« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Traître [PV Sasuke]

Nanadaïme Hokage
Nanadaïme Hokage



Nombre de Messages : 265
Localisation : Tour du Hokage
Nindô : Je rendrai la bonne définition du mot justice à ce monde...
Date d'inscription : 14/12/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
122/1000  (122/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Traître [PV Sasuke]   Ven 17 Mai - 6:35
J'avais ordonné il y a quelques jours que l'équipe numéro huit aille s'occuper du cas d'un déserteur bien connu de tous pour les troubles qu'il a pu causer depuis son départ, je parle bien entendu de Sasuke Uchiha, dernier descendant du clan maudit. Je n'ai pas beaucoup dormi, je dois avouer que je suis assez angoissé par la situation, je demande à un criminel de rang S de rejoindre nos rangs alors qu'il a failli, à plusieurs reprises, être un danger potentiel pour le village. Pour être honnête, je ne crains pas tellement une baisse de ma cote de popularité, elle est déjà assez basse avec tout ce que l'on peut raconter sur moi, ce que je redoute est le fait que le jeune homme soit manipulé par son ancien mentor et s'infiltre à Konoha dans le seul but de le détruire de l'intérieur, c'est presque étrange à dire mais j'ai peur pour mon village...Moi qui haïssais ces terres il y a quelques années de cela encore.

Dans la nuit, on m'a appris le départ du réceptable de Kyûbi, il est parti pour retrouver son ancien compagnon d'après ce que m'a dit une fille dont les cheveux étaient roses comme les fleurs de cerisier, je suis d'autant plus anxieux, même si la guerre a cessé et qu'une majorité de la population est redevable à Naruto, je suis conscient du risque de le laisser se promener dans la nature sans aucune protection. Je pousse un long soupir et me laisse aller sur mon fauteuil de bureau, je n'ai plus qu'à espérer qu'il ne lui arrive rien, c'est presque ironique que je me fasse du soucis pour lui, alors que j'ai passé plusieurs semaines, mois, années à l'espionner pour faire un compte-rendu de ses progrès à mon ancien maître.

Je pourrais rester des heures dans ce silence de mort tant je suis pressé que l'équipe huit revienne (du moins, si elle revient un jour) pour me faire son rapport. Après leur avoir attribué cette mission à la base secrète, j'ai commencé à réfléchir aux conséquences de mes actes, personne n'est officiellement au courant que je ne compte pas faire de Sasuke un prisonnier placé sous surveillance, pas même le conseil des vieux, seules les forces spéciales ont eu un écho de mon ambition, mais j'étais bien obligé de les prévenir pour qu'ils ne se ruent pas sur l'élève du serpent à la première vue. C'est peut-être dangereux de prendre ce genre de décision seul, surtout lorsqu'il s'agit de faire revenir un homme désenchanté par la vie n'ayant aucun réel intérêt à revenir dans son village natal qui a jadis ordonné l'élimination de son clan et a condamné son grand frère à une mort certaine.

Soudain on toque à ma porte, je sors de mes songes et permet à la personne d'entrer, il s'agit d'un ANBU masqué qui vient de me signaler l'arrivée de l'Uchiha dans le village. Je me redresse rapidement et essuie mes yeux qui retrouvent alors leur vivacité, je vais bientôt rencontrer ce garçon donc. Je fais signe au Ninja de se retirer et de m'amener le déserteur dans une salle spéciale au sous-sol afin que personne ne le voit ici, avec moi. Je me rends rapidement dans l'ancien repère utilisé par la Racine en temps de guerre et me contente d'attendre que l'on vienne me livrer le possesseur de Sharingan. Konoha a besoin des Uchiha pour s'équilibrer, les pupilles magiques font en quelque sorte partie du patrimoine du village et la place d'un Shinobi comme le cadet d'Itachi n'est nulle part d'autre qu'en ces lieux.

