatsuki rendit une visite au jeune Uzumaki pour tenter en vain de le capturer. Aujourd'hui, le Jinchuriki du démon renard a perdu la trace de son meilleur ami Sasuke et revient d'un long entraînement de trois années, tandis que le Godaïme Hokage cède sa place pour une nouvelle génération. En effet Tsunade, suite à des problèmes de santé encore inexpliqués aujourd'hui dut se mettre en retrait assez de temps pour qu'un nouvel Hokage soit nommé. La génération des héros ayant disparue, ce fut une nouvelle pousse qui fut choisie: Hoshikuma Yozo. Fidèle Jônin et médecin de Konoha, ses compétences au combat et de réflexion firent de lui le sixième dirigeant de Konoha. Ce jeune homme venant de la campagne semble désormais être sous la pression du Conseil du village. Pour cause: la renommée et l'autorité qu'inspire le jeune homme. Pourtant, Yozo est bien au pouvoir et il doit désormais s'affirmer pour prouver qu'il est à la hauteur de son poste ...

¤ Critères d’admission ¤
    Ne pas être un déserteur tout d'abord. Les Uchihas inventés sont par ailleurs interdits, car même si l'hypothèse où certains Uchihas furent en mission lors du massacre du clan s'avère juste, les pouvoirs de ces derniers sont trop puissants pour être laissé entre les mains de personnage inventé. Sinon, votre personnage doit avoir un lien avec Konoha pour être admis au village.

Les clans de Konoha:
Spoiler:
 

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Présentation des Villages Ninjas   Jeu 28 Avr - 6:36
¤ Suna ¤




¤ Thème Song ♫ ¤

¤ Description du village ¤

    Suna Gakure No Satô, un village tellement ordinaire mais aussi très différent des autres rien que par son passé mais également par son apparence. Situé à l’est du pays du vent (Kaze no Kuni), le village est entouré par une immense étendue de sable, si vous pénétrez dans ce pays sans la moindre notion d’orientation vous avez très peu de chances d’en ressortir vivant étant donné que le grand désert aride recouvre 70% du pays.

    Bien qu’il soit le plus grand pays du monde Shinobi si l’on parle de territoire, le pays du vent est certainement le moins peuplé pour cause, un manque d’espace et des saisons inexistantes…Depuis son existence on raconte qu’il n’a jamais fait froid à Suna. Le village possède un style architectural très original, en effet, nulle part au monde vous ne trouverez des habitations et des bâtiments en forme sphériques caractéristiques au village du sable.

    Les habitants bénéficient également d’une protection inégalable, il s’agit des grands remparts se trouvant à l’entrée du village, des gardes se relaient dans le but d’assurer la protection des citoyens le jour comme la nuit des invasions ennemis. Sur la façade du bureau du Kazekage, le Kanji signifiant « Vent » est gravé dans la pierre.


¤ Nindô ¤


  • « Chaque grain de sable fait partie du village, et comme le vent qui souffle puissament dans notre pays, nous balaierons nos adversaires avec férocité ! »


¤ Politique du village ¤


    Le chef incontesté du village n’est nul autre que le Kazekage, non seulement il est le dirigeant militaire et donc le plus fort des Shinobis du village techniquement, mais il a également des choses à dire dans les affaires politiques et commerciales. Lorsqu’il a besoin d’appui ou quand ce dernier est absent, le conseil du village se rejoint pour décider des actions à sa place. Anciennement dirigé par le grand ami de Naruto, Sabaku No Gaara, le village est en situation instable depuis la récente attaque d’Akatsuki, le Jinchuriki d’Ichibi ayant perdu la mémoire, les villageois attendent l’ascension d’un nouveau chef, un dirigeant capable de promouvoir le pays au premier rang en prônant la paix parmi les nations mais qui sait si la lune rouge restera là sans rien faire, à attendre qu’un chef soit désigné ?


