« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]

Nanadaïme Hokage
Nanadaïme Hokage



Nombre de Messages : 265
Localisation : Tour du Hokage
Nindô : Je rendrai la bonne définition du mot justice à ce monde...
Date d'inscription : 14/12/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
122/1000  (122/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]   Mer 22 Fév - 6:04
Il commençait à faire nuit sur les plaines d'Ame Gakure No Satô, il eut de la chance qu'on le laisse sortir car les portes métalliques étaient sur le point d'être fermées par les gardes qui étaient loin d'être des tendres, comme quoi parfois, cela servait d'être un serviteur de Madara. Le stress fut évacué une fois seulement qu'il eut quitté le village de la pluie en se dépêchant plus que d'habitude, son entretien avec l'héritier du clan maudit des Uchiha s'était plutôt bien déroulé et son chef n'aurait pas à lui faire subir de correction magistrale. Ils avaient tous un réel problème dans cet famille, entre le vieux mégalo, le frère aîné presque muet comme une carpe et le petit dernier taciturne mais tellement arrogant. Kanashimi finit même par se demander si une tare ne se faisait pas transmettre de génération en génération dans le clan qui avait un éventail de feu en guise de blason, cela serait fort probable que l'usage abusif de cette pupille légendaire prodigue une espèce d'effet irréversible sur le cerveau humain. Le jeune Ninja aux cheveux ébènes s'arrêta dans un sentier boueux en se demandant soudainement...Mais où allait-il ainsi ? Pourquoi se hâtait-il alors que personne ne comptait sur sa présence dans un lieu précis ? Sous la pluie battante caractéristique de cet endroit, il hésita à continuer sur sa lancée ou à retourner sur ses pas, il avait après tout pas mal de choses à faire dans ce village où toutes les structures étaient faites de métal.

Puis, après mûre réflexion, il se rendit compte qu'au final il n'avait ni envie d'aller régler les différents problèmes de banditismes fréquents à Ame, ni de faire son rapport de mission au leader secret de l'Akatsuki qu'il considérait comme un mentor très sévère. Devait-il alors rentrer à Konoha Gakure No Satô ? Mais avait-il une quelconque raison de s'y rendre, dans ce pays où il était insignifiant ou suspect pour une majorité des villageois ? Non, et puis de toute façon il n'était pas prêt à recevoir un nouvel ordre de mission au service de la feuille, il avait besoin de se relaxer un peu après tout ce que l'on lui avait demandé. L'Atotsugi n'avait vraiment pas apprécié Sasuke, il le trouvait trop confiant alors qu'au niveau des capacités, il était encore loin de faire le poids face à son frère aîné. Qu'est-ce qui pourrait bien lui faire plaisir se demanda-t-il en continuant à marcher sur les chemins sinueux qui le mèneraient à sa destination encore inconnue. Une partie de jeu de Go avec pépé Tanzou au pays du riz ? Depuis son jeune âge il avait toujours apprécié les jeux qui mettaient son cerveau en ébullition après tout, la seule chose qui causait du tort à cette idée, c'était le fait que ces terres n'étaient pas un lieu sûr.

Oh et puis, va pour une petite séance de relaxation au pays des sources chaudes, cette eau bouillante ferait certainement le plus grand bien à ses muscles engourdis par la route qui s'était installée dans sa vie. Ainsi, le jeune homme de dix-sept ans se mit en route pour Yu no kuni qui se trouvait à l'Est de celui du riz. Le Jônin de la feuille mit environ une demi-journée à atteindre à pied l'endroit qu'il convoitait - bon avouons qu'il a triché un peu - car, par chance, un paysan se dirigeant vers le village caché des sources d'eau chaude décida de l'embarquer dans sa charrette lorsque notre protagoniste daigna à lui offrir une bouteille de Saké alors que l'éleveur n'avait plus un rond dans ses poches. En guise de remerciement, il l'invita à monter sur la botte de paille et de l'emmener où il voudrait et franchement, au milieu de la nuit obscure ce n'était pas le moment de se montrer courtois et de refuser une telle proposition.