J'entends la porte grincer un peu plus loin, deux hommes armés entrent en premier dans la salle, suivis de Sasuke et deux autres guerriers. Je demande calmement aux Ninjas des forces secrètes de nous laisser seuls et montre au jeune homme où est-ce qu'il peut s'asseoir. Il doit sûrement savoir que je ne suis pas un Hokage comme les autres, contrairement à tous ceux qui m'ont précédé, je n'ai pas toujours été loyal au village, mais lors de la dernière guerre j'ai pu livrer des informations secrètes sur l'Akatsuki. Bien sûr, je ne trouve pas que c'est une juste compensation à toutes les vies que j'ai ôtées injustement et je ne serai sûrement jamais pardonné pour ces actes, néanmoins je ferai mon possible pour équilibrer au mieux la balance.

L'homme qui me fait face n'est plus l'adolescent au regard hargneux que j'ai pu connaître avant qu'il déserte le village, ses yeux étaient plus ternes maintenant, comme si toute la lumière avait disparu en lui. Avait-il encore foi en quelques chose ? Je ne saurais dire. Ses cheveux noirs de jais comme les miens tombaient sur ses épaules et son visage, son expression faciale ne laissait deviner aucun sentiment...Comme un véritable Ninja, il semblait avoir perdu ses sentiments. Après lui avoir servi un verre d'eau à boire, je prends place sur mon siège et entame la conversation, deux anciens traîtres autour d'une table, ça donne quoi ?

« Bienvenue chez toi. Ton état m'indique que tu n'as pas tellement négocié ton retour au village, tu sembles indemne, pas de trace de lutte apparente. Es-tu revenu de ton plein gré au village ? »

_________________

J'ai connu les ténèbres assez longtemps pour guider mon village vers la lumière, en tant que septième Hokage j'accomplirai mon devoir et protégerai mon peuple.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 41
Date d'inscription : 30/12/2012



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
221/1000  (221/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Traître [PV Sasuke]   Dim 19 Mai - 8:55
Après avoir quitté Naruto, je fus pris en charge très rapidement par une escouade de quatre membres de l'ANBU. Leurs masques étaient tous différents, c'était peut-être le seul moyen chez eux de se reconnaître au final. Ils se positionnèrent autour de moi pour m'annoncer que je devais les suivre pour avoir un entretien avec le nouvel Hokage de Konoha. L'un d'eux me prit le bras pour commencer à se déplacer à une vitesse folle. Etrangement, on ne me guida pas dans le bureau du Kage mais dans un bâtiment autre, un bâtiment inaccessible en temps normal. Vu qui m'accompagnait, n'importe qui aurait comprit que c'était le repaire de la Racine. En arrivant, deux d'entre eux quittèrent la formation pour rester près de la porte, quand au deux autres, ils cognèrent à la porte pour annoncer mon arrivé. Dans la pièce, il y avait seulement une table et deux chaises. En face de moi se tenait un homme que je n'avais encore jamais vu, seulement entendu parlé. C'était donc ça, "l'ancien disciple d'Obitio Uchiha" ? Je me demandais vraiment ce qu'il avait de spécial pour qu'un possesseur du Sharingan s'intéresse à lui. En prenant place sur la chaise, il me servit un verre d'eau. Mon regard se posa dessus un instant avant de pousser un soupir lassant. Il me prenait vraiment pour un gamin ou quoi ? Du revers de ma main, je repoussai doucement le verre, si jamais ce liquide contenait un quelconque poison, il n'en faudrait très peu pour m'éliminer ou me mettre en cellule et bien sûr, je n'avais en rien prévu de mourir aussi rapidement ou de même finir le reste de ma vie en prison.

Rapidement, je croisai mes bras pour poser mon regard sombre dans le sien. Il disait clairement que c'était chez moi ici. Un léger sourire sadique s'afficha sur mon visage, tout en m'installant correctement, je poussais un raclement de gorge pour prendre la parole assez rapidement. Je devais rentrer dans le vif du sujet assez rapidement, sinon rester ici ne m'intéresserait en rien du tout. Konoha pouvait m'apporter des trucs qu'Orochimaru ne pouvait plus. J'avais déjà la sécurité, de l'argent, la possibilité de récupérer les quartiers des Uchiha pour refaire mon clan petit à petit et surtout quelques choses de très intéressant.. Un pouvoir qui pouvait en intéresser plus d'un dont moi, mais j'en suis vraiment le seul capable de l'utiliser au final, mes yeux m'accordaient se pouvoir.


