« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Présentation de Kuzan.




Nombre de Messages : 6
Date d'inscription : 23/10/2011






Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Présentation de Kuzan.   Mer 26 Oct - 12:37


Boku wa Lucifuru Kuzan desu !



Nom : Lucifuru
Prénom : Kuzan
Âge : 21 ans
Sexe :Masculin
Village demandé : Iwa
Affinité(s) choisie(s) : Katon, j'aimerais plus de temps pour décider de la deuxième affinité.
Grade souhaité : Jounin
Avez-vous lu les règles ?

Techniques :


Description physique : [10 lignes minimum]



Kuzan Lucifuru est un jeune homme, âgé précisément de vingt-et-un printemps et huit joli mois. Physiquement, c'est sûrement l'une des personnes les plus atypiques qu'on a pu voir. Tout d'abord, il possède des cheveux mi-long, teint en rouge, qu'il coiffe d'une manière assez spéciale et même unique en son genre puisqu'au lieu d'être tombant comme n'importe lesquelles, ils sont maintenus en l'air grâce à une technique dont lui seul a le secret. Kuzan peut toutefois, selon ses envies, les coiffés de manière à ce qu'ils soient lisse, soyeux et tombant. Dans certaines occasions, il arrive à Kuzan de teindre ses cheveux en bleu, plutôt dans un bleu clair à la limite du turquoise. Ensuite, le membre du clan Lucifuru a le visage très pale, à tel point que les personnes de son entourage s'interroge à savoir si c'est, ou non, du maquillage. Il a des sourcils peu prononcés, assez long, mais surtout très fin ce qui leur donne une once de beauté en plus. On remarque surtout que ces sourcils sont noirs, ce qui veut dire que le joueur de carte a bien appliqué une teinture pour ses cheveux. Nous en venons aux yeux de Kuzan, ses deux petites perles qui font tout le charme du personnage, mais aussi nous gênant pour le regarder droit dans les yeux. Il a les yeux de petites tailles, mais surtout des pupilles dilatée noire et un iris d'un rouge écarlate ce qui rend non seulement le regard du Lucifuru perçant, pire que ça, il le rend froid et malsain. Combien de personne ont pu ressentir de la gêne, de la crainte et du doute en croisant le regard de notre joueur de carte ? Ils sont nombreux et tous ont été marqués par l'atmosphère pesante que laissait planer ce regard. Hormis ses yeux, Kuzan, comme tout homme normalement constituer, possède un nez ! Eh oui un nez ! Que dire de celui-ci mis à part qu'il est parfait ? N'est-ce pas-là, un signe, un symbole, d'une perfection visible chez Kuzan ? Sérieusement, beaucoup de personnes ont un nez tordu, rond, bossu, aux narines difformes, gros... Bref, un nez remplis d'imperfection que le Lucifuru n'a pas. Les pores sont propres, la forme du nez est droite et les narines, en plus d'être non poilu à l'intérieur, sont d'une forme normal. Tout va pour le mieux au niveau de son nez donc. Pour sa bouche, on ne peut pas dire que ses lèvres sont pulpeuse, au contraire, elles sont plus dans la finesse (comme le reste de son visage vous me direz). La lèvre supérieure est légèrement plus fine que sa voisine du bas, les deux sont d'une couleur moins affirmé que les lèvres d'une personne normal. Elles sont moins rouge et plus clair. L'autre chose importante a précisé concernant Kuzan, c'est qu'il est imberbe. Pas de barbe, pas de moustache ni même un petit peu de duvet, rien. On peut seulement apercevoir deux symboles dessinés au maquillage sur ses joues. Une étoile de couleur rose sur la droite de son visage et une sorte de larme bleue sur la partie gauche de son précieux visage. Pour le reste, Kuzan a un visage plutôt rectiligne et surtout une mâchoire bien visible. Si l'on parle de sa morphologie, on ne peut que faire l'éloge du jeune Kuzan. Premièrement, il a une taille de rêve, c'est-à-dire, un mètre quatre-onze pour être précis, pour un poids en totale adéquation avec sa taille puisqu'il pèse quatre-vingt-onze kilogrammes. De plus, il est taille comme un dieu grec, des tablettes de chocolats reluisante, des biceps d'un volume moyen mais d'un traçage quasi-parfait, des pectoraux en béton... Un corps, tout comme l'était son visage, d'une perfection peu commune à celle de la race humaine. Sur son dos, on peut y trouver un tatouage d'une arraignée avec numéro, quatre, situé en plein milieu de ce tatouage. Personne ne connait la signification de ce tatouage, si ce n'est le joueur de carte lui-même.