L'héritier de la tristesse s'était donc tranquillement couché sur les herbes sèches jaunes, avait fermé les yeux puis avait trouvé le sommeil en regardant les étoiles scintiller dans le ciel. Il se réveilla comme à son habitude vers cinq heures tapantes du matin, une heure après, ils atteignirent la frontière où le paysan le laissa continuer sa route alors que lui-même se rendait à un marché local afin d'y vendre les produits de sa ferme. Un dernier salut amical avant de se retrouver une nouvelle fois seul, confronté à son propre destin.

Le Shinobi reprit alors la route, se mettant au défi de parvenir à la capitale avant midi, objectif qu'il atteint avec brio - les doigts dans le nez ! - puisqu'il arriva à environ dix heures trente. Malgré la guerre, la ville était plutôt active et les rues étaient bondées, il était particulièrement difficile d'atteindre une quelconque boutique. Kanashimi ne se posa pas de question et rentra dans le premier bâtiment qui proposait des services de relaxation grâce aux sources d'eau chaude et visiblement, il n'avait pas fait le mauvais choix puisqu'à l'intérieur de nombreuses femmes parlaient de cette enseigne comme étant la meilleure de la région d'après sa réputation. Le Ninja de niveau supérieur s'approcha du comptoir où une charmante jeune fille l'accueillit en le saluant respectueusement avant de lui demander ce qu'il souhaitait.

« Ohayo ! Puis-je vous aider jeune homme ? »
« Oui, j'aimerais me détendre dans un endroit où 4 personnes au maximum puissent y entrer, j'ai besoin d'un peu de calme. »

Elle resta d'abord dubitative, semblant réfléchir à un lieu correspondant aux attentes de son interlocuteur avant d'appeler en hurlant presque une des autres filles du personnel. Cette dernière, qui semblait de nature timide, sursauta et fit tomber une pile de serviettes avant de se rendre, tremblante, devant sa supérieure hiérarchique et de balbutier :

« Ou...Oui Ma-Madame ? »
« Emmène Monsieur dans le bain supérieur 8...Cela fera 120 Ryôs ! »

Tandis que la plus jeune salua l'hôtesse avant de s'éclipser dans une autre salle pour aller chercher le matériel nécessaire, notre protagoniste sorti l'argent demandé et attendit que l'on vienne le chercher. Les bras chargés de serviettes de différentes taille ainsi que d'un kimono noir, la jeune femme lui fit un signe de tête pour lui demander de la suivre avant de jeter un bref coup d'oeil à la fille se trouvant au comptoir. Ils marchèrent dans un long couloir avant d'arriver face à une porte coulissante typiquement Japonaise, les motifs dessinés dessus étaient d'une beauté sans égal. L'Atotsugi remercia brièvement la timide et celle-ci rougit immédiatement, regarda le sol et balbutia un « Arrigatô » à peine audible ce qui fit sourire le jeune homme aux cheveux noirs de jais alors qu'il enlevait sa veste et son bas avant de placer une serviette autour de ses hanches et de pénétrer dans l'espace qui lui était pour le moment réservé.

Le terrain avait vraisemblablement tout pour lui plaire, un bassin d'eau au milieu entouré de roches, une petite cascade qui coulait le long de ces dernières et pour finir, des plantes exotiques qui vinrent le combler. Sans plus attendre, il laissa son corps plonger dans l'eau bouillante avant de faire quelques brasses pour rejoindre l'autre côté de la surface aqueuse. Il ferma ensuite les yeux en espérant que son plaisir dure éternellement jusqu'à ce qu'une voix résonna dans la salle où il s'était déshabillé. Le garçon ouvrit un oeil...Puis l'autre, une ombre s'était en effet dessinée derrière la porte, cette silhouette et cette allure, se pourrait-il qu'il s'agisse d'un Shinobi ?
Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi



Nombre de Messages : 45
Localisation : Assis dans l'ombre de mon passé...
Nindô : Ne jamais baisser les bras, car on ne sait jamais comment gravir les échelons ainsi.
Date d'inscription : 19/02/2012