« La prochaine que vous envoyez une équipe chercher un déserteur, n'envoyait pas un idiot avec un clébard sans cervelle, une potiche essayant de tout faire pour Naruto, son soit disant amour de sa vie et un manipulateur d'insectes qui n'a juste servit à .. Rien ? Voilà. Quand à Naruto, il croit encore que je suis revenu pour lui faire plaisir j'ai l'impression, mais ce n'est pas pour ça. Vous vous en doutez bien je parie, vous croyez quand même pas que je reviendrai par plaisir de vouloir faire plaisir à des gens ? Certes il y a quelques années je vous ai apporté mon aide, mais je ne reviendrai pas contre rien en échange. Quand j'ai quitté Konoha, c'était pour devenir plus fort, si je reviens, je veux devenir plus fort encore. En tant que Kage, vous connaissez des secrets que les autres ne savent pas. Après la guerre, qu'avez vous fait du Rinnegan d'Obito, vous savez, votre ancien maître. Si il est encore disponible, je me propose pour le porter, qui mieux qu'un utilisateur de dojustu peut utiliser un dojustu à la perfection ? Et puis vous connaissez les bien êtres du Sharingan et Rinnegan ensemble. Si vous m'offrez cet oeil, je serais fidèle à Konoha. »

Bien sûr que si le Rinnegan n'était plus sur ce monde, je resterai à Konoha, Orochimaru avait du apprendre ma trahison une nouvelle fois envers lui, je n'avais nul part où aller, et puis, si je décide de repartir, je doute qu'on me laisse le choix, soit la mort, soit rester ici, et puis mon choix était fait au final, Konoha m'intéressait de nouveau. Pendant mon discours, mes mains s'étaient déposées sur la table, commençant à tapoter dessus avec mes dix doigts. J'attendais une réponse net et précise du nouvel Hokage. Si il me faisait confiance, il allait retirer mon état de "Nukenin de Rang S" ce qui prouvait qu'il avait besoin de moi, donc rien ne lui empêchait de me donner le Rinnegan, car au final, ce qu'il allait faire en me rendant un état de citoyen et ninja de Konoha était peut-être bien plus grave que donner un oeil qui a un pouvoir particulier.
Nanadaïme Hokage
Nanadaïme Hokage



Nombre de Messages : 265
Localisation : Tour du Hokage
Nindô : Je rendrai la bonne définition du mot justice à ce monde...
Date d'inscription : 14/12/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
122/1000  (122/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Traître [PV Sasuke]   Lun 20 Mai - 9:22
La guerre était terminée, il n'y avait pas encore de menace apparente pour le village si ce n'est que le jeune Uchiha, en effet même s'il nous a aidé pour mettre terme à la plus grande guerre Ninja de tous les temps, je ne pouvais pas m'assurer de sa loyauté s'il restait un déserteur. J'avais donc fait appel à une équipe qui le connaissait assez bien pour le traquer, bien sûr je savais que ce n'était pas suffisant, j'espérais au fond de moi que ce crétin de blondinet allait se lancer à leur poursuite malgré mes craintes de le voir kidnappé. En tant que Hokage, je ne pouvais pas me permettre d'envoyer le réceptable de Kyûbi dans la gueule du serpent..Orochimaru, alors j'ai utilisé un moyen détourné pour qu'il y aille sans ma permission. J'aurais pu y aller moi-même, mais je ne suis pas sûr que mes mots aient de l'impact sur ce garçon, maintenant que je l'ai en face de moi, je réalise quel genre d'être il est.

Dans un sens, il ressemble à celui que j'ai pu être dans le passé, aveuglé par la puissance et ne sachant plus où aller pour s'en procurer plus. Aujourd'hui je suis différent et j'aimerais qu'il en soit de même pour lui, je connais la douleur de perdre un être cher, la souffrance et le rejet, je veux aider ce jeune adulte à trouver la voie de la lumière, lui redonner un rêve et des aspirations. Il lui faudra du temps, c'est sûr et je ne peux m'empêcher de sourire en voyant les descriptions presque réalistes qu'il fait de ses anciens camarades. Néanmoins, je ne tarde pas à reprendre un air grave lorsqu'il me propose un "marché". Je savais qu'il ne reviendrait pas pour rien mais je ne pensais pas qu'il en demanderait autant.