Ce qui aide à rendre Kuzan atypique, ce n'est pas son visage (bien que les cheveux rouges, le regard perçant et le maquillage sur ses joues le rendent également à part) ou son physique de rêve, ce qui le rend aussi original, c'est son accoutrement. En effet, il porte une tenue peu commune que l'on pourrait assimiler à celle d'un bouffon d'un roi ou plus particulièrement celle d'un joker d'un jeu de carte. Il porte une sorte de mini veste, sans manche, recouvrant seulement jusqu'aux côtes, le reste du corps de Kuzan étant caché par une sorte de drap ou foulard violet. Cette petite veste est noire, avec des fils d'or sur le contour des manches et du col. On y voit deux symboles tatoués sur le thorax, l'un plus à gauche et l'autre à droite. On y voit à droite un coeur rouge et à gauche un losange rouge, encore des signes provenant des cartes à jouer. Sur ses bras, il porte des sortes de bracelets, deux aux poignets et deux juste au-dessus de son biceps. Il porte ceux-ci sur les deux bras et sont tous de la même couleur blanche. En guise de pantalon, Kuzan porte une sorte de baggy, non, plutôt un pantalon oriental d'une couleur bleue pale, à la limite d'atteindre le blanc. Ce pantalon est couvert au niveau des genoux par une paire de genouillère de couleur noire. Celle-ci a l'air robuste et fait uniquement dans le but de combattre, assénant des coups de genoux dévastateur à l'adversaire. Sur le plus bas, à partir de la moitié des mollets, des bandages recouvrent le pantalon et les jambes de Kuzan, jusqu'à atteindre les chaussures qui sont des mocassins de très grande qualité. Il arrive souvent à Kuzan de changer ses mocassins pour prendre des chaussures de joker ou bouffon du roi.

Description psychologique : [10 lignes minimum]


La partie mentale, voilà la partie qui sera surement la plus intéressante, tant le personnage de Kuzan est différent des autres personnages. C'est avec un amour certain que je vais essayer de vous décrire les grands traits de son comportement et de sa mentalité. Il y a un énorme paradoxe entre les différents actes de Kuzan qui laisse penser que le ninja joueur de carte est comparable à un enfant gâté faisant énormément de caprice et paradoxalement à un adulte qui est dans la perversion la plus totale. Tout d'abord, il semble être un enfant gâté, car il est souvent impatient. Il veut tout et tout de suite. S'il ne peut pas l'avoir maintenant, Kuzan va montrer de nombreux signes d'agacement et dégagera sa colère à travers un combat envers une personne ou en tuant une personne. Il a l'air d'un enfant, car il a toujours le sourire malicieux d'un enfant qui vient de faire une bêtise, il adore jouer aux cartes, cependant, en étant un solitaire, bien difficile de pouvoir y jouer à ces fameuses cartes. Il a donc trouvé un autre jeu, construire un château de carte et l'instant même après l'avoir détruit, mais on verra dans la deuxième partie que cela est plus une symbolique qu'autre chose. Kuzan est friand de combat, même si sa vie est en danger, pour le simple plaisir, il serait prêt à engager un combat contre n'importe qui. Toutefois, c'est seulement lorsqu'il ressent une pulsion meurtrière, autrement, Kuzan est plus réfléchi et plus stratège, il n'ira pas se battre face à un adversaire jugé plus fort que lui. Cependant, ce n'est pas pour autant qu'il baissera les bras, voyant quelqu'un de meilleur que lui, il prend un coup dans son égo et va redoubler d'entraînement pour gagner.