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
75/1000  (75/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]   Mer 22 Fév - 7:50
Notre jeune protagoniste, Misatachi Kuragari, vint de se faire admettre au rang de Genin. De ce fait, il voulut fêter ça en achetant une bonne bouteille de Saké qu'il dégusterait tranquillement et paisiblement dans des sources chaudes de Yu no kuni. Le soir de sa réussite, il prépara ses quelques affaires, quelques armes, et ses parchemins en cas d'attaque, avant d'aller au lit. Le lendemain matin, notre grand Genin aux cheveux hirsutes se leva aux alentours de onze heures. Il prit un petit déjeuner, bu un verre d'eau et se mit en route pour le pays des sources chaudes.

Il se présenta aux gardes présents devant les portes du pays de la foudre, leur expliquant la raison de ce court voyage. Après de brèves explications, les gardes le laissèrent passer. C'est parti se dit notre jeune Genin. Il suivi la petite route sur laquelle donnaient les porte. Après quelques heures de marche, il décida alors de se reposer. Il se reposa une bonne petite heure et se remit en marche. Il arriva aux pays de ces célèbres sources chaudes à une heure avancée de la nuit. Il se rendit alors à l'hôtel le plus proche afin d'y passer la nuit. A mon entrée, une jolie jeune femme se présenta à moi :

« Bonjour ! Que puis-je faire pour vous ? »
« B-bonjour... U-une chambre pour la nuit, s'-s'il vous... p-plait... » Eh oui... Notre jeune aspirant Ninja est malheureusement très, très, trèèès timide...

L'hôtesse appela une demoiselle encore plus mignonne qu'elle, tout en lui demandant de me donner les clés de la chambre 23. Elle rajouta également :

« 135 Ryôs, p'tit déj' compris ! » Notre jeune homme aux cheveux noir lui donne la somme demandée tout en la remerciant. La seconde demoiselle le conduit à sa chambre et il dormit paisiblement.

Le lendemain matin, Kuro (oui, on peut l'appeler ainsi), prit son petit déjeuner tranquillement, descendu à l'accueil, et donne un pourboire de 30 Ryôs à la jeune femme de chambre. Il partit dans les minutes qui suivirent dans la boutique la plus proche afin d'acheter une bouteille de Saké, ce qui lui coûta 75 Ryôs. Une fois cet achat fait, il se dirigea vers les célèbres sources chaudes de ce petit village - qui est très chaleureux et accueillant ! -.

Il entra dans le bâtiment menant aux sources chaudes lorsqu'une voix l'interpella :

« Bonjour, jeune Kumojin ! Que voulez-vous ? »
« B-b'jour... Un bain... Pour pas beaucoup de gens... s'il vous p-plait... »
« Oh mais on dirait que vous êtes un grand timide... » dit-elle en souriant
« ... »

Elle appela une de ses "apprenties" et lui demanda d'emmener Kuragari au bain supérieur 8. Ce qu'elle fit sans broncher. Une fois là haut, elle donna timidement une serviette au jeune Kumojin afin qu'il puisse la mettre autour de ses hanches une fois qu'il se serait déshabillé. Une fois ceci fait, il entra dans le bain, commença à ouvrir sa bouteille et à se servir un verre lorsqu'il vit un homme déjà allongé dans la source chaude et s'exclama :

« M-mais... Qu-qu-qui es-tu... ?! J-j-je pensais ê-être... s-seul da-dans ce bain... ! »

Il essaya d'aller à l'autre bout du bain, histoire de ne pas être trop proche de l'inconnu lorsque celui-ci lui attrapa le bras à une vitesse grand V. Se pourrait-il que ce soit un Shinobi ? Si oui, qu'allait-il bien pouvoir faire à notre jeune protagoniste ?
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi



Nombre de Messages : 437
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]   Dim 26 Fév - 16:54
♣ Début du Flashback ♣