Le Rinnegan porté par Obito, c'était ce qu'il voulait...Un bijou, une perle rare, quelque chose que je ne peux me vanter d'avoir en ma possession, j'avais quitté mon maître quelques mois après sa greffe et j'ai tenté de ne plus l'approcher. Lorsque la guerre s'est terminée, personne n'a jamais retrouvé le corps du leader de l'Akatsuki, je suis intimement convaincu de connaître son lieu de repos éternel mais je n'en avais jamais parlé à personne, de toute manière il n'y a qu'un seul Ninja capable de retourner à cet endroit et je doute qu'il en ait envie. Je pousse un soupir avant de répondre à la proposition de Sasuke, je ne peux pas me permettre de lui donner cette arme, qui sait ce qu'il en fera si son retour lui déplaît ?

« La pupille du Rikudou repose à un endroit où le corps de son dernier possesseur est en paix. Ce n'est pas contre toi mais je préfère qu'elle y reste à tout jamais, lorsque celui qui peut encore y accéder mourra, alors le Rinnegan disparaîtra à jamais avec lui. Je préfère qu'il en soit ainsi, ces yeux sont toujours convoités par des gens aux mauvaises intentions, si on en parle plus suffisamment longtemps, son histoire deviendra un mythe et nous pourrons espérer connaître la véritable paix, ce que je souhaite à tous. Sasuke, tu n'as pas besoin de cette chose pour être fort. »

Ma voix est alors étouffée par une remontée amère qui me replonge dans de douloureux souvenirs, ma lutte pour le pouvoir, la mort de mes parents, ma fuite du village caché des roches, ma bataille menée à Ame gakure, ma rencontre avec l'homme masqué. C'est en cherchant une force matérielle que l'on perd à la raison, on devient fou et nos espoirs deviennent rapidement des obsessions. Je ne veux pas que l'Uchiha pénètre dans le monde parallèle créé par le Mangekyou de mon ancien maître. Obito n'était pas forcément quelqu'un de mauvais, s'il a construit une dimension illusoire c'était parce qu'il était encore humain dans le fond, il ne voulait plus avoir à souffrir de ce monde et je ne veux pas que sa mémoire soit plus souillée qu'elle ne l'est déjà.

« Je suis un ancien disciple d'Obito, avec lui j'ai parcouru les ténèbres en croyant que c'était ma voie, que c'était en ayant le pouvoir que je pourrais apaiser mon manque. Mais comme tu peux le constater...Aujourd'hui je suis Hokage. Pourquoi ? Parce qu'au moment où j'ai réalisé que je m'étais fourvoyé sur ma vision du monde, le village m'a tendu la main et m'a aidé à trouver ce qu'il me manquait pour être fort. J'ai trouvé, quelque chose à protéger, en l'occurrence mon village. En ce jour, c'est moi qui te tend la main et je t'offre une deuxième chance car je pense qu'on y a tous droit, je vois en toi un grand potentiel encore inexploité, en revenant à Konoha tu trouveras tout ce dont tu as besoin pour progresser. Si tu veux, je suis même prêt à rouvrir les quartiers des Uchiha pour te prouver ma bonne foi et te permettre de reconstruire ton clan, à ta manière. »

Ma tirade s'achève ici, j'espère que mes mots ont su le toucher bien qu'il prétend avoir le coeur dur comme la pierre. Je me suis battu corps et âme pour ne pas faire détruire les quartiers réservés au clan Uchiha car ils font partie du patrimoine de notre village et même s'ils ne sont pas entretenus actuellement, tout peut s'arranger en investissant assez d'argent, ce qui ne manque bien évidemment pas au village caché des feuilles et tout sera bien évidemment rendu car si les ouvriers sont payés pour restaurer le domaine, ils pourront dépenser leur argent dans les boutiques qui versent des impôts. La vie, l'économie, tout est un éternel cycle de recommencement, depuis des générations les Ninjas se battent pour des idéaux, depuis des générations, le clan maudit perdure à Konoha gakure...