On voit que le Lucifuru est un véritable pervers dans sa forte attirance auprès des jeunes pousses ayant du potentiel. En fait, pour exprimer sa pensée, il faut prendre la symbolique qu'il introduit dans sa façon de construire son château de carte et de le détruire à la fin. Il commence par construire petit à petit le château de carte, en posant carte par carte de façon minutieuse et finit par pousser celui-ci lorsqu'il a posé sa dernière carte. Sans défense, le château de carte s'effondre et Kuzan en rigole d'une façon diabolique. Cela exprime bien son désir, il n'est pas intéressé par les confrontations face à des êtres plus fort ou de force égale à lui-même, non, ce qu'il veut, c'est avoir un combat avec une personne qu'il a vu grandir avec un énorme potentiel naissant et la combattre lorsque cette même personne a atteint son apogée. Il ressent une attirance quasi-sexuelle envers ces personnes et les protégera toutes afin que celles-ci puissent atteindre le summum de leur capacité afin de les battre en combat, tel le château de carte qu'il aura construit avant de le détruire doucement. Kuzan se lèche les babines devant les jeunes Gennins, il en choisira un ou deux, voir une équipe entière et les aidera à atteindre leur plus haut niveau afin d'avoir un combat d'anthologie avec eux.

Depuis que la philosophie existe, on sait que l'homme est un être de désir et de pulsion. On sait dès à présent que Kuzan est un homme à part. Oui il a des désirs, oui il a des pulsions. Il désire combattre, détruire, assassiner et voir les autres faire de même. Il a des pulsions meurtrières envers toutes les personnes qui lui plaisent un minimum et il a également des pulsions envers des êtres non pas sexuellement attirant, mais dont le potentiel puissance est important. A partir de là, je pense qu'on peut dire que le jeune membre du clan Lucifuru est différent des autres. Il ne veut pas vivre dans un monde de paix, ni dans une belle demeure, ni avec une femme et des enfants, il ne veut pas avoir de relations sexuelles avec de belle femme, non rien de tout ça. Ce qu'il veut, c'est tuer, combattre et sentir la mort se rapprochait lentement de lui. C'est selon lui, une façon de se sentir vivre. Cette personnalité effraie les autres, malgré le fait qu'il soit un ninja et qu'il protège les habitants de son village, ces derniers ne l'aiment pas, mais Kuzan n'en a que faire. Charismatique selon certains, fou allié selon d'autres, Kuzan ne s'inquiète pas vraiment de son image, il n'a rien à prouver et jure fidélité à son village...tant que celui-ci regorge de nouvelle pousse ! Le fait qu'il ne soit pas né dans le village dans lequel il se trouve actuellement joue beaucoup sur sa réputation. On dit qu'il n'a pas l'amour du village, ce qui n'est pas faux, on dit également qu'il n'aurait aucun remords à tuer un ninja du village, chose qui n'est pas fausse aussi... Cependant, Kuzan l'a déjà dit, sans vouloir se justifier non plus, il n'est attaché à aucun village, il exécutera les ordres qu'on lui donne tant que cela est bénéfique pour lui. Il n'a aucune raison de trahir le village pour quoique ce soit. Dès que quelque chose de bizarre se passe dans le village, meurtre ou disparition, on va accuser Kuzan d'être le commanditaire de ce crime. Le jeune Lucifuru, n'étant pas une personne qu'on impressionne de la sorte et surtout un provocateur hors pair, joue toujours de ces situations en faisant comme s'il avait bien commis ce crime et en rajoutant sur les bords. Kuzan est quelqu'un de réellement excessif, il est toujours à fond dans ses émotions ou ses paroles. Il est toujours dans la surenchère et sur-joue un peu trop, sauf quand il a envie de tuer quelqu'un, il est vraiment dans un état d'excitation que personne ne peut l'arrêter.