Fuir, c'était la décision la plus douloureuse qu'il avait jamais faite. Pour être honnête, notre protagoniste venait de réaliser que c'était la seule décision qu'il avait pris au cours de sa misérable vie. Il était un insecte, un faible petit insecte incapable de se battre pour sauver sa propre peau. Il semblerait que c'était la seule chose qu'il savait faire. Il s'arrêta et regarda le ciel morne, camouflé par les branches de la faune polluée d'Ame. Malgré cela, on pouvait voir les nuages se dissiper lentement. Il était enfin là haut, Inetell Kashamito, son plus fidèle compagnon. Non, ils n'étaient plus coéquipiers, ni compagnons. Ils étaient devenus des frères. Il brandit doucement son arme massive et la leva délicatement vers son visage blême. Il sentait tout son corps trembler comme une feuille et quelques larmes couler légèrement le long de ses joues, souillées par le sang de son meilleur ami, assassiné sous ses yeux. Il s'était sacrifié pour lui, mais Kid n'avait pas su combattre jusqu'au bout à ses côtés, il était un lâche. L'acte qu'il venait de commettre, il se le reprocherait sûrement jusqu'à la fin de son existence. Il ferma les yeux, toujours incrédules suite à ces évènements, puis il prononça quelques mots et fit une prière sincère et honnête à l'âme de son ami. Les paroles de l'ancien soldat d'Âme étaient, certes, vraies, mais à chaque fois qu'il prononçait un mot, il se sentait comme s'il se faisait poignarder sournoisement au beau milieu du cœur. Puis, au fur et à mesure qu'il tenta de s'excuser, les sanglots devinrent des larmes et ces larmes coulèrent de plus en plus rapidement, tel une rivière de Kawa no Kuni. Ces larmes, elle ne coulaient pas car l'honneur de Kid était blessé. Elles étaient versées car le jeune épéiste savait pertinemment que son discours ne ramènerait pas Inetell parmi eux. Malgré la puissance et l'honnêteté contenue dans ses paroles, le Kodomo était aussi conscient que rien ne pourrait lui accorder le pardon pour ce qu'il venait de faire, jamais. Après avoir terminé son hommage à un héros qui ne sombrerait jamais dans l'oubli, il s'essuya les yeux avec la manche de sa veste noire puis rangea son arme de prédilection avant de reprendre sa course à travers la forêt d'Âme. Alors que les larmes cessèrent de couler le long de sa joue et que Kid s'éloigna, le seul bruit qu'on arriva à entendre était le bruit sonore des bottes lourdes qui écrasaient lourdement le sol et c'est en l'espace de quelques minutes que la silhouette du fugitif disparut dans l'ombre, ainsi que toutes traces de son passage dans cet endroit maudit. En ce jour, Inetell n'était pas le seul à avoir été tué. En ce jour, Kodomo Kid était mort...

♣ Fin du Flashback ♣

"Cette forêt... Certes, c'est la même. Elle est identique à ce qu'elle était, il y a à peu près six ans. Il semblerait que les souvenirs ne sont pas les seules choses qui ne s'estompent pas..." Dit Kid d'une voix inanimée. Oui, notre protagoniste était devenu un véritable spectre. Son regard était fixé sur le ciel, aussi sombre qu'à l'époque où il était à la solde d'Âme. Il glissa sa main agilement le long de son épée et la brandit avec grâce. Il avait entendu quelque chose pousser un grognement dans l’ombre de la forêt. Cette « créature » était, non seulement camouflée par la végétation immense, mais aussi par l’obscurité qui recouvrait des kilomètres à la ronde tel un voile sombre. Les yeux bleus inanimés de Kid scrutèrent les environs alors qu’aucune parcelle de peur ne s’afficha dans le regard du Juunin et, lorsque la bête bondit sur lui, il leva son épée et la planta brutalement dans le dos de la bête. Le sang gicla de la bête et se mit à se verser pendant que Kid retira son épée de la carcasse de la bête et la rangea dans son fourreau. Il venait d’abréger les souffrances de l’animal, affecté par la pollution des terres d’Âme, en mettant un terme à sa vie. Ses yeux bleus inanimés se posèrent sur l’environ, couvert d’une brume suffocante. Il continua à avancer tranquillement, suivant un chemin qu’il connaissait bien, peut-être même trop bien.

Personne mis à part Kid ne savait pourquoi il se rendait fréquemment aux sources chaudes. Tout ce qu’on savait c’est qu’il y allait au moins une fois par semaine, sauf en temps de guerre. Aujourd’hui, c’était une de ces journées. Il se présenta devant le grand bâtiment à plusieurs étages et, comme d’habitude, il ouvrit la porte gentiment et se présenta devant la jeune dame qui connaissait très bien son visage. Il posa la somme d’argent exacte sur la table et elle le mena vers une salle en particulier, celle où il allait toujours. Il y avait une raison pour laquelle Kid demandait toujours à aller dans le bain supérieur 8 et ce n’était pas par habitude, quoique ce soit une excellente hypothèse. En vérité, c’était là qu’il avait rencontré Inetell pour la première fois, après avoir appris qu’ils faisaient équipe. C’était à cet endroit qu’il fit connaissance avec son meilleur ami et c’était là que leurs liens furent créés. Lorsqu’il ouvrit la porte, il vit un garçon retenu captif par un homme semblant puissant. Il retira doucement sa veste noire, son arme et ses autres vêtements, puis il s’allongea aisément dans le bain, face aux deux individus qu’il ne connaissait pas. Derrière lui, à une distance très courte, se situait son arme massive, purifiée de la souillure que le sang de la bête qui l’avait imprégnée. Pas un mot ne sortit de la bouche de l’homme imposant à la chevelure blonde alors qu’il regardait les deux hommes d’un regard mort. Pas une seule parcelle d’émotion ne pouvait être apperçue à travers ses yeux bleus. Le silence était extrêmement lourd et l’ambiance ne l’était non moins. Ils étaient maudits, d’être tombé sur homme si effrayant que Kid…

_________________



Kit fait par Hôtobi Shintô
Nanadaïme Hokage
Nanadaïme Hokage



Nombre de Messages : 265
Localisation : Tour du Hokage
Nindô : Je rendrai la bonne définition du mot justice à ce monde...
Date d'inscription : 14/12/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
122/1000  (122/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]   Lun 27 Fév - 9:45
Le dit individu qui avait pénétré dans l'antre où se trouvait le jeune homme aux cheveux ébènes s'était soudainement arrêté en faisant comme un pas en arrière sous le regard interrogatif de notre protagoniste qui ne connaissait pas les raisons du balbutiement de la personne qui été entrée ? Peut-être était-il timide lui suggérait son subconscient...Ou encore rougissait-il de honte parce qu'il n'avait jamais vu un autre homme que lui torse nu, non c'était absurde songea-t-il en remuant frénétiquement la tête afin de chasser ces viles pensées qui étaient venues envahir son esprit. D'après l'exclamation plutôt aiguë pour un individu semblant aborder la vingtaine d'année, il se demandait pourquoi il n'était pas tout seul dans le bain...à cet instant, il est inutile de vous dire que Kanashimi lui adressa un regard noir comme s'il essayait de le fusiller. Pensait-il une seule seconde que cela lui faisait plaisir d'avoir de la compagnie ? Il avait besoin de calme, pas d'un mec comme lui qui en plus d'être horriblement prude avait l'air d'être sacrément maladroit.

Si l'Atotsugi s'était rendu aux sources chaudes, c'était dans l'unique but de se relaxer contrairement à certains hommes qui y venaient dans l'unique but d'espionner les bains féminins et d'y faire des choses pas très catholiques par la même occasion...Bref, trêve de pensées inutiles et revenons-en à nos moutons. Allongé dans l'eau, les bras pendant le longs des roches qui entouraient le bassin, le Shinobi de la feuille ne prononçait pas un mot face à son interlocuteur qui semblait quant à lui terrifié par le magnétisme qui émanait du Jônin. Il fallait dire que c'était un fait, beaucoup de personnes le côtoyant plus ou moins souvent lui avaient fait remarquer qu'il dégageait une aura puissance dont on ne pouvait définir exactement la nature, ce n'était pas son chakra...C'était comme si lorsque l'on l'approchait, on pouvait ressentir ses émotions et voir à travers lui, cela fonctionnait particulièrement bien lorsqu'il pensait à des choses suscitant de la haine.

Visiblement les deux garçons n'étaient pas au bout de leur surprise, alors que le Ninja de niveau supérieur ne répondait toujours pas à la question - stupide - de celui qui lui faisait face, une autre présence de fit sentir. L'héritier de la tristesse ferma lentement les yeux et se concentra sur la nature de la force nouvelle qui venait de se manifester dans les lieux qui l'entourait. Du chakra...Un Shinobi...Oui, j'ai bien employé le terme masculin désignant le Ninja car la nature lui avait révélé qu'il s'agissait d'un homme. Il ne savait pas où il se trouvait exactement mais il approchait de plus en plus...Peut-être que finalement tout n'allait pas être de tout repos. Replaçant correctement la serviette mouillée autour de sa taille, le jeune homme aux muscles saillant se redressa en s'apprêtant à accueillir leur nouvel invité.

« Pousse-toi de la porte, quelqu'un arrive. »

Son précédent interlocuteur pouvait désormais admirer le corps musculeux et blafard de notre protagoniste, ces pectoraux étaient sa fierté, ils représentaient toutes les heures d'entraînement qu'il avait passé à s'exercer au Taïjutsu alors qu'il n'était qu'un gamin abandonné dans les ruelles ensablés du village caché du sable. Il avait tant pleuré son désespoir sur ces routes que les sentiers devaient encore être humides du fait du liquide salé qui avait roulé le long de ses joues rosées. Que le temps avait changé depuis, désormais ce n'était plus le temps qui ravageait sa vie mais lui qui luttait contre le temps. Chaque seconde où il respirait était pour une lui une nouvelle opportunité que la vie lui offrait, qu'il ne soit pas encore mort était en soit un véritable miracle.

La porte coulissante s'ouvrit enfin, laissant au Shinobi de Konoha le droit d'apercevoir le visage dur et transparent de la personne qui avait franchit la limite qui le séparait du vestiaire. C'était tout comme lui un jeune homme assez imposant par sa stature, il possédait une longue chevelure blonde assez rare pour l'adolescent qu'il semblait être ainsi que des yeux marrons ne reflétant aucune émotion...Cette attitude, ce regard inhumain, il avait déjà observé cette attitude quelques part, oui, cela lui disait quelque chose. Maintenant il s'en rappelait, c'était un peu qu'il quitte Ame Gakure No Satô un jour auparavant, cet homme qu'il avait croisé dans une taverne quelconque alors qu'il était à la recherche du dernier héritier des Uchiha.

¤ Flash Back ¤

Il venait à peine de pousser la porte complètement délabrée par les clients du bar il y a plus ou moins dix ans lorsque tous les regards se pointèrent sur lui. A la vue de son bandeau frontal, tous le regardaient avec une soupçon de haine ce qui compréhensible en vue des actes des Konoha-jins sur les proches parents de ces hommes qui avaient l'âge d'avoir vécu la troisième grande guerre Ninja. Tous le toisaient à l'exception de deux personnes, l'une l'ignorait royalement et continuait de jeter un regard perdu à travers le carreau de la vitre sale quant à l'autre, c'était un homme qui le fixait...Il devait avoir dans la quarantaine soit assez vieux pour un Shinobi. Ses yeux n'exprimait pas une seule émotion, avait-il été élevé dans le but d'être une machine de guerre ?

¤ Fin du Flash Back ¤

Kanashimi esquissa alors un léger sourire mesquin sur ses lèvres, si son regard ne reflétait que de la froideur, l'expression figurant sur sa bouche quant à elle était symbole de sadisme. Il haussa les épaules et s'exclama d'une voix forte afin que tous l'entendent :

« Oh et bien on dirait que nous allons devoir cohabiter durant notre séance...Hu Hu. »

Ses yeux se tournèrent alors vers l'individu aux cheveux blonds, il n'avait pas l'air d'être très âgé et pourtant une puissance étrange émanait de lui. Il était forcément un Ninja de l'alliance malgré son attitude, dans le cas contraire il ne se serait pas retrouvé ici sans encombre avec les temps qui courent. Après que le silence fut de nouveau rétablit, notre protagoniste se permit le luxe de le rompre une nouvelle fois...Quitte à devoir les côtoyer pendant quelques heures, autant en apprendre un peu sur eux. On ne sait jamais après tout, il se pourrait bien que pendant la guerre il se retrouve à être confronté à l'un d'eux...Et ils ne pouvaient guère lui mentir, tous les deux étaient des Shinobis.

« Bon, vu que personne ne daigne à le faire...Je vais entamer une brève présentation de moi-même. Mon prénom c'est Kanashimi et je viens de Konoha. Et vous ? »

Au moins, cela avait eu le mérite d'être court et précis, ils n'avaient pas besoin d'en savoir plus pour le moment après tout, ils s'en fichaient certainement de qui il était vraiment, ils n'étaient que des étrangers. Ceci fait, en attendant les réponses respectives de ses interlocuteurs, l'Atotsugi se résolut à replonger dans le bassin d'eau chaude en invitant ses congénères à en faire de même, c'était pour ça qu'ils étaient venus non ?
Kumo no Shinobi
Kumo no Shinobi



Nombre de Messages : 45
Localisation : Assis dans l'ombre de mon passé...
Nindô : Ne jamais baisser les bras, car on ne sait jamais comment gravir les échelons ainsi.
Date d'inscription : 19/02/2012



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
75/1000  (75/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]   Ven 2 Mar - 15:23
Les deux Shinobis entendirent un bruit. Sûrement un autre Shinobi. Le Konohajin lâcha notre Kumojin - tout en laissant bien apparaître ses muscles dont il devait être très fier. Cependant... Kuragari pensa qu'il se vantait un peu trop de ses muscles... - et poussa notre protagoniste. Le nouvel individu était un ninja d'Iwa. Il était grand, costaud, et avait des cheveux blonds. Il se posa près des deux autres Shinobis quand le Ninja de la feuille commença par faire les présentations :

« Bon, vu que personne ne daigne à le faire... Je vais entamer une brève présentation de moi-même. Mon prénom c'est Kanashimi et je viens de Konoha. Et vous ? »

Kuragari regarda le jeune qui l'avait attrapé, vainquit sa timidité et présenta à son tour :

« Hmmm... Eh bien moi je m'appelle Kuragari... Mais vous pouvez m'appeler Kuro... J'ai 20 ans, et je viens de Kumo... »

20 ans... Eh oui, il avait déjà 20 ans, et cela fait déjà deux mois qu'il était arrivé à Kumo...

~~~ Flash Back ~~~


Ce jour-là était le jour où tout bascula pour Kuro. Son père dût aller à l'aurore dans son atelier afin de faire le sabre prévu pour un haut-gradé arrivant le lendemain. Kuro, ne sachant que faire de sa journée, alla voir son père et lui demanda s'il avait besoin d'aide. Son père accepta volontiers. Il s'y rendit donc après le déjeuner, emportant avec lui une petite sacoche contenant ses petits outils.

« Papa... Pourquoi tu dois fabriquer ça ? C'est fait pour tuer, et je trouve ça nul, moi... »

« Je sais mais... Tu vois, quand on est quelqu'un d'important, très important dans un pays, on court d'énormes risques... Et donc, il faut avoir de quoi se défendre.... Tu comprends ? »

« Ah d'accord... Mais je ne comprends pas... Pourquoi il y a de la violence et de la haine ? Personne n'et mauvais dans ce monde pourtant... Hein, papa ? »

« Je ne peux pas trop te répondre, Kuro-kun. Mais il faut remonter à l'époque de la création des Shinobis, voire de l'existence même pour comprendre ça... C'est tout ce que je peux te dire. »


Sur ce court dialogue, ils continuèrent à fabriquer ensemble le katana. Un peu plus tard dans l'après-midi,il lui demanda alors d'aller lui chercher quelque chose à boire. Notre jeune protagoniste alla donc lui chercher à boire, mais il réfléchit : puisque son père avait très bien travailler, il décida d'aller lui donner une bouteille de saké. Il l'avait bien méritée, cette bouteille ! Il revint à la forge et lui donna la petite bouteille. Son père la but d'une traite ! Il se remit au travail après, jusqu'à la tombée de la nuit. Ils rentrèrent chez eux, puis le moment fatidique arriva...

~~~ Fin du Flash-Back ~~~


En repensant à tous ces évènements, le jeune Kumojin aux cheveux noirs versa quelques larmes, puis, en se rappelant qu'il n'était plus seul, les retenu.
Iwa no Shinobi
Iwa no Shinobi



Nombre de Messages : 437
Date d'inscription : 05/01/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]   Sam 26 Mai - 10:51
Konoha... Le simple fait que Kanashimi ait osé mentionner ce nom le fit trembler frénétiquement. C'était difficile à croire qu'il était dans la même pièce qu'un ninja de Konoha et qu'il ne l'ait pas encore abattu. Il haïssait Konoha. Pour lui, la seule vermine qui était pire que cette peste était Ame. Pour Kid, ses anciennes patries avaient été deux exemples immenses de la cupidité et l'être humain et de sa soif pour acquérir du pouvoir. Ils avaient mis leur code d'éthiques derrière eux et avaient agis en monstres pour être les vainqueurs d'une ou deux guerres. Rien qu'à y penser lui faisait mal au cœur. Ses yeux bleu foncés se posèrent dans ceux du shinobi de Konoha. L'ambiance n'avait jamais été aussi intense. Kid retenait sa main qui voulait plus que tout au monde se poser sur son arme et trancher quelques têtes. Il réussit à s'abstenir, heureusement, puis il regarda son ennemi et se présenta d'une voix froide mais, étrangement, calme et sereine.

-Mon nom est Kid. Je naquis dans un petit village du pays du feu que Konoha a annexé lors d'une guerre. Ensuite, Ame m'a recruté. Là bas, j'ai trouvé mes trois meilleurs amis. On m'a envoyé en mission après quelques guerres avec Inetell, mon coéquipier à l'époque. Ils ne nous ont pas dit que c'était une mission suicide. Résultat, Inetell est mort pour me protéger et j'ai mené une vie de fugitif jusqu'au jour où je deviendrais assez puissant pour massacrer Konohagakure et Amegakure... Du moins, leurs dirigeants corrompus. Les civils n'ont rien à voir dans tout ça.

Puis, Kid se tut. Cette présentation avait été brève mais elle avait été claire et précise. Il avait voué sa vie à montrer à ceux qui avaient tout eu ce qu'était la douleur et la souffrance. Sans le nier, les Kages et le conseil des villages étaient en sécurité. Ils étaient confortables, dans leurs établissements bien gardés alors que leurs serviteurs succombaient, petit à petit, alors que chaque seconde, qui semblait s'écouler dans l'espace de quelques siècles, sombraient dans l'oubli. Le destin était macabre, certes. Certains diront: "C'est ce à quoi il faut s'attendre en devenant shinobi...", mais ceux qui pensaient ainsi racontaient des sottises. Notre protagoniste n'était pas encore un ninja quand la guerre avait annexé son petit village et que Konoha les avait laissé pourrir dans leur trou. Kid avait été le seul survivant et, aujourd'hui, il marchait sur le chemin de la vengeance. La plupart des déserteurs tuaient pour vivre, mais l'homme blond, lui, vivait pour tuer.

[Hrpg: À finir plus tard. ^-^]

_________________



Kit fait par Hôtobi Shintô
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]   
 

Trois Shinobis, une source d'eau chaude...ça donne quoi ? [PV Kuragari + Kid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Autres Lieux :: Yu no kuni - Pays des Sources Chaudes-