_________________

J'ai connu les ténèbres assez longtemps pour guider mon village vers la lumière, en tant que septième Hokage j'accomplirai mon devoir et protégerai mon peuple.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 41
Date d'inscription : 30/12/2012



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
221/1000  (221/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Traître [PV Sasuke]   Dim 13 Oct - 15:49


Bien sûr, j'ai été vraiment idiot de croire en un si peu pourcentage pour que cet homme m'offre la pupille du Rinnegan. On connaissait tous le résultat de ses deux yeux réunis, et puis il était logique de ne pas me donner cet pupille après tout ce que j'avais fait contre la majorité des villages ninjas de ce monde. Je pris une bonne bouffée d'air frais avant de reposer mon regard sur le verre d'eau. Mon doigt se posa sur le rebord du verre pour commencer le faire tourner tout autour du verre. Je ne savais pas si cette eau était empoisonnée, mais ce qui était sûr, c'est que cet Hokage avait tout à se reprocher par rapport à son passé, je pouvais donc lui faire "confiance" si on peut dire ça. Malgré la méfiance de cette demande si soudaine de la part du village de la feuille, je ne pouvais pas refuser une offre pareil, je commençai à en avoir marre de parcourir les différents pays sans vrai but. Peut-être que revenir ici pourrait me donner envie de reformer mon clan et pourquoi pas mener ce clan à son apogé.. Devenir Hokage.. Pourquoi pas. J'ai déjà dirigé une équipe de nukenin, ça ne doit pas être aussi compliqué qu'être Hokage. Je mis mes bras à plat sur la table, remontant le visage face à l'homme pour le regarder dans le blanc des yeux.

« Très bien.. Je ne sais pas pourquoi vous souhaitez tant mon retour, vous souhaitez peut-être avoir mes pupilles comme armes ? Je ne sais pas pourquoi vous faites ça alors que je suis classé rang S en tant que nukenin. J'ai fais front à la majorité des kages il y a quelques années, vous n'avez pas oublié j'espère ? J'accepte de revenir à Konoha, mais à condition que les quartiers des Uchiha soient réouverts et restaurés comme avant toute cette tragédie. Je ne veux pas que ce quartier soit le souvenir d'un massacre d'un clan entier et je veux que.. Je veux que Konoha présente des excuses publiques au clan d'Uchiha parce que.. Parce que tout les anciens ont ordonnés leurs morts, femmes et enfants en plus. Et bien sûr, je ne veux pas revenir en tant que Genin. Le Rinnegan, j'en ai pas besoin, j'ai déjà atteint un niveau extraordinaire avec le Sharingan. Voilà, c'est tout ce que j'ai besoin pour revenir à Konoha. »

Je ne sais pas si c'était la bonne solution, mais si le nouvel Hokage de Konoha était vraiment aussi bon qu'il le prétendait, il m'offrirait tout ce que j'ai demandé. Je n'ai toujours pas digéré que mon propre village ait demandé à mon frère d'anéantir tout son clan, jusqu'à ses propres parents, juste pour jouir de sa fidélité envers son village. Je déteste ce village pour ça, mais si ils reconnaissent leurs erreurs du passé, je n'aurai plus qu'à faire en sorte que tout se passe bien et que j'inculque aux futurs générations de ne pas vouloir détruire tout ce qu'il voit. Je suis prêt à effacer l'histoire de la haine entre les Uchiha et Senju pour ne plus avoir de guerre civile provoqué à cause de désaccords futiles qui s'est déroulé lors du règne du premier Hokage.