Hormis ce caractère un peu spécial, Kuzan est tout de même une personne très intelligente lorsqu'il est à l'abri de ces pulsions ou lorsqu'il vient de pacifier celle-ci. Il ne combat jamais sans prévoir de plan à l'avance ou durant le combat, notamment quand son adversaire est plus fort que lui, il utilisera soit l'environnement, cherchera un point faible à l'adversaire ou tout simplement il essayera d'éviter le plus de dégâts possible en attendant des probables renforts. Kuzan est une personne très terre à terre, ce n'est pas un idéaliste, il se moque éperdument de ces personnes d'ailleurs, mais les apprécie, car il sait que généralement, ce sont les idéalistes et les utopistes qui ont le plus de potentiel et de volonté.


Histoire : [20 lignes minimum]


Avant de conter l'histoire même de Kuzan, il faut tout d'abord revenir sur l'histoire de son clan. Les Lucifuru sont issu du pays de l'Herbe, à un moment ou aucun village n'existait encore. La plupart des ninjas étaient divisés en clan et travaillaient pour les plus offrants, les Lucifuru se sont fait engagés par un petit royaume du pays de l'Herbe pour le protéger. Il faut dire que dans les vastes forêts, posséder un royaume de quelques habitats et un immense château n'était pas véritablement une bonne chose pour la sécurité. Entre les animaux sauvages, les brigands et autres ninjas à la recherche de petite ville afin de les piller, il fallait bien de la sécurité. Le clan Lucifuru fut choisi, à la base, ils étaient des spécialistes dans les combats aux corps à corps. Longtemps, ils furent opposé au clan Kaguya dans les alentours du pays de l'Eau. Contrairement aux Kaguya, les hommes du clan Lucifuru n'étaient pas des sanguinaires, mais plutôt des gens calmes, posés et intelligent. Toutes les batailles contre le clan Kaguya a mené à la victoire des Lucifuru, c'est ce qui leur a donné un peu de réputation et dû fait qu'ils furent l'un des premiers clans engagés par un riche proriétarie de terre. Malheureusement pour eux, ce fut un mauvais choix. En effet, quelques temps après, plusieurs clans se réunirent afin de créer divers grands villages ninjas. Les Lucifuru, qui étaient très prometteur, se devaient de respecter leur contrat avec le petit propriétaire du minuscule royaume. Au fur et à mesure du temps, chaque village se faisait la guerre pour occuper de plus en plus de terre et le clan Lucifuru ne pu rien face à la concurrence qui était devenue extrêmement puissant et organisé, plusieurs milliers d'hommes contre une petite trentaine. Il faut également savoir que le clan Lucifuru repose sur un simple concept, le flux du chakra. En augmentant le chakra dans une partie du corps, en l'étendant, en l'émanant ou en le matérialisant, c'était un concept proche du ninjutsu, mais il faut également savoir qu'à l'époque, le ninjutsu n'était que peu connu de tous, seulement dans les grands pays on connaissait ce terme.

Le clan resta pendant de très longues années dans ce petit royaume, prenant même son contrôle, au beau milieu de la forêt du pays de l'Herbe, complètement désinformer de ce qu'il se passait dans le monde. Il savait qu'il y avait cinq grands villages ninja, mais il n'était en aucun cas au courant de la création d'un village ninja dans leur pays qui était celui de Kusa. A force d'excursion, les ninjas de Kusa virent le petit royaume et leur richesse qu'ils avaient pu amasser depuis toutes ces années sans les dépenser. Ils commanditèrent une attaque qui marqua la capture de la majorité des guerriers du clan Lucifuru et même leur mort. Les survivants découvrirent Iwa pour certains et une infime partie découvrit Konoha. Au bout d'une génération (pour situer, ça serait la génération du Sandaime), tous les Lucifuru avaient oublié leur clan et s'étaient complètement intégré à leur nouveau village comme si le clan n'avait jamais existé. Tous, sauf une personne. Cette personne se situait à Iwa, c'était un habile combattant, il était fier de son clan mais n'en parlait jamais. Il fonda une famille et donna un enfant à qui il enseignera les principes de base du clan Lucifuru et donc le père de Kuzan. Ce dernier, en ayant appris ses origines, avait décidé de retourner à Kusa pour prendre le pouvoir et détruire le village directement en interne. Malheureusement, personnage au grand coeur, cet homme va tomber amoureux d'une femme et abandonnera tout désir de vengeance. Il s'avère que cette femme était la fille du chef du village, l'héritière direct du dirigeant qui avait à l'époque attaquer son clan. Malgré tout, il eut un fils avec cette femme, c'était Kuzan.