¤ Histoire du village ¤

    Suna Gakure No Satô possédait jadis une armée à en faire trembler le monde, quiconque tentait de franchir ces infranchissables nuées de sable mourrait avant d’être arrivé au village et s’ils sortaient vivant du désert, ils étaient assaillis par les vaillants guerriers du sable, leur sang bouillant comme la chaleur au pays du vent ! Qui n’a jamais entendu parler des grands combattants de Suna avant que le village ne tombe dans la déchéance ? Personne ne peut dire qu’il n’a jamais entendu parler du légendaire premier Kazekage ! Mais après la troisième grande guerre Ninja menée sur le sol du pays de la pluie, il ne restait pratiquement plus rien du village du sable, tout était à refaire et rebâtir. Ainsi, le troisième Kazekage prit le pouvoir, il promettait la paix durant un certain temps mais la vengeance dans un autre, Konoha Gakure No Satô allait payer pour l’humiliation que Suna avait subit, c’est comme cela qu’une rivalité été née. Mais où étaient donc passés ces fiers guerriers tant admirés par le passé ? S’étaient-ils endormit à jamais ? Avaient-ils renoncés à leur désir de vengeance ? Mais restant cachés dans l’ombre, le conseil décida de faire appel à un ancien Sannin du village des feuilles dans le but de rendre la pareille à Konoha, ce fut donc lors de l’examen de sélection des Chûnin qu’Orochimaru lança son assaut avec l’aide des Ninjas du sable. La lutte fut rude mais au final, ce furent les Shinobis de la feuille qui l’emportèrent, laissant derrière cette bataille un jeune homme incertain de ses aspirations, un gamin dont le propre père avait scellé Ichibi en sa progéniture, cet enfant blâmé et haït par les membres du village fut l’un des fils de l’intrépide 3ème Kazekage. Suite à cela, Suna Gakure retomba aussi bas que terre et leur assaut fut un total échec, ils étaient honteux d’avoir perdu une nouvelle fois. Mais alors que les grains de sables symbolisant les habitants se morfondaient dans leur chagrin et dans leur honte, un nouvel espoir apparut, un héros qui disait avoir changé, celui dont Naruto Uzumaki avait changé la façon d’être…Sabaku No Gaara ! Les gens levèrent tous leur regard vers cette ultime chance, éta it-ce lui ? Celui qui avait été rejeté par le passé ? La situation s’arrangea par la suite mais alors que le tout le monde pensait que l’état des villages était devenu stable…L’Akatsuki lance un assaut sur le village du sable, leur objectif ? Le démon à une queue…


¤ Critères d’admission ¤

    Pour être admis à Suna, il faut être né à Suna ou avoir déserté d’un ancien pays ennemi, il faut rédiger une histoire originale (A savoir pas de vengeance basique et de frère qui tue toute la famille), avoir une bonne orthographe et être validé par deux membres du Staff.

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Présentation des Villages Ninjas   Jeu 28 Avr - 6:45
¤ Kiri ¤

¤ Thème Song ♫ ¤
Le Parchemin de la Brume.



« Au pied de la montagne ou en amont du fleuve, j'entends le murmure de nos ancêtres chantant les secrets de la brume. »
Maître Lao.

Tous les shinobis de Kiri ont accès à ce parchemin, qu'ils soient étudiants à l'académie ou Jônin. Ce Parchemin renferme l'histoire complète de Mizu no Kuni, une brève description des lieux de l'archipel, la situation politique du village caché du brouillard ainsi que quelques autres informations pouvant s'avérer très utiles. Ce document est sûrement l'un des plus intéressants de la tour du Mizukage, il permet aux shinobis de s'informer sur les légendes et secrets du village.


Histoire de Kiri Gakure no Satô.


Première ère : Makkura.



«Toi qui est égaré au milieu de la nuit et du brouillard, regarde le ciel et chante les louanges de la Déesse aux cheveux d'or. Si ta foi est infaillible et que ton âme est pure tu retrouveras ton chemin, guidé par la lumière bienveillante de celle dont tu implores l'aide.»
Traduction des inscriptions se trouvant derrière le tableau.

