« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Une copie plus que parfaite [PV Onime]

Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Une copie plus que parfaite [PV Onime]   Mar 3 Juil - 3:26
Ce pantin avait donc fini par devenir Hokage ? Cette vulgaire copie qui à la base n'était censée me servir que d'appât a finalement pris une place importante au sein du monde Shinobi. Le plan oeil de lune se déroule donc de manière plus expéditive encore que je ne l'imaginais il y a quelques années encore, alors que l'Akatsuki venait à peine de voir le jour. Les dernières nouvelles tournent en notre faveur, il semblerait que les divinités souhaitent mon règne éternel, si tout se passe bien, je n'aurais bientôt plus besoin de porter ce masque qui offense mon identité. Car si je me cache actuellement, c'est pour ne pas attirer tous les regards sur moi...Je suis si spécial - et mes chevilles vont très bien, je vous l'assure - qu'aucun humain normal ne pourrait détourner ses yeux de ma personne.

Puisqu'il était parvenu aux sommets - ou presque - j'avais décidé de convoquer la copie de ce Ninja de Kiri dans mon repère en espérant qu'il ne soit pas suivi, si c'est le cas les gens qui l'escorteraient seraient tués sur le champ de toute manière et ce, de la manière la plus barbare possible. Dans mon domaine, il ne fallait pas plaisanter avec mes capacités, j'ai certes toujours moins de pouvoirs qu'auparavant mais ils suffisent largement pour éradiquer un Bijû comme j'ai pu le montrer à plusieurs reprises lors de mes missions. Onime, tel était le nom d'usage que l'on donnait à cette entité qui n'aurait jamais dû voir le jour, une simple expérience à la base, rien de plus.

Et puis il avait prouvé qu'il était intéressant, le double de Tsuki Kuroshiro, l'un des proches de la Mizukage actuelle selon mes sources. C'était pour ça que j'avais gardé un oeil sur lui, et puis maintenant que mon disciple Atotsugi avait tourné sa veste, il va bien falloir que je trouve un pion pour tenter de l'éliminer. Ce ne sera pas facile, car la volonté qui anime l'héritier de la tristesse semblait inébranlable lors de notre dernier entretien, mais j'avais confiance en la force de mes sbires pour le faire plier sous des coups plus violents les uns que les autres.

La haine et l'art du combat, c'est tout ce qui lui a été enseigné, jamais on ne lui a appris les valeurs symboliques de Konoha telles que l'amitié et le dépassement de soi. Dans sa tête, il a été programmé pour qu'il pense comme s'il était le meilleur, le numéro un en matière de Ninja, le seul qui puisse le battre étant moi, son mentor depuis sa naissance artificielle. Il avait toujours été un excellent élève, à l'écoute de ses maîtres pour progresser, il n'avait pas vraiment eu le choix après tout...Nous étions à l'origine de sa création, il ne pouvait que nous prêter allégeance qu'importe notre décision. Mais à présent, les choses étaient un peu différente, en le laissant seul dans la nature - si l'on puis dire ainsi - il s'était forgé des connaissances à lui, des souvenirs à lui, une tentative de rébellion n'est donc pas à exclure, il va falloir que je veille un peu plus sur lui, on ne sait jamais.

Pour en revenir à nos moutons, je l'attends donc dans le repère de l'Akatsuki situé à la frontière du pays de la foudre, assis sur mon trône de pierre les jambes croisées, il ne manque plus que lui pour faire un point sur la tournure des derniers évènements. Une interrogation me vient soudainement à l'esprit : Comment réagirait-il si je lui avouais la vérité au sujet de sa naissance ? Car oui, comme tout bon tyran j'avais su mentir et profiter des scientifiques qui m'entouraient pour lui introduire dans sa mémoire des souvenirs qui ne lui appartenaient pas, tout était faux en lui, autant son corps, créé à partir de molécules organiques, que sa personnalité que je lui avais forgé en lui apprenant la haine dès qu'il put se mouvoir. Je replace ma cape noire aux nuages rouges sur mes larges épaules et continue d'attendre, le regard tourné vers le plafond devenu si brusquement intéressant, lorsqu'on a rien à faire...

[HRPG : Post court comme j't'ai dit hier soir ^^]

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.
 

Une copie plus que parfaite [PV Onime]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Akatsuki :: Caverne-