Le père de Kuzan refusait qu'il soit éduqué dans les bras d'une héritière d'assassin. Il décida de laisser un parchemin, contenant toutes les techniques du clan Lucifuru et le confia à un des meilleurs ninjas de Kusa qui était devenu avec le temps son plus fidèle ami. Le père de Kuzan et Smoker, l'ami fidèle, organisèrent l'enlèvement de Kuzan pour que celui-ci soit élevé loin d'ici par Smoker et qu'on lui enseigne les techniques du clan. L'enfant n'avait à peine qu'un an et Smoker devint soudainement un Nukenin lorsque le village apprit l'enlèvement. Le père de Kuzan n'avait aucun remord, il désignait son meilleur ami comme le pire des scélérats, le voleur d'enfant... Tout le monde était très attaché au père de Kuzan, il se disait même que ce serait le prochain chef du village. Pendant ce temps, Smoker avait pris comme refuge un petit coin paisible dans le pays de la Terre. Kuzan y grandit, mais comme un symbole, celui-ci ne portait aucune affection à Smoker. Dès l'âge de cinq ans, Kuzan n'avait aucun geste d'amour pour la personne qui l'élevait alors qu'il n'était même pas au courant de son histoire. Il faut dire que l'ami de son père n'était pas non plus très affectif, il était dégouté, il pensait que son ami allait mentir en le faisant passer pour mort et non comme le kidnappeur. Aucun geste affectif alors qu'ils restèrent ensemble pendant quelques années. A l'âge de dix ans, Smoker mit au courant son fils adoptif de sa véritable histoire, Kuzan ne montra aucun signe de tristesse ou de plaisir, rien, aucune émotion ne se dégagea. Le jeune enfant demanda une seule chose, voir et apprendre les techniques de son clan. Smoker accepta de l'aider à apprendre ces techniques. Bizarrement, à seulement dix ans, Kuzan montrait déjà une aisance technique assez impressionnante. Son agilité était incomparable et dépassait déjà celle de la plupart des ninjas moyens.

A force d'entrainement, Kuzan commença peu à peu à maîtriser les techniques du clan Lucifuru. Lorsqu'il eut son premier combat, il commença véritablement à devenir une sorte de psychopathe. Son premier combat fut contre un ours, il adora se battre, pouvoir recracher sa haine qu'il avait en lui sur quelqu'un d'autre, avoir mal, ressentir les blessures provoqués par l'adversaire. Il éprouvait un véritable plaisir à tel point qu'il ne savait plus s'arrêter jusqu'à même vouloir défier Smoker. Toutefois, même si Kuzan avait obtenu un niveau correct à dix ans, il était loin du potentiel de Kuzan et se fit mettre K.O. en un coup. Le jeune Lucifuru comprit qu'il n'était pas de taille face à Smoker et commença à calmer ses envies de meurtre, mais c'était plus fort que lui, il voulait tuer, tuer, tuer. Smoker n'était pas quelqu'un d'impressionnable, il se fichait que Kuzan était un détraqué, tant que celui-ci ne devenait pas plus fort que lui. Du coup, il le laissait pacifier ses pulsions à travers les animaux. Smoker savait très bien qu'un jour ou l'autre, Kuzan voudrait se battre face à des hommes, tuer des hommes et qu'il fallait soit lui apprendre à se contrôler, soit il ne pourrait jamais vivre en société. Smoker joua donc au propre jeu de Kuzan et commença à faire l'éloge de la patience. Il lui expliqua que patienter, c'était ressentir encore plus de plaisir durant l'attente et surtout une jouissance immense lorsque le combat allait se produire. Kuzan comprenait bien, mais il ne savait pas comment tuer son temps si ce n'était qu'en s'entraînant et encore, en s'entraînant il se donnait encore plus l'envie de se battre et d'utiliser ses nouvelles techniques. Smoker eut alors une idée de génie.