Rapidement, je me levai de ma chaise avant de regarder droit devant moi. Je me tenais droit sur moi même, tendant ma main vers l'Hokage. C'était comme pour conclure un contrat, conclure une paix entre les Uchiha et Konoha, car oui, j'ai voulu quitté mon village pour tuer Itachi pour les Uchiha. J'ai voulu détruire Konoha pour les Uchiha et Itachi. Et j'ai accepté d'aider Konoha seulement pour Itachi. Toute ma vie n'a été que vengeance et l'accomplissement des envies de mes ancêtres. Je n'ai jamais vécu pour moi encore, depuis que Obito est mort, j'ai été largué par tout ça parce que je ne savais plus quoi faire car  je n'avais plus de raison de continuer à combattre. Ma haine ? Elle avait disparu lors que l'homme qui avait provoqué cette guerre est tombé genoux à terre. Je me sens étrange, je me sens nouveau, je me sens vide à la fois. Je ne connaissais pas cette sensation, mais je savais que je devais l'accepter pour le bien de tous. Peut-être que maintenant je ne devrais plus me battre pour les anciens mais pour moi même et le futur de mon clan. J'avais un objectif. Défendre Konoha et le nouveau clan Uchiha, c'était mon devoir.

« Sachez avec tout mon honnêteté, je serais fier de me battre à vos côtés, pour le bien du village et de ses habitants. »

Je me tenais toujours droit, bras tendu pour attendre une quelconque réponse de sa part. Toujours avec mon visage inexpressif et mon regard aussi noir que le noir total.
Nanadaïme Hokage
Nanadaïme Hokage



Nombre de Messages : 265
Localisation : Tour du Hokage
Nindô : Je rendrai la bonne définition du mot justice à ce monde...
Date d'inscription : 14/12/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
122/1000  (122/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Traître [PV Sasuke]   Sam 19 Oct - 13:02

Le temps ressenti par ma conscience se fait lent, chaque seconde semble durer une éternité alors que j'attends la réponse du jeune homme qui me fait face. Pourquoi suis-je aussi anxieux me demanderiez-vous ? Eh bien, quelle serait votre réaction si vous aviez face à vous, l'un des Ninjas déserteurs les plus recherchés du pays voire du continent après les événements tragiques qui ont eu lieu lors de la quatrième grande guerre des Shinobis, je pense que vous aurez votre réponse après vous être penchés sur la question. Malgré la tension qui monte petit à petit, je ne laisse rien transparaître, je fais comme si ça décision m'importait peu dans le fond même si j'espère réellement qu'il acceptera ma requête, mais en même temps je ne veux pas donner l'impression de lui courir après, ça flatterait trop son ego.

Enfin le son de sa voix retentit, je ne l'interrompt pas et le laisse déballer tout ce qu'il a sur le coeur, toutes les attentes qu'il a envers le village et donc envers moi. Depuis que je suis devenu Hokage, je suis le représentant de Konoha, mon honneur est ainsi également celui de mon village. Au début, c'est beaucoup d'incompréhension qui ressort de ses propos, il se demande pourquoi est-ce que je l'ai fait rechercher alors qu'il a causé tant de tort au village caché des feuilles, je laisse échapper un léger rire, c'est vrai que c'est assez paradoxal, de faire revenir celui qui a failli causer notre perte à nous tous, mais soit.

Il continue à parler - on m'avait pourtant dit qu'il n'était pas vraiment bavard - et donne ses premières conditions rapidement suivies par d'autres. Je m'attendais à tout cela, ses réactions étaient si faciles à anticiper. Néanmoins, je suis satisfait, j'ai rempli mon objectif. Les excuses publiques ne devraient pas poser problème, j'imagine que les habitants du village ne trouveront rien à redire une fois que la vérité aura atteint leurs oreilles. De toute façon, on ne peut pas faire quelque chose qui plaise à tout le monde hein ? Lorsque le conseil m'a nommé Hokage, ça a un peu fait l'esclandre auprès des autres Ninjas. Par jalousie ? Par rancoeur ? Je ne sais guère, toujours est-il que maintenant, ils me respectent en tant que chef et je n'en demande pas plus, l'amour n'est pas quelque chose qui s'acquiert facilement, bien au contraire.

Quant aux quartiers de son clan, je m'étais acharné pour leur maintien lors de la dernière réunion, avec son retour et quelques subventions, je pense qu'il est possible d'arranger le tout dans les plus brefs délais pour en faire quelque chose d'habitable. Je jette un rapide coup d'oeil au jeune homme aux cheveux ébènes, c'est tout de même un bien grand domaine pour une seule personne, mais si telle est sa volonté. Pour finir, je dois avouer que la dernière partie de sa tirade me soulage un peu, il a renoncé en peu de temps au pouvoir de l'oeil sacré, me voilà donc tranquille pour cette histoire. Bien, j'imagine que c'est à mon tour de reprendre la parole et reprendre ses conditions une par une.

« Si tu es ici, c'est parce que j'ai estimé que tu avais le droit à une seconde chance. Je n'ai pas oublié ce que tu as fait durant la guerre, tant tes méfaits que tes bonnes actions, si je puis dire. Néanmoins, je suis prêt à repartir de zéro avec toi et je suis convaincu que le village fera de même. Aujourd'hui, un avenir nouveau s'offre à toi, tu as besoin de nouvelles bases et Konoha a besoin de toi, c'est comme ça que ça fonctionne. Pour les excuses, n'aies crainte, j'organiserai une conférence où sera convié le plus grand nombre d'habitants, dont toi et je dirai enfin la vérité au sujet des Uchiha. Enfin, j'oeuvrerai pour la restauration de tes quartiers, par contre, sans indiscrétion. Le domaine n'est pas un peu grand pour toi seul ? »

Je sais bien que ces lieux ont une importance quasi-spirituelle pour le garçon, néanmoins il vaut mieux poser la question plutôt que de rester bête. Sasuke se lève alors, je fais de même, puis il me tend la main. Sans hésiter, je l'attrape, ainsi est né le deuxième pacte entre Konoha et les Uchiha, j'espère que celui-ci ne sera pas destructeur comme l'a été son précurseur. Durant notre poignée de main, j'observe brièvement son comportement, son regard glacial, son visage ne reflétant aucune émotion. Je me demande si l'on peut changer tout ça, cette souffrance qui a réprimé tous ses sentiments jusqu'à ce jour. Aujourd'hui, nous traversons une période de paix qui s'annonce durable a priori, ce serait stupide de ne pas en profiter pour se sociabiliser.

Peut-être qu'un jour, les hommes finiront par tous s'entendre comme le disait un certain vieillard que j'ai croisé sur ma route un jour, alors qu'il s'adressait au Jinchuriki de Kyûbi. Je m'en souviens encore, à l'époque j'étais encore un espion au service de la lune rouge, je servais aveuglément mon maître, le mystérieux "Tobi". Une pointe d'amertume rejaillit sur mon visage à l'évocation silencieuse de ce souvenir, si j'avais su que mes actes engendreraient de telles conséquences...Ah, c'est pas le moment de faire le dépressif dans de pareils moments. La voix de Sasuke résonne alors de nouveau dans mes oreilles, étant un peu plus grand que lui, je baisse mes yeux vers les siens afin d'officialiser notre serment.

« En tant qu'Hokage de Konoha, je te réintègre au village en tant que Ninja de niveau supérieur. Bien sûr, cette information restera confidentielle pour le moment afin de ne pas fâcher le conseil qui me reprochera de brûler les étapes. En attendant le début des travaux dans tes quartiers, je t'invite à séjourner dans une des auberges du village. Tu peux encore disposer de l'argent que tu avais acquis quand tu étais Genin à la banque. C'est un honneur de coopérer avec vous, Uchiha-san. »

Devrais-je avoir peur de ce nom ? C'est vrai, après avoir vécu une expérience avec l'un des membres de ce clan maudit, j'éprouve un peu de réticence à l'idée de former un deuxième Obito...Non, je ne dois pas penser comme ça. Konoha brillera encore sous le soleil ardent pour un bout de temps, plus jamais je ne laisserai quelqu'un souffrir pour qu'il devienne aussi désespéré et aigri que l'a été jadis Obito...tout comme moi. Je lâche la main du possesseur de Sharingan, pour moi l'entretien est terminé. Je l'invite donc à disposer s'il n'a pas d'autres requêtes à m'adresser.

