« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Première réunion

Nanadaïme Hokage
Nanadaïme Hokage



Nombre de Messages : 265
Localisation : Tour du Hokage
Nindô : Je rendrai la bonne définition du mot justice à ce monde...
Date d'inscription : 14/12/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
122/1000  (122/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Première réunion   Dim 17 Fév - 4:50
Putain, je suis en retard ! Ca doit bien faire cinq ans que je ne me suis plus retrouvé dans cette situation et il fallait que ça arrive le jour où je suis convoqué chez les vieux. Hum, bon je vous explique rapidement la situation : hier je me promenais tranquillement à Tanzaku, tout allait bien jusqu'à ce que l'on vienne me chercher pour m'expliquer que j'ai été choisi pour devenir le Septième du nom. Au début, je n'y croyais pas trop mais une fois rentré au village, il s'est avéré que l'ambassadeur de Suna ne m'a pas menti, j'vous jure que quand j'ai appris ça je suis tombé sur le cul. Enfin bref, on m'a laissé la soirée pour prendre conscience de mon rôle et remplir les papiers pour tout régler sur le plan administratif mais moi j'avais complètement oublié en sortant de chez Ichiraku ! Du coup je me suis réveillé au beau milieu de la nuit pour remplir toute la paperasse et j'ai fini par m'endormir dessus il y a peut-être deux heures maintenant.

Je me lève de ma chaise à la quatrième vitesse, enfile rapidement une nouvelle chemise et sort en trombe de l'appartement. Lorsque j'arrive enfin à l'extérieur, je me rends compte qu'il ne me reste plus que deux minutes avant le début de la réunion, j'ai pas le choix, je vais devoir bousculer les gens sur mon passage si je ne veux pas trop faire mauvaise impression, en plus je suis même pas coiffé..Pff. J'arrive à l'heure à la tour du Hokage - ouf - et je me dirige dans la salle indiquée par le vieux hier soir. Je pousse la porte, ils sont déjà tous installés et me dévisagent avec un air peu sympathique, je souris malgré ma gêne et prends place sur le dernier siège vide, ça me fait bizarre d'être ici, la dernière fois que je suis venu dans cette pièce c'est pour la nettoyer quand j'étais Genin...Ahem.

« Nous sommes honorés de vous accueillir Nanadaïme Hokage.
- Euh...Moi de même m'sieur ! Je suis ravi de...d'être avec vous aujourd'hui.
- Vous me paraissez bien jeune pour gouverner le village, nous nous sommes basés sur vos aptitudes en tant que Shinobi lorsque nous vous avons choisi mais par curiosité, quel âge avez-vous ?
»

Tout le monde attend ma réponse, j'essaie de trouver quelque part dans la pièce un soutien mais tous semblent rester neutres à mon égard, j'ai cette désagréable sensation de solitude, que quelqu'un vienne me sauver, ça urge. Au bout de quelques secondes, je vois que personne ne se décide à répondre à ma place, je lance donc d'un air timide :

« J'ai 19 ans. »

Des murmures s'élèvent autour de moi, l'assemblée composée d'une quinzaine de personne semble oublier ma présence durant un court laps de temps. Je crois entendre de la part d'une doyenne "Mon Dieu, sera-t-il capable de gérer le village ?", j'hésite à lui rétorquer le fond de ma pensée mais je préfère me taire, au risque de les inciter à fouiner dans mon casier judiciaire, malheureusement plus vierge depuis un petit paquet d'années maintenant. Les conversations s'arrêtent au moment où l'un des vieux lève la main, je suis soulagé, mais je ne suis visiblement pas au bout de mes peines pour cette matinée. Je constate alors qu'il n'y a pas de fenêtre dans cet endroit, je ne vais pas pouvoir échapper à des discours cérémonieux qui vont sans doute me faire exploser la tête quand je sortirai de cette salle.

Je lève les yeux pour observer le plafond alors que l'un des vieux commence à énoncer le nom de toutes les personnes présentes autour de la table. La fresque devient soudainement très intéressante quand je m'ennuie alors que la réunion n'a même pas encore vraiment commencé, je bâille à cause du manque de sommeil et pose sur la table tous les formulaires que j'ai rempli au détriment d'une bonne nuit dans les bras de Morphée. Je ressens alors le vif désir de boire, pitié dîtes moi qu'ils m'accordent une pause déjeuner sinon ça va pas le faire. Ma voisine me donne un coup de coude, je la regarde et constate qu'ils parlent de moi, j'écoute sans vraiment m'intéresser à ce qu'ils disent jusqu'à ce que l'un des vieux me questionne.

« Votre dossier indique une collaboration avec l'Akatsuki. Avez-vous quelque chose à dire concernant tout ça ?
- Pas vraiment, j'ai coupé les ponts avec eux dès le début de la grande guerre. Mon mentor a voulu me retrouver mais il n'a pas réussi à mettre la main sur moi.
Votre...mentor ?
»

Oups, je crois que je viens encore de gaffer, pourquoi est-ce que ces mots sont sortis de ma bouche ? Raah, je me fous toujours dans des situations bizarres, plutôt que me retrouver à gouverner Konoha je vais plutôt aller sous les verrous ouais ! Honteux mais pas rouge pour autant, je réponds calmement à la question posée par mon interlocuteur, sachant d'ores et déjà que ma réponse suscitera des débats au sein de l'assemblée présente.

« Bah...Obito a été mon maître pendant un certain temps, c'est lui qui supervisait mes entraînements. D'ailleurs il m'a bien dupé ce salaud, quand il m'a dit qu'il était Madara Uchiha. »

Contrairement à mes attentes, les autres restent silencieux, sûrement sidérés par mes propos. Il est vrai que je parle de ma relation avec le plus grand criminel de l'humanité avec une aisance qui doit leur sembler anormale. Je préfère être honnête avec eux au bout du compte, avoir ses petits secrets n'est pas bon pour l'entente générale d'un groupe. Je n'ai pas de honte à avoir, j'étais un adolescent perdu dans les méandres d'un triste passé, j'ai commis des actes regrettables pour ma survie mais maintenant, je pense qu'il est temps de tourner la page. Si j'ai su me pardonner alors j'imagine qu'il pourrait en être de même pour tout le monde.

L'un des conseillers se racle bruyamment la gorge, rappelant ainsi aux autres qu'ils ne sont pas là pour me regarder, du moins ils ne sont pas venus exclusivement pour ça. Il reprend alors là où il s'est arrêté, expliquant aux autres mon implication durant la guerre, j'ai beaucoup aidé à l'arrière, jamais je ne suis allé me battre au front, je crois que Yozo et Jigoku ne me faisaient pas assez confiance pour ça haha. Après cela, il y a eu ce type qui a disparu je ne sais où, Onime...On a plus jamais entendu parler de lui après ça, c'est bizarre. En tendant l'oreille, je crois entendre quelques types qui se morfondent de la perte du regrettable Hoshikuma Yozo, c'est vrai qu'après réflexion c'était un brave type, sûrement plus qualifié que moi pour être à ce poste malgré l'incident qui a eu lieu entre nous.

Il me semble que nous nous entendions pas très bien et qu'il avait abusé du saké la veille, dire que l'un des témoins de cette scène est devenu l'ambassadeur du village du sable. Kami-sama ! Quelle image du village il doit avoir maintenant, c'est peut-être aussi pour ça qu'il me regardait avec un air louche. J'essaie de mettre ces vilaines pensées de côté et tente de me concentrer sur ce qui est dit par le type à la toge blanche, je m'accoude sur la table et le regarde d'un air ennuyé, il n'y a vraiment rien à faire ici. J'vous jure, dès que je serai en fonction y aura plus de réunion ! Un Ninja ouvre alors brutalement la porte pour demander à deux Jônins de venir d'urgence à cause d'une bagarre qui dégénère dans l'avenue du commerce.

Je les regarde s'éloigner de cet endroit avec envie, si seulement ils étaient venus me chercher...Pfah, je crois que j'ai vraiment pas de chance. Le mec continue à parler dans le vide pendant une bonne heure avant de se tourner vers moi, je le fixe droit dans les yeux pour lui montrer ma détermination, il me sourit et me demande si j'ai encore quelque chose à dire avant de clore cette réunion. Je me lève, place ma main gauche sur mon coeur et clame haut et fort pour que tous les autres l'entendent :


« J'ai connu les ténèbres assez longtemps pour guider mon village vers la lumière, en tant que septième Hokage j'accomplirai mon devoir et protégerai mon peuple. »

Tous se lancent un regard éloquent avant de m'applaudir, je les salue respectueusement et quitte l'assemblée en même temps que les autres. Une fois sorti de la tour, je me fonds une nouvelle fois dans la masse, pour le moment personne ne me reconnaît encore, mais sans doute d'ici deux moins les gamins me défieront en duel dans la rue pour prouver leur valeur. Je soupire à l'évocation de cette pensée, ça risque d'être pénible mais en même temps, ça prouvera que j'ai enfin gagné ma place ici, à Konoha. Pour la première fois de ma vie je me rends au cimetière pour contempler la tombe de mes parents, ceux que j'ai assassinés il y a maintenant quatre ans par ce qui me semble être un caprice avec du recul.

... To be continued ...

_________________

J'ai connu les ténèbres assez longtemps pour guider mon village vers la lumière, en tant que septième Hokage j'accomplirai mon devoir et protégerai mon peuple.
 

Première réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Bureau de l'Hokage-