Le jeu de carte. Smoker allait lui apprendre à jouer aux cartes, cela permettra à Kuzan de pacifier ses pulsions à travers le jeu, mais également de l'intéresser un minimum en lui montrant qu'il pouvait y avoir une symbolique et que ce serait à Kuzan de la trouver. Au début, le jeune Lucifuru n'était que très peu intéressé sauf quand il croisa le regard d'une carte, celle du joker. Sans même savoir qu'elle était une carte importante du jeu, il s'intéressa à elle. Il la trouvait différente des autres, comme lui, il se trouvait différent des autres. Quand il eut 15 ans, il commença à se maquiller et à s'habiller de façon à ressembler à un joker, ce qui arracha un sourire à Smoker. L'ancien ninja de Kusa interrogea Kuzan pour savoir ce qu'il pensait vraiment du jeu de carte et de ses différentes cartes. Le tueur sanguinaire répondit sèchement avec le sourire.


- "Vois-tu, il y a des cartes qui pour moi sont toutes similaires, ce sont toutes l'équivalent de tous ces êtres inutile et faussement puissant. Ce sont les cartes allant de 2 à 10 dont je veux parler. Si ces cartes devaient être humain, je dirais que ce sont soit des civils, soit des ninjas d'un niveau faible... Aucun intérêt de s'intéresser à eux donc. Après, il y a le Roi, la Reine et le Valet. Elles sont déjà plus intéressante celle-ci... Elles représentent les meilleurs ninjas, les Jounins, Kage ou autres guerriers dans le genre. Je te considère comme un Roi, puissant, mais qui a atteint son apogée. Ces personnes ne sont que des amuse-gueules, ils sont soit plus fort que moi, soit moins fort que moi, un combat peut être intéressant et me donner un orgasme, mais je ne suis que peu satisfait par ça. Ce qui m'intéresse, ce sont les As. Les ninjas d'exception et également les ninjas qui ont un potentiel énorme. Il y en a peu, c'est rare et c'est ce qui m'attire. Ce que je désire le plus, c'est aider ces ninjas au fort potentiel à atteindre leur meilleur niveau... Puis je combats contre eux ! Tu m'as montré que la patience était une vertu de plaisir, je vais en faire ma carrière ! Voir leur évolution, leur personnalité et leur palette de jutsus se construire... et mettre fin à tout cela dans un combat qui allierait haine et plaisir.."


Smoker rigolait, comme s'il voyait en Kuzan un réel psychopathe. Pour symboliser sa théorie, Kuzan créa un château de carte en quelques secondes et lorsqu'il eut terminé, il détruisit sa construction de carte. Smoker se demandait ce qu'était le joker alors pour Kuzan, mais il n'osa pas lui demander. Après tout, il en avait déjà entendu assez et si le Lucifuru avait décidé d'oublier son explication sur cette carte qu'il chérie tant, c'est qu'il n'en avait pas envie. Quelques années plus tard, lorsque Kuzan avait atteint ses dix-sept ans, il était à peu près au même niveau. Smoker avait décidé qu'il ferait équipe pour faire des missions dans des coins reclus ou dans des petits villages afin de gagner leur vie. Toutes les missions furent un enchaînement de réussite, Kuzan montrait que c'était un combattant très compétent, surtout pour quelqu'un qui n'a jamais été à l'académie ninja. D'ailleurs, l'adolescent avait pour but de rejoindre un village ninja dans quelques années, afin de devenir Jounin et obtenir une équipe de Genin afin de mettre en place son plan "destruction de potentiel". Smoker l'avait bien compris depuis le début, cependant, il se retrouverait seul, sachant qu'on lui a attribué le rang de Nukenin de rang A. Les deux ninjas avaient fait leur réputation sur leur duo sanguinaire et destructeur. A chaque fois qu'il passait, il y avait trois options: la première était la mort d'au moins cinq personnes, jamais des civils, uniquement des "méchants". La deuxième était la destruction de la moitié du village dans lequel se cachait leur cible. La troisième était que rien ne se passait, mais leur réputation dépassant leurs actes, une psychose s'emparait des habitants provoquant des dépressions voir des suicides.