_________________

J'ai connu les ténèbres assez longtemps pour guider mon village vers la lumière, en tant que septième Hokage j'accomplirai mon devoir et protégerai mon peuple.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 41
Date d'inscription : 30/12/2012



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
221/1000  (221/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Traître [PV Sasuke]   Sam 19 Oct - 15:20


Cette poignée de main, elle était ferme et franche. Je sentais à travers sa peau que je pouvais lui faire confiance pour tout ce qu'il venait de me promettre. Mon regard ne se détacha pas une seconde du sien, ne voulant pas paraître perturber face à tout ce qu'il venait de se passer dans ma vie. Maintenant que j'étais accepté de nouveau dans ce village, je pourrai revivre normalement, en espérant ne pas faire ennuyer par les habitants de Konoha, mais en racontant toute la vérité et avec l'autre blondinet fouteur de troubles, je pense que les habitants comprendront rapidement pourquoi j'ai fais tout ses choix. Il est vrai que je n'avais pas été une bonne personne, mais je faisais ce qui me semblait et ce qui était juste pour ce monde. Et puis, j'avais participé à la chute d'Obito Uchiha, un des dernier membre de clan, une personne qui avait le même sang que moi, alors certains habitants me devaient la "vie" si on peut dire ça ainsi. Rapidement, le sujet des quartiers des Uchiha revint sur le tapis. Mon regard se détourna du sien avant de pousser long soupir, repensant aux souvenirs de quand j'étais gamin.

« Trop grand pour moi ? Vous voulez rire ? Quand les anciens et le troisième ont demandé à Itachi décimer tout les Uchiha à part moi, j'ai fais comment ? J'ai vécu dans les quartiers Uchiha, passant par le même chemin, croisant le même cimetière remplit de tombes avec les noms de mes parents, de mes oncles et tantes, de mes cousins et cousines. Et puis j'ai tout de même le désir de laisser une trace après moi, et pour ça, il faut bien avoir de la place pour les générations futures, mais ça, je n'ai pas à vous l'apprendre en tant qu'Hokage vous devez faire perdurer la paix pour les plus jeunes.»

C'était vrai au final, j'avais connu les quartiers Uchiha plus vide que plein pendant mon séjour à Konoha et à cause d'eux en plus. Je me demande ce qu'il se serait passé si Konoha avait éliminé seulement les Uchiha perturbateur, ça aurait été une autre histoire pour moi, mon clan et le village. Rapidement, je retirai ma main de la sienne avant de faire un signe de la tête comme pour le saluer, j'allais prendre congé et retourner à ma place, dans ma vieille bonne chambre pour commencer à faire le ménage de mon côté. Alors, je remis la chaise à sa place avant de regarder une dernière fois l'homme qui m'avait proposé un autre destin avant de lui tourner le dos pour quitter cet endroit laissant un silence de mort en fermant la porte.

« Bon, j'espère éviter ce crétin de Naruto pendant mon chemin et surtout me faire discret pour ne pas me faire tuer vu que c'est pas officiel. »

Assez rapidement, je commençai à me déplacer dans les quartiers du village, j'avais une très bonne mémoire même si ça faisait bientôt six ans que je n'avais pas parcouru Konoha. Je pris les raccourcis que je connaissais avant d'arriver devant le quartier des Uchiha. Une banderole était accroché, interdisant l'accès aux personnes, de toute manière, je ne sais pas qui voudrait revenir sur ce lieu de massacre. Fermement je l'arrachai avant de la laisser par terre, s'envoler avec la brise qui venait de passer. Mon regard noir se posa dessus inconsciemment avant de rentrer à la maison. J'étais de nouveau chez moi, je ne sais pas si c'était vraiment une bonne chose, mais maintenant que c'est fait. Avant de retourner dans la demeure de mes parents, je partis une nouvelle fois devant se cimetière, me mettant droit devant toutes ses tombes pour les regarder attentivement. Combien de temps j'allais rester devant celle-ci ? Je ne sais pas.. Peut-être le temps que je finisse la tombe d'Itachi.. C'était une bonne chose de lui faire une place ici.
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Traître [PV Sasuke]   
 

Traître [PV Sasuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Bureau de l'Hokage-