Cette époque est assez lointaine, et l'histoire est quant à elle plutôt mystérieuse. En effet, peu de personnes peuvent affirmer connaître le commencement du pays de l'eau. Les écrits sont rares, et seules quelques peintures classiques ont été conservées en assez bon état et déchiffrées. La plus fameuse de celles-ci, mais aussi celle qui est la base du mythe de la création du pays entier, se trouve être une représentation d'un jeune garçon perdu parmi la brume nocturne. Cet enfant se serait alors retrouvé face à l'esprit d'un chat ainsi que celui d'une femme aux cheveux dorés. Selon la légende le jeune garçon serait en réalité Tao'shei Nailao, le fondateur de L'Ordre des Sages du Pays de l'Eau, alors que la jeune femme serait quant à elle la Déesse Chôjinkun. Selon la légende du village, la divinité aurait demandé à l'enfant de fonder le Conseil des Sages de la Brume afin que leur rencontre soit honorée et que ce souvenir perdure à travers les âges. Le jeune homme aurait ainsi accepté cette tâche et créer un culte, voué à cette divinité, qui deviendrait le Conseil des Sages. De nombreux disciples se seraient par la suite rassemblés et le pays de l'eau lui même se serait former de cette façon. Au commencement de Mizu no Kuni, aucun gouvernement ne dirigeait le pays mais le Conseil des Sages de la Brume devient rapidement la tête pensante du pays, et tous les habitants les considéraient alors comme de grands meneurs. Le culte de la Déesse aux cheveux dorés se répand alors, au fil du temps, dans toutes les îles de l'archipel qui deviennent parties intégrantes de Mizu no Kuni. Mais d'autres forces s'élèveront, le début d'une nouvelle ère s'annonçait, signant ainsi la fin du règne des Sages pour quelques temps.



Seconde ère : Wareru.



«Il y a de ces Hommes qui ne voient que par la lame, ceux qui sont capables de bâtir un empire sur le sang et les cendres de leurs adversaires. Ces héros qui glacent le sang de leurs ennemis avec un regard, ou d'un simple mouvement de katana...»
Le Shodai Mizukage parlant du clan Kuchinawa.

Le commencement de cette ère prend vie lors de la création du clan Kuchinawa par, le célèbre samouraï, Aizen Kuchinawa. L'un des premiers maîtres du Kenjutsu, l'art du maniement sabre. Dès cet instant de nombreux clans furent créés, de nombreuses familles se firent la guerre, et le pays de l'eau se divisa peu à peu en plusieurs villages de samuraïs. Ces différents villages, souvent créés par les familles les plus réputées dans l'art du maniement du sabre, ne céssèrent de s'affronter. Des batailles pour la conquête d'un territoire et le pouvoir. Des combats qui engendraient de nombreuses pertes humaines. Les samouraïs n'avaient aucun scrupule à piller, saccager et anéantir des villages entiers. Les Kuchinawa restaient pourtant le clan le plus respecté et le plus craint de tout le pays. Les gens n'hésitaient pas à céder des parcelles de terre afin de maintenir une certaine entente avec les membres de ce clan. Mais comme tout ce qui monte doit descendre, l'ère des samouraïs fut vivement menacée par la montée en puissance d'autres clans. Des clans de ninjas qui ne tardèrent pas à égaler, puis surpasser, la puissance des maîtres du kenjutsu. Les batailles faisaient alors rage à cette époque puis le plus respecté des clans de samourais, les Kuchinawa, devait à son tour céder sa place à une nouvelle ère. Le régime shinobi prit ainsi la place du régime des samouraïs. Malgré cela, le plus célèbre clan samouraï a subsisté et existe encore de nos jours.



Troisième ère : Kiri (ère actuelle).


Dans tous les pays, de nombreux clans shinobis se faisaient la guerre, Mizu no Kuni ne fut pas épargné. Pourtant parmi ces clans, certains assuraient une suprématie sans égal à travers le monde et de ne nombreuses alliances voyaient le jour. Dans le pays de l'eau, ainsi que dans d'autres pays, des villages ninjas furent créés. Kirigakure no satō voyait donc le jour, fondé par l'un des plus puissants shinobis de Mizu no Kuni qui en devint donc le Shodai Mizukage. Par la suite il fut remplacé par le Nidaime Mizukage, l'époque de son règne néanmoins floue. On peut néanmoins affirmer une chose, il est celui qui a confié une partie du pouvoir au Conseil des Sages, qui devenait alors le Conseil des Sages de Kiri. Le Temple de l'Eau était alors devenu le siège du Conseil et ce pour encore de nombreuses années. En revanche le Sandaime Mizukage, restera à jamais dans les mémoires des habitants de Kiri. Un jeune homme nommé Yagura, Jinchuuriki de Sanbi. On peut supposer qu'il est celui qui mit en place le système des « sept épéistes de la brume ». Lors de son règne de terreur, il imposa des mesures extrêmes. La plus connue d'entre elles reste tout de même l'examen particulier que les aspirants ninjas devaient passer, les élèves devaient s'affronter à mort afin de sélectionner les plus puissants et les plus impitoyables parmi les survivants. Cette mesure fut néanmoins abolie lorsqu'un élève du nom de Zabuza Momochi massacra la totalité des participants de l'examen cette année là. Par la suite les membres des épéistes de la brume tentèrent un coup d'état afin de renverser le kage, mais cela échoua et ceux-ci devaient alors quitter le village. Ils devinrent des déserteurs activement recherchés. Le Mizukage ne tarda néanmoins pas à disparaître, certains pensent aujourd'hui qu'il était manipulé dans l'ombre par quelqu'un de bien plus puissant. Sakura Basara, devint alors Yondaime Mizukage, mettant ainsi un terme à la terreur et à la période sombre de Kiri. Le village devint alors plus grand, malheureusement un groupe nommé Akatsuki convoitait le village, ainsi elle fut capturée et tuée. Ulquiorra lui succéda, et occupa le poste de Godaime Mizukage. Le Conseil fut corrompu de l'intérieur et le village sombra dans une nouvelle période de terreur. Jusqu'à ce que Terumi Mei, ancienne disciple de Yagura, n'organise un coup d'état, et n'exile Ulquiorra pour prendre la place de Rokudaime Mizukage. Sous son règne les sept épéistes, ou leurs successeurs, furent réintégrés. Kiri devint un village complètement coupé du reste du monde, devenu neutre, afin de redevenir un village plus ou moins bon. Mais les habitants n’acceptèrent pas tous ce renouveau, une jeune rebelle décida de mettre un terme à cela, c’est ainsi que Saika Myoko prit à son tour les rennes du village...Mais l'histoire si tourmentée va t-elle s'arrêter ici ? Non, une autre femme s'empara du pouvoir après une ère d'inactivité de l'ancienne Mizukage, qu'adviendra t-il de Kiri ? L'avenir nous le dira...

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Présentation des Villages Ninjas   Jeu 28 Avr - 6:56
¤ Iwa ¤

¤ Thème Song ♫


    ¤ Description du Village ¤

    Iwa Gakure No Satô, le village caché de la roche plongé entre les grandes vallées difficilement praticables du pays de la terre. Formé uniquement de grands bâtiments rocheux, la ville est assez terne dans ses premiers aspects cependant une fois que le soleil est levé, un grand faisceau lumineux éclaire l’allée principale au plus grand bonheur des habitants plongés dans la pénombre certains jours de grisaille. Vous vous demandez certainement encore comment se fait-il que l’on puisse traverser rapidement le village alors qu’il est bâti sur les montagnes ? Eh bien les architectes nous ont véritablement impressionnés en reliant les quartiers par des passerelles formées elles aussi de roche, c’est le principal réseau que l’on utilise pour se rendre dans les différentes parties de la ville. Passons maintenant à l’aspect intérieur, une fois que vous pénétrez dans la ville, vous apercevez déjà de loin une bâtisse sur élevée par rapport aux autres, il s’agit du domaine du Tsuchikage, le chef militaire séjourne dans cette demeure lorsqu’il n’est pas en mission ou quand il n’a pas de réunion, il y accueille également ses élèves et fait parfois appel aux jeunes aspirants Ninjas pour qu’ils effectuent leur première mission dans un cadre sécurisé. Mais si vous baissez les yeux, vous pouvez vous rendre compte qu’Iwa, hormis les passerelles, comporte un certain nombre de petites ruelles taillées par le temps, elles sont assez facile d’accès pour les Shinobis mais pour les civils, il est plutôt dur d’y aller et encore plus dur d’en ressortir si on ne connait pas bien le village. De nombreux touristes s’y perdent et une fois de plus on fait appel aux Genins pour les sauver. Un peu plus loin, enfoncées dans un petit coin perdu, on peut trouver quelques tavernes animées, c’est le repère des saoulards comme on l’appelle, le soir on peut trouver une multitude d’ivrognes se taper dessus après la fin d’une partie de cartes où l’on s’accuse les uns les autres, la journée, quelques chics types peuvent s’y aventurer mais trouvent pour la plupart du temps ces pubs pas trop à leur goût. Mais qu’est-ce qui borde cette forteresse ? Eh bien vous l’avez certainement deviné, ce sont les grandes montagnes, si vous venez de l’étranger vous aurez certainement du mal à trouver le petit village d’Iwa coincé entre quelques montagnes abruptes. Si l’on sort de la ville, on y trouvera les mines, les fiertés de la patrie comme on les appelait à l’époque où l’on exploitait encore les minéraux qui y résidaient, désormais l’époque une révolue mais les touristes sont souvent attirés par ces lieux qu’ils décrivent comme « ancestraux & magiques ». Enfin pour terminer nous trouvons la vallée de la roche constituée uniquement de pierres qui ornent le « tunnel » qui permet d’accéder au village. De talentueux artistes ont gravés leur nom dans la pierre pour l’éternité, d’autres ont préférés sculpter le visage des anciens militaires qui ont fini en héros.

    ¤ Nindô ¤


    « Chaque ennemi du village considèrera la pierre d’Iwa comme son tombeau, ainsi tu demeureras silencieux pour la nuit des temps au creu de cette montagne qui garde les tiens. »

    ¤ Politique du village ¤


    Iwa fait parti de ce que l’on appelle communément les cinq grandes nations, en effet ce pays à l’époque riche grâce à ses mines était la convoitise de plusieurs de ses voisins notamment celui du feu qui ne rêvait que de s’enrichir. Mais désormais tout ça, on peut le considérer comme du passé, les temps ont changés et malheureusement les mines ont fermées, le village caché de la roche est donc laissé à l’abandon pendant plusieurs années jusqu’à la troisième guerre Ninja qui entraîne le pays dans une véritable crise économique. Désormais, il est plutôt difficile de dire si Iwa s’est redressé depuis mais on pense que l’agrandissement du territoire a permi au village d’exploiter un maximum les paysans qui travaillaient dans les domaines qui leur appartiennent désormais.

    ¤ Histoire ¤


    On se demande certainement ce que l’on apprend à la jeunesse du pays sur le village militaire, alors on va résumer un peu le tout. Commençons par la troisième guerre Ninja puisque nous ne savons rien des antécédents ou presque rien. Alors, au commencement de ce troisième grand conflit dans le monde, le peuple clamait toujours de la nourriture, la récente crise économique du pays avait fait sombrer la plupart des peuples dans la misère et seules les régions agricoles s’en sortaient encore. Nous voilà arrivés à un stade particulier de l’histoire car dans tout le pays, on y retrouvait le même cas de figure enfin d’après l’histoire. Le seigneur du pays, avide de pouvoir et de vengeance décida avec les autres grands dirigeants de plonger le monde dans un nouveau conflit, on y a plaça l’excuse de pénurie de nourriture bien entendu mais chez les grands ce n’était pas ça ou…pas que ça. Comme le répète assez souvent Pain, les dirigeants ont agit par ce que l’on appelle l’impérialisme, oui…Cette guerre était une sorte de remise en jeu des territoires et des pouvoirs, chacun voulait affirmer sa supériorité vis-à-vis de ses voisins, ce fut le pays de la pluie qui trinqua. Après sa défaite imminente face à Konoha Gakure No Satô, Iwa garda la tête haute mais ne se montra plus durant quelques années encore. De nos jour, l'actuel dirigeant du village est Suijin, on ne connait pas encore trop ses ambitions mais les Shinobis attendent sans aucun doute un redressement économique de leur Kage.

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Présentation des Villages Ninjas   Jeu 28 Avr - 7:04
¤ Kumo ¤


¤ Thème Song ¤


    ¤ Description du Village ¤

    Eh bien on peut dire qu’il se situe très haut….Non plus que que ça ! Lève les yeux encore plus haut ! Voilà, nous y arrivons, tu viens de jeter un œil au village de Kumo Gakure, oui c’est un premier pas dans la cité, allez…Avance. Cachée derrière ces nuages se trouve la grande tour du Raikage, impressionnant non ? Dire qu’ils ont construit ça tellement haut. Heureusement d’ailleurs qu’il existe des moyens de transport adéquats notamment celle que l’appelle la rue céleste, elle traverse le village pour que l’on puisse se rendre où l’on veut en un clin d’œil. Plus loin, il y a un bâtiment blanc semblable à la tour du Raikage, c’est le centre médical, si vous y allez vous trouverez des Ninjas à volonté, les soldats s’y rendent souvent après une mission même pour la moindre blessure car les médecins pratiquant le Irou no Jutsu peuvent refermer une plaie en un petit moment, il faudra juste vous armer de patience pour faire la queue car parfois, de véritables grands blessés arrivent du monde extérieur, ces personnes sont parfois en danger de mort. Lorsque l’on ressort de cet endroit, on retrouve les rues célestes mais cette fois ci, les routes sont plutôt larges et très animées, on s’y sent à son aise, on discute de tout et de rien. Tout au long, on peut y voir des habitations creusées dans la roche un peu dans le même style qu’à Iwa Gakure. Mais si vous vous aventurez encore plus loin, vous sortirez carrément du village et vous vous retrouverez face au magnifique col d’Unraï, si vous montez jusqu’au sommet vous marcherez dans une neige pure et fraîche, le col dépasse aisément les nuages. Les touristes aiment s’y promener car ils retrouvent un décor « naturel » par rapport à la ville. Mais si en revanche, vous décidez de descendre la montagne, vous y trouverez de profondes cavernes, elles sont très grandes et il fait très sombre car il n’y aucune source lumineuse qui peut y pénétrer. Les roches sont humides et glacées, on a donné un nom à ce lieu : Les Gouffres Obscurs. De l’autre côté du village, à l’Ouest soit, on y trouve des immenses chaînes montagneuses, il s’agit bien évidemment des réputées montagnes de Kaminari, entourées de brume, il y neige très fréquemment.

    ¤ Nindô ¤

    « Sur chaque nuage repose des valeureux héros de notre village, gare à celui qui voudra du mal à notre peuple, il subira les foudres de nos ancêtres.»


    ¤ Politique ¤


    Le Chef militaire est incontestablement le Raikage, à la base c’est lui qui dirige la politique de sa nation, parfois le seigneur du pays de la foudre vient placer son grain de sel dans les affaires économiques du village mais c’est plutôt rare car Kumo est l’un voir le pays le mieux placé financièrement parlant dans le monde des Shinobis aujourd’hui encore. L’actuel dirigeant des armées est Onizuka Yakami, secondé par un Jônin d'élite : Shinji. L'Akatsuki force la main sur le village, il n'est donc pas totalement libre de ses actions pour le moment. Que nous réserve comme surprise la lune rouge ?

    ¤ Histoire ¤


    L’histoire du village débute il y a très longtemps, cependant, de ce que je sais, le village caché de la foudre ne s’est jamais vraiment engagé dans un conflit militaire, il n’a que très peu participé aux grandes guerres. On ne peut donc dire grand-chose sur Kumo Gakure car il s’avère que politiquement, ils ont toujours été neutres au fil de leur histoire. Jamais ils n’ont pris tel ou tel parti d’après ce que l’on sait. Après, peut-être que des secrets n’attendent que d’être révélés. Kumo est donc et a toujours été une très grande puissance militaire, mis à part une guerre « civile » rien de particulier n’a pu faire perdre au village de gros effectifs pour combattre. On sait désormais que le village avait eu quelques histoires d’alliance avec le pays du vent mais rien de plus. Tout semble encore mystique à la cité des nuages, le mystère qui entoure cette population semble aussi épais que les nuages aux alentours du village.

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Présentation des Villages Ninjas   Jeu 28 Avr - 7:07
¤ Ame ¤

¤ Thème Song ♫ ¤

¤ Description du village ¤


    Le pays de la pluie est loin d'être un pays isolé, il se trouve au milieu des cinq grandes puissances Ninja, c'est ce qui lui a d'ailleurs coûté une partie de sa destruction lors de la troisième Grande Guerre des Shinobis. Il est situé vers l'ouest du Pays du Feu, l'est du Pays de la Terre et au sud du Pays de l'herbe. On sait peu d'autres choses sur la géographie et ou sur le climat de ce pays mis à part qu'il y pleut en permanence ou presque mais normalement, les conditions climatiques devraient varier en fonction de la moyenne des saisons. C'est une communauté extrêmement refermée sur elle-même, peu de gens sont rentrés chez eux après un séjour au pays de la pluie. Les entrées et sorties sont contrôlées et surveillées continuellement par des gardes hostiles voir véreux, les étrangers sont loin d'être bien accueillis et vous êtes priés de céder aux caprices des hauts gradés si vous ne voulez pas avoir d'histoires et risquer l'exécution.

    AmeGakure no Satô est diffère beaucoup des autres villages Ninjas, sont aspect terne laisse entendre qu'il y a très peu de vie si l'on s'aventure dans les défectueux quartiers inférieurs. Mais si l'on prend la peine de bien étudier le village, on peut se rendre compte que ce dernier possède une nouvelle technologie très avancée ! Les quartiers supérieurs en sont d'ailleurs la preuve, très éclairées par de diverses lumières, ils forment la partie "riche" du village, celle que l'on ne voit le plus souvent pas depuis la fin de la 3ème Grande Guerre Shinobi puisqu'une partie des lieux a été dévastée puis reconstruite mais pas aussi bien qu'auparavant. Les gens ne se gênent pas pour exprimer votre aversion envers vous et si vous n'êtes que de passage, surveillez votre langage au sujet du dit "Dieu" au risque de vous faire tabasser. Plus loin se trouve un centre médical où chaque jour, les médecins testent des médicaments sur des patients approchant de la totale fin. Encore plus loin, on peut apercevoir de grandes structures métalliques dont une qui est particulièrement haute, on raconte que c'est tout en haut que réside Pain, le Dieu et son Ange Protecteur. Ce village est extrêmement industrialisé et est constitué de sinistres tours d'acier et de béton recouvertes d'antennes et de tuyaux, au point qu'il est impossible de faire la différence entre les usines et les habitations. Mais dans un endroit plus campagnard si vous recherchez le calme, il y a les marais de la pluie où résident quelques paysans et quelques moines, mais vous êtes prévenus : On risque de facilement s'embourber !


    Dire qu'Ame est constitué de Ninjas puissants et rien d'autre serait la pure et dure vérité, les gamins du village sont soumis dès leur plus jeune âge à des tests qui déterminera leur avenir, s'ils survivent ils seront Ninjas c'est sûr, ce qui reste finira marchand miséreux ou mourra sous les tortures des examinateurs machiavéliques. Dans le village, on accueille les malfrats et truands, d'ailleurs qu'importe qui vous êtes si vous soutenez le régime et que vous travaillez pour ce dernier. Nous pouvez également dire que économiquement, Ame étant l'un des pays les plus industrialisé, le village se porte bien malgré les sacrifices de guerre.



¤ Nindô ¤


    « Chaque goutte de pluie qui s’écrase sur le sol est une larme versée par un Shinobi d’Ame en la mémoire de cette horrible guerre qui s’est déroulée sur notre sol, chaque larme symbolise un soldat brûlant de désir de vengeance »


¤ Politique du village ¤

    Pain entretient une politique isolationniste. Ainsi tout commerce se fait principalement par l'intermediaire de village pacifique et non à l'aide de puissance militaire externe.Au village caché de la pluie, il n’y a ni chef ni sous-chefs si ce n’est que le plus fort et le plus gradé prend la tête du village. La seule et unique force qui guide chacun des hommes n’est autre qu’un Dieu, le Ninja de plus puissant grâce à sa mystérieuse pupille, un certain « Pain » signifiant littéralement souffrance. Ame Gakure no satô, là bas aucun faible ne survit, la loi du plus fort règne dans le cœur de chaque personne, faisant bouillonner le sang dans leurs veines, sang qui devra être versé pour la patrie s’il le faut conformément au code Shinobi. Dès l’enfance, les êtres humains sont mis à l’épreuve, tout commence à l’Académie Ninja où les plus faibles faiblissent après quelques exercices, poussés à bout par leurs mentors, ces derniers finissent, pour la plupart, par périr sous les larmes de Dieu, ainsi la mort s’empare des faibles. Les résistants finissent leur scolarité militaire avant d’être promus au rang d’aspirant, là encore les missions données ne sont pas toujours de tout repos et même ceux ayant obtenu leur diplôme peuvent renoncer à leur statut de Ninja en risquant l’exil ou d’être considéré comme un traître à leur patrie au meilleur des cas, dans tous ces exemples, ils meurent tôt au tard. Ainsi la mort s’empare d’une partie de la jeunesse, il ne reste désormais que les plus forts, ceux entraînés à l’assassinat, ceux qui ne regardent plus en arrière et donc ceux qui ont décidé de se plier aux aspirations de Dieu…


¤ Histoire ¤

    Ame Gakure No Satô, un village aussi sombre que mystérieux, une patrie aussi froide que brûlante de désir de vengeance, des soldats aussi vaillants qu’un Dieu surpuissant. C’est dans cette citée aux allures modernes que régnait jadis un peuple bien tranquille qui fut par la suite dévasté sans avoir rien demandé, le pays entier avait subit la misère et sa reconstruction fut très tardive. Mais laissons ces sombres moments de côté pour le moment, remontons plutôt aux origines du village, alors que la pluie ne faisait renfrogner personne, alors qu’il s’agissait encore d’un peuple ordinaire où l’entraide entre les villageois était quasi normale, seules quelques rares personnes se prenaient la tête. Le village avait toujours été moderne, en avance sur les autres technologiquement parlant, si ce n’est pour dire, les gens vivaient de l’import de provision puisque les paysans étaient rares au milieu de ces grands bâtiments entourant la ville en servant de remparts. Tout allait au mieux pour le village insignifiant qu’était celui de la pluie. Autour des grandes industries demeuraient les employés ne souhaitant pas habiter une ville déjà polluée à sa naissance. Et c’est alors que les grandes usines se développèrent, innovant chaque jour un nouveau produit, la guerre ne semblait pas toucher le jeune pays. Mais tout bascula lors de la déclaration de la troisième grande guerre Ninja, alors que les cinq grands pays rêvaient secrètement de se défier militairement, trouvant l’excuse de la pénurie de nourriture, le pays du feu décida de lancer l’offensive sur la nation de la roche. Enfin…Enfin de toutes les puissances on allait savoir laquelle primait ! De plus, Suna ayant perdu son Kazekage était vulnérable, qui allait pouvoir s’emparer de ces terres ? Et plus que cela même, on pouvait parler de revanche sur la seconde grande guerre qui avait emporté des milliers d’hommes innocents dans la tombe, une guerre qui fut tenue en échec par le pays du feu qui humilia ses adversaires avec sa puissance explosive.

    Les conflits cessèrent mais voilà que des années après, alors que tout semblait calme et stable, les dirigeants pris de folie décidèrent d’attaquer par pur impérialisme. La 3ème Guerre aurait bien pu concerner uniquement Kusa et Konoha mais bien évidemment, les autres nations bouillonnaient déjà à l’idée de se mesurer au leader de l’armement qu’était Konoha, il fallait s’en mêler pour recevoir les honneurs en cas de défaite des soldats du feu. Seul Iwa prit parti du pays du feu. Ces conflits donnèrent naissance à plusieurs légendes, qui n’a pas entendu parler du grand Minato Namikaze dit « l’éclair jaune de Konoha » mais aussi celle des héros au Sharingan, Uchiha Obito & Kakashi Hatake, ces légendes naquirent lors de la bataille de pont Kanabi lors du conflit entre Konoha, Iwa et Kusa, ce combat mit fin définitivement à la 3ème Grande guerre. Mais revenons-en à Ame, que s’est-il passé dans ce pays lors de ce conflit ? Alors que l’instabilité naissait dans le monde, le peuple de la pluie fut condamné à voir la guerre se dérouler sur son territoire, un si petit pays à peine visible sur la carte géographique du monde, un si petit pays à peine développé venant à être détruit, des familles innocentes ravagées pour démontrer une supériorité des soldats. Des enfants chagrinés devant le cadavre de leur géniteur…Ainsi naquit la souffrance du pays, il commença à pleuvoir…Le ciel pleurait les hommes morts sur ces terres, la vengeance pris place dans leur cœur des survivants. Après avoir longtemps guerroyés, les cinq grands pays se lassèrent de la guerre et mirent fin à cela comme précisé avant lors de la destruction du pont Kanabi, laissant derrière eux une nation ruinée et effondrée, un chef machiavélique devant la folie des grandeurs…Le légendaire Hanzô la salamandre. Un groupuscule d’enfant fut particulièrement violenté par la guerre et décida de mettre un terme aux conflits dans le monde en se fondant sur leurs propres idéaux…Akatsuki était né ! La légende dit qu’Ame Gakure No Satô pleure sa cruelle souffrance et c’est pour cette raison qu’il pleut sans arrêt dans ce village, la nouvelle génération a pour but de faire cesser les larmes qui coulent du ciel dans l’espoir de voir un avenir meilleur…


¤ Critères d’Admission ¤

Pour être admis au village cache de la pluie, il faut avoir une histoire originale qui ne se base pas uniquement sur la rancune envers un frère ou autre mais bien sur les autres pays, il faut que le personnage ait un air “méchant” même s’il a un bon fond [Ex : Lutte pour la paix en prônant la guerre]. Il faut être validé par un membre du Staff.



_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Présentation des Villages Ninjas   
 

Présentation des Villages Ninjas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Conseil des Sages-