Le village caché du pays de la Terre, Iwa no Kuni, était en pleine crise économique. Leur formation de nouveau ninja était difficile tant le manque d'argent touchait le village caché. De ce fait, il recrutait tous les ninjas qu'ils pouvaient trouver et dont ils en avaient entendu le plus grand bien. Ils proposèrent donc à Kuzan et Smoker de rejoindre leur rang, mais pour cela, ils devraient, et notamment Smoker, payer leur dette pour tout les dégâts qu'ils avaient causés dans le pays de la Terre. C'était en quelque sorte la manière d'Iwa de dire "Vous devenez en règle si vous me donnez de l'argent.". Pour Kuzan, c'était une occasion rêvé de rentrer dans un village ninja sans même devoir passer par l'académie, les examens divers... il obtiendrait un rang élevé par rapport à son potentiel. Pour Smoker, c'était également l'occasion d'effacer ce grade de Nukenin qui lui faisait planer une mort certaine lorsqu'il serait séparé de Kuzan, son compagnon de combat. Smoker et Kuzan avait un lien particulier, ils travaillaient ensemble, mais ne s'aimait pas forcément. Si Smoker venait à mourir, Kuzan ne viendrait pas le venger tel un ami le ferait. C'est la même chose pour Smoker, il ne sacrifiera pas sa vie pour Kuzan. On peut dire qu'ils ont une relation très professionnelle. Le problème maintenant, c'était de réunir la somme, une somme très conséquente. Malgré toutes les missions exécutés pendant presque quatre ans, il n'avait pas épargné assez. Comme souvent, Smoker eut une idée qui va tout changer et qui sera la solution.

Kusa no Kuni était un petit village qui grandissait au fur et à mesure. Il savait comment fonctionné le village, surtout que c'était le père de Kuzan qui était devenu, son ancien meilleur ami. Le village stockait l'argent dans un coffre dans l'académie ninja, gardé par au moins une trentaine de ninja de Kusa. Le père de Kuzan rangeait ces fonds pour pouvoir les utiliser dans des constructions pour améliorer le village qui était trop nature à son goût. Smoker et Kuzan mirent en place un plan, la capacité de Smoker était de pouvoir utiliser la fumée comme affinité même et de ce fait, avec son immense pipe, il pouvait créer des sortes de petits lapins en fumée aussi consistant que des clones. Ces petits lapins seraient des espions, ils iront vérifier le nombre de personne qui garde le coffre fort. Après cela, Kuzan devrait faire diversion dans le village en attaquant les bâtiments pour espérer que bon nombre des ninjas qui gardent le coffre aillent voir ce qui se passe. Smoker s'occupera des gardes restant, prendra tout l'argent issu des coffres. Lorsqu'il lancera un signal de fumée, Kuzan devra disparaître de la circulation et Smoker fera de même. Le plan fut mis en place, Kuzan attaqua tous les civils qu'ils pouvaient trouver sans même éprouver une quelconque pitié envers des gens qui n'avaient rien demandé. Femme, enfant, homme, vieillard, peu importe, il tuait tout. Des ninjas essayèrent de l'arrêter, en vain, malgré des lancés de shurikens que Kuzan a esquivé avec une facilité grâce à son agilité unique, des jutsus qu'il a contrés grâce à d'autres techniques... Les cartes à jouer de Kuzan étaient devenues son arme fétiche, une arme unique et qui correspondait totalement à sa manière d'être, il tuait uniquement les gens avec ses cartes 2 à 10 pour l'instant. Selon lui, aucun ninja n'a donc montré ne serait-ce qu'une once de force pour être tué par une carte marquée d'un Roi. Puis enfin, il fallait bien que cela arrive, Kuzan rencontra son père, un autre Lucifuru. Le visage de Kuzan ne marquait aucune émotion, contrairement à la personne qui lui faisait face, son paternel, le visage en larme, voyant son fils qui tuait tel un animal sauvage... