« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Mission de rang A: Une menace grave: Kankurô. [En cours]

Suna no Shinobi
Suna no Shinobi



Nombre de Messages : 35
Date d'inscription : 25/03/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
110/1000  (110/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Mission de rang A: Une menace grave: Kankurô. [En cours]   Dim 3 Avr - 3:00
Spoiler:
 

Admire ! Le théâtre de marionnettes...


Ce matin était sec et chaud à Suna, plus chaud que d’habitude. Ce n’est pas que ça ma dérange, je suis habitué à tout type de situation. J’avais passé la partie de ma nuit à me préparer, j’avais rechargé toutes les armes de mes marionnettes. Je n’avais pas beaucoup dormi, mais je n’en ai pas besoin. Je sis toujours en activité, c’est ce qui fait de moi le meilleur marionnettiste de Suna. Le temps à bien passé depuis l’attaque de l’Akatsuki, mais la menace était toujours présente. D’ailleurs aujourd’hui, j’allais partir en mission, je ne savais pas encore ce qui m’attendait, mais une mission de rang A est toujours importante pour le village. Je me préparai donc à partir, je pris des armes que je dissimula un peu partout et de quoi faire quelques pièges. J'allais vraiment m'amuser avec cette mission, du moins c'est ce dont j'avais envie.

Je me rendis dans la tour du Kazekage. Un puissant ninja avait pris la tête du village. Je n'étais pas sur de que je puisse le battre moi même. Mais il n'avait cependant pas le droit de me manquer de respect, je suis le fils et le frère d'anciens Kazekages dans ce village. De plus, on ne manque pas de respect au meilleur ninja de son village. Je suis d'ailleurs membre de l'équipe de protection du Kage. Ce qui prouve clairement que je suis l'un des meilleurs. On m'a aussi affecter à une équipe, mais je ne suis pas pressé de rencontrer ces sales mioches. J'entrai donc les maison dans les poches. Je saluai le Kazekage qui me salua à son tour. Cet homme était comme mon père en tant que Kage, il est très protocolaire. Je devais donc me tenir à genoux devant lui pour entendre ma mission. Je n'aimais pas trop ça, mais avec le temps que j'ai passé avec mon frère et ma sœur en mission, j'ai appris que je devais parfois faire figure basse pour monter plus haut ensuite. J'avais dans mon dos les trois parchemins d’invocation de mes marionnettes, elles m'attendaient bien sagement chez moi dans une pièce secrète. Le Kazekage prit son rouleau de mission et m'annonça les points importants de ma mission de rang A.


« Kankuro, l'heure est grave. Des hommes sont posé tout autour du village et nous espionne la nuit. Nous ne savons pas qui ils sont et pourquoi ils le font. Je veux que tu le découvre dans cette mission d'espionnage et embuscade. Si jamais tu devrais avoir le moindre soucis, n'hésite pas à les tuer. »


Je me mis à sourire. J'avais la permission de tuer. Je vais pouvoir les tester petit à petit et leur montré qu'on n'espionne pas mon village comme ça. De plus, j'allais pouvoir agir de nuit. J'allais pouvoir user de tout mon stratège pour en venir à bout. J’acceptai donc la mission, il était bien rare que quelqu'un refuse, mais on nous demande toujours notre avis. Je quittai donc le bureau du Kazekage et je me rendais à l'équipe des éclaireurs pour avoir plus d'informations. Il y avait trois équipe, chacune d'elle était composé de trois hommes. Il était tous ninja, mais nous ne savons de quel village ils sont. Je devais donc aussi le découvrir ou du moins, savoir par qui ils ont été embauché. Apparemment, les positions par lesquelles ils nous espionnent ne change pas de trop. Mais il parait qu'il tenterons de rentrer cette nuit par l'entrée sud des rempart. Par nos manque d'effectifs, il y peu de garde. Avec ce que je vais leurs préparer, il n'y en aura pas besoin. J'étais près et motivé par cette missions, une mission où je pourrais montré seul ce que je vaux. Je me dirigea alors sur les remparts pour préparer mes embuscades. Je devais agir sur trois front puisqu'il me semblait encensé qu'il tente de rentrer tous par le même chemin. Il y avait trois entrée à Suna dont deux sont des leurres mais il était tout de même possible d'escalader les remparts. Je me dirigeai donc vers l'entrée principale pour placer mon premier piège.

J'arrivai donc à l'entrée principale, j'avais prévenu tout le monde qu'il était maintenant impossible de sortir ou de rentrer dans le village. Nous étions déjà en fin d'après midi, je devais faire vite si je ne voulais pas être surpris par la nuit. Je sortit alors mes câble ninjas et je les posai de tel façon qu'il est impossible de passer sans le touché. Je liai les câble à des parchemin explosif qui devraient faire tombé deux énorme rocher en cas d'explosion. J'avais aussi prévu d'y mettre un Sebon pour les empoisonner. Si ils étaient vraiment trois équipe, en éliminer une ou deux ne me ferais pas échoué la mission. Je devais simplement être sur de moi. Pour les deux autres entrée, je bloquai l'ascension du mur par l'escalade en y posant quelque fils et des parchemins explosifs. Pour être sur de pouvoir être alerté au cas où, je posai au sommet quelques fumigène, il suffisait que quelqu'un marche dessus pour que je sois immédiatement informé d'une intrusion.

Ensuite, je devais les attendre, la nuit commença à tomber sur Suna. J'étais placé dans une petite cachette dans le sable juste au pied des remparts, si quelqu'un devait arrivé, j’allai de toute façon le voir puisque les trois entrée ne sont pas loin l'une de l'autre. J'attendis un maximum de vingts minute sans bouger lorsque je les vus arriver. Ils était assez rapide. Apparemment, ils avaient déjà tout prévu à l'avance. Une première équipe avança vers l'entrée principale tandis que les deux autres semblait attendre avant de rentrer sur les deux secondaires. Je souriais, ils étaient totalement tombé dans mon pièges. Mes trois marionnette étaient toute posté à chaque entrée, j'allais pouvoir les contrôler à distance sans me faire voir. Sanshōuo était sous le sable et attendais bien sagement que les hommes marche dessus pour ouvrir son corps et les enfermé à l'intérieur. Mais je n'avais pas envie qu'ils déclencha le piège comme ça, cela pouvait attiré l'attention des autres. C'est alors que le premier groupe marcha dessus. Je l'activa rapidement et l'un d'eux fut capturé. J'avais raté mon coup mais les deux autres semblait ne pas avoir remarqué la disparition de leur ami et le piège fut enclenché. L'explosion s'est faite bien sur entendre et les cris des hommes allait certainement alerté les deux autres groupes. Mais j'avais mon prisonnier cela suffisait déjà amplement, j'allais pouvoir donc utilisé mes techniques pour tuer les autres. Apparemment le premier groupe était neutralisé avec le poison, seul un était dans Sanshōuo, c'était lui que j'apporterai aux services spéciaux afin qu'il soit interrogé.

J'agis très vite, j’activai ma technique du marionnettiste non pas pour contrôler mes deux pantins, mais pour tenter de contrôler l'un des membres de chaque équipe. Je réussi seulement avec un qui semblait ne pas avoir de grande faculté pour la résistance physique. Je le fit prendre un Kunai et le fit attaquer ses allié. J'entendais les discutions entre eux, l'homme ne comprenais rien de ce qu'il lui arrivait. Étant donné que ses alliés ne s'attendaient pas à ce qu'il soit contre eux, il réussi à en blesser un gravement avant qu'il ne se fasse tuer en étant insulté de traître par le troisième. Le troisième groupe où j'avais échoué pour la même technique passa devant moi pour comprendre ce qu'il se passait. Il étaient donc encore cinq et un blessé devant la première porte. J’activai donc mes deux pantins afin de les attaquer. Karasu et Kuroari furent donc lancés contre ces cinq homme. Je commença le bal en lançant ma technique du brouillard empoisonné. Mais je m’ennuyais de ne pas pouvoir les voir correctement, je sortit donc de ma planque pour me montrer face à eux.


« Alors, on espionne Suna sans me demander la permissions ? Vous connaîtrez la terreur d'un affrontement avec mes marionnette  de combat ! »

Le combat fut rapide et sans trop de soucis pour moi. Les deux premier ninja furent directement hors combat à cause du poison. Je me retrouvais donc face à trois autres qui savaient se battre. Je réussi à les battre très rapidement grâce à ma technique de la chambre noir qui tua deux d'entre eux. Mais il en restait toujours un qui semblait bien coriace. De plus il fut rejoint par un membre de la première équipe qui avait survécu aux pièges. Il m'avait pris par derrière avec une technique de Doton très puissante. Je fut envoyé au sol un peu plus loin. Je détestait ça surtout qu'ils me demandèrent d'abandonné après m'avoir insulté.

" Battre en retraite, après m'être fait insulter ? Vous savez pas à qui vous avez affaire ! "

Je lança donc Karasu sur l'un deux, il fut immédiatement transpercé par la pointe empoisonné de mon patins. Le second lui était toujours là. Il avait bien analysé mes techniques et se rapprochait doucement de moi. Mais j'avais réussi à le faire tombé dans mon ultime piège. Je m'était rendu dans l'entrée principale où Sanshōuo m'attendait encore. Au moment où il voulu me porté un dernier coup qui aurait pu me mettre hors combat. J'activai l'ultime technique de cette marionnette. Sanshōuo se mit alors à cracher des flammes sur l'homme qui était juste devant. Il ne fallait pas longtemps pour qu'il meurent par la puissance de fut d'un lance flamme à bout portant. J'avais donc fini ma mission. Afin de m'assurer que rien d'autres ne pouvait se passé. Je pris tout les survivants du combat et les plaça dans mes pantins. Je désactivai les pièges qui n'était pas activé pour éviter un accident le lendemain. Ensuite, je me rendis vers la tour des hauts gradé afin de mettre à la disposition des forces spéciales mes prisonniers. Les corps allaient être retirés par la même occasion. Selon ce que j'ai appris, l'homme que j'avais enfermé dans ma marionnette était tellement terrifié qu'il parla dès sa sortie. Je ne savais pas ce qu'ils furent ensuite des survivants, je n'avais pas envie de le savoir. J'avais réussi ma mission, j'avais prouvé une nouvelle fois que j'étais un puissant ninja à Suna.
 

Mission de rang A: Une menace grave: Kankurô. [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Kaze no Kuni - Suna Gakure no Satô :: Remparts-