« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Akisa, une rose sans épine [Pas fini]




Nombre de Messages : 57
Localisation : Dtc !
Nindô : Un nindô ? C'est quoi ça ?
Date d'inscription : 09/02/2011



Passeport Ninja
Grade: Akatsuki
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Akisa, une rose sans épine [Pas fini]   Jeu 24 Oct - 11:21

Watashi wa Scarlet Akisa desu !



[Kyoko Sakura de Puella Magi Madoka Magica – Akisa Scarlet]


Nom : Scarlet, anciennement Akane.
Prénom : Akisa.
Âge : 17 ans.
Sexe : Femme.
Village demandé : Nukenin.
Affinité(s) choisie(s) : - Je réfléchis -
Grade souhaité : Jônin.
Avez-vous lu les règles ?
Techniques :
- Je fouille encore -

Description physique :

Elle se réveille, les cheveux ébouriffés. Un simple coup de main et les voilà ordonnés en une queue de cheval haute. Quelques mèches rebelles se relèvent sur le sommet de son crâne et elle rouspète : elle a beau aimer ses cheveux, il est dur de s’en occuper. Toujours à se boucler légèrement, à s’emmêler et à se démêler seulement lorsqu’elle court à toute vitesse. Puis, elle cligne enfin plusieurs fois des yeux. Elle se lève, se regarde dans le miroir, et observe leur étrange couleur rouge. C’est peu commun, mais elle a toujours aimé, car cela lui donnait un côté démoniaque.

Akisa est une jeune demoiselle âgée de seize ans environ. Mais pourtant, elle n’est pas vraiment gracieuse et a des manières de garçon. Elle garde quand même ses anciennes habitudes qu’elle n’a pas réussi à changer : elle a tendance à se déplacer en dansant légèrement, en trottinant et en sautillant. Parfois, elle se déplace un peu comme un homme, à balancer bien ses bras et à placer ses jambes étrangement… Tout est rouge chez elle, même ses vêtements. La jeune demoiselle est vêtue d’une robe rouge à froufrous blancs, tout en soie, avec des manches elles aussi blanches. Une jupe violette est dissimulée en-dessous. Elle garde ses épaules dévêtues. Pour rester dans les tons, ses bottes sont elles aussi rouges et elle porte assez souvent des collants marrons s’arrêtant juste en dessous des genoux. Il y a encore des choses importantes à dire : décrire son corps. Akisa est plutôt svelte, élancée et grande avec un mètre et soixante-dix centimètres sans compter les petits talons. Cela lui donne une apparence plutôt impressionnante avec une chevelure aussi longue et belle, d’un profond rouge sang. On pourrait faire une overdose de rouge, avec tout ça…

Un sourire illumine alors son visage encore légèrement enfantin. Elle change d’expression aussi vite que d’humeur, et inutile de savoir quelle sera sa prochaine réaction ; imprévisible, il est inutile de tenter de lire sur son visage ce à quoi elle pense.

Description psychologique :

Un sourire, un geste, puis plus rien. Akisa a déjà bondi, il n’y a plus rien à faire ! Elle est déjà en train de vous attaquer. Il n’y a plus d’échappatoire possible. Et là, vous ouvrez les yeux. En fait, elle vous a juste assailli de dix mille questions en à peine quelques secondes. Vous écoutez. Votre cerveau explose, et elle éclate de rire car elle a encore réussi à troubler aussi simplement son ennemi. C’est ça, Akisa. Maintenant, quand vous pensez à elle, vous devez aussi penser : peste. Saloperie. C’est une kunoichi aussi, non ? Non. C’est juste une sauvage. Du moins, c’est ce qu’il faut que vous croyez pour le moment ! Elle ne veut surtout pas qu’on sache que c’est une petite fille innocente en réalité.

A première vue, on pourrait aussi penser que c’est un homme dans le corps d’une demoiselle. Elle parle et frappe fort, crie d’une voix grave lorsqu’on la cherche, bave devant les femmes aussi bien que devant les hommes, marche un peu comme une racaille et boit beaucoup sans vaciller ne serait-ce qu’un peu. Personne ne sait vraiment d’où lui vient cette étrange personnalité, pas même elle. C’est une folle hystérique qui tape du pied quand on ne lui apporte pas immédiatement sa chope de bière, quand on ne lui astique pas sa lance avant le combat, quand on ne lui obéit pas, ou bien même quand on l’ignore.

Elle bondit encore une fois, cette fois-ci pour se battre. Le combat… C’est sûrement l’une de ses passions, une chose dont elle ne pourrait se passer pour avoir un parfait « équilibre mental ». Comme une drogue, en plus de sa passion pour les sucreries. Elle ne peut se passer aussi de la haine, d’ailleurs… Sans tout ça, elle ne serait plus rien. Sa personnalité n’existerait plus, et elle redeviendrait Akisa Akane, et non Akisa Scarlet. Ce nouveau nom représente tout pour elle : elle a oublié sa tristesse et se fait passer pour une vraie guerrière. Ce renouveau semblait indispensable pour elle, alors qu’en réalité, elle voulait juste fuir la vérité. Elle n’est rien qu’une lâche et reste encore une enfant au fond. Une demeurée, sans doute, qui voulait juste trouver sa place dans le monde. Il semblerait que suite à cette crise d’adolescence, elle ait pris le mauvais chemin et aucun panneau ni aucune personne ne vient lui indiquer comment revenir sur ses pas. Pourtant, il le faudrait. Elle le voudrait mais elle continue d’être cette kunoichi violente et soi-disant insensible. Akisa est pourtant si gentille et sensible au fond… Elle espère inconsciemment qu’on vienne l’aider à porter ce fardeau et elle ne refuserait guère l’aide de quelqu’un, si  cette personne arriverait à cerner sa vraie personnalité...

Histoire :


Elle marchait sans vraiment regarder si on la suivait. Elle s’arrêta dans une auberge et se posa au comptoir, tandis que d’autres ninjas buvaient et discutaient autour des tables. Il n’y avait personne de son âge, à part un jeune homme qui vint s’asseoir au bar juste à côté d’elle. Il la regarda. Elle fit de même, prenant un air méchant.

« Qu’est-ce que t’as ? Un problème ? Dit-elle sur un ton désagréable.
- Cesse de faire semblant, lui dit-il. Elle fronça les sourcils.
- Tu penses me connaitre ?
- Laisse-moi t’offrir un verre.
»

Il interpella un serveur. Elle prit un verre de saké et il fit de même.

« J’ai perdu toute ma famille récemment. Tu es comme moi, hein ?
- Non. J’ai encore mes parents. Mais je n’ai plus de grande sœur.
- Oui, voilà… Tu devrais comprendre, alors. Que comptes-tu faire de ton avenir ?
- Je vais tenter de réaliser mon rêve. Je ne vais pas obéir à mes parents.
- Quel est ton rêve ?
- Je vais me battre en l’honneur d’une personne qui m’est chère : je changerai Konoha,
dit-elle en souriant. Son interlocuteur sembla étonné.
- Pourquoi ?
- Ma grande sœur est morte à cause d’eux. Ils n’ont pas su la protéger et l’ont envoyée dans une mission suicide. Je ne sais pas si c’était volontaire, mais… Eux aussi, ils vont crever. Je vais leur faire sentir ce que ma sœur a ressenti lors de sa mort. Sachant qu’elle a été brûlée vive.
»

Ils arrêtèrent tous deux de parler pendant un instant.

« Merci.
- Merci pour quoi ? Demanda Akisa, étonnée.
- Moi aussi, je vais me battre, mais pour Konoha. Je vais tenter de réaliser mon rêve, quitte à ce que cela brise les souhaits des autres. Nous nous recroiserons sans aucun doute pour savoir qui aura raison. »

Il se leva, paya, et s’en alla. Elle le regarda partir. Oui, chacun prenait des chemins différents… Empruntait-elle le bon ? Elle ne le savait pas.

Cela faisait déjà trois mois qu’elle avait quitté Konoha, et deux mois qu’elle avait parlé avec ce jeune homme. Après cette rencontre, elle en avait fait une autre. On lui avait parlé d’une organisation, qui commençait à être connue et semblait s’agrandir. L’idée lui vint de la rejoindre ; elle n’avait plus rien à faire, maintenant. Ses parents n’avaient envoyé personne pour la rechercher, même si elle était maintenant classée comme une nukenin. Elle avait passé à seize ans son examen pour devenir jônin, et ces quelques souvenirs la firent souvenir. Elle repensa à Konoha, autant en bien qu’en mal ; puis, en repensant à sa sœur, son expression changea complètement. Elle regarda le vent souffler dans les feuilles. Elle s’assit contre un arbre et laissa quelques larmes rouler le long de ses joues. Elle s’était toujours démenée pour atteindre le niveau de sa sœur… Et maintenant, c’était pour la venger. La haine, toujours la haine… On l’avait toujours détestée, alors c’était normal qu’elle finisse par éprouver de la haine envers ceux qui l’avaient persécutée. La demoiselle se releva, l’air déterminée. Oui, elle n’allait pas se laisser faire. Elle avait complètement changé pour les autres ; laissant son sourire innocent de côté, elle était devenue plus sûre d’elle, agressive et méchante. Mais au final, tout était pareil. Elle avait tenté de montrer aux autres que leurs insultes ne lui faisaient rien. Pourquoi la haïssaient-ils ? Peut-être parce qu’elle était toujours plus forte, peut-être parce qu’elle souriait en permanence ? Oui. Jaloux de son bonheur, ils l’avaient rendue folle.

Elle avait tout fait pour évoluer, grandir, devenir plus mature. Dans sa tête, elle n’arrivait pas à oublier son passé. Elle allait vraiment se battre… Dorénavant, elle serait Akisa Scarlet. Son premier but : rejoindre cette mystérieuse organisation afin de changer ce monde. Elle ne pouvait pas rester un simple pion sur l’échiquier…
« Je m'appelle Akisa Scarlet. Quel est ton rêve Invité ? Moi, je buterai tous ces connards. Les assassins de ma sœur. »

Merci de ne pas toucher à la fiche avec les codages etc, elle bug. :3
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Akisa, une rose sans épine [Pas fini]   Jeu 24 Oct - 16:31
  • Re-bienvenue sur NNS !
    - Je valide le code
    - J'attends les techniques !

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 52
Localisation : Konoha no Gakuen
Nindô : Et si la mort venait à m'emporter, alors je n'aurais qu'un seul regret : abandonner mes élèves.
Date d'inscription : 10/03/2011



Passeport Ninja
Grade: Chûnin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Akisa, une rose sans épine [Pas fini]   Ven 25 Oct - 7:28
(Re)Bienviendue ! \o/

J'adore ton personnage. Et ton avatar aussi. : D

Amuse-toi bien parmi nous ! (N'hésite pas à harceler le staff, il aime ça (a))

Spoiler:
 

_________________
Shi-Ki | Sad Theme
So Numb | Ryûhei's Theme

    « Men of war have long known that warriors must often abandon those verities they defend.
    Peace, human kindness, love ... For they hold no meaning to the enemy. And so, to win ...
    Do we become what we despise ... And despise what we become ? »
    Paroles Nobu [#DarkSlateBlue] Banque d'Icons #1 & #2
Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Akisa, une rose sans épine [Pas fini]   Mar 5 Nov - 12:59
  • Bonsoir, est-ce que ça avance par ici ?

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Akisa, une rose sans épine [Pas fini]   
 

Akisa, une rose sans épine [Pas fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Conseil des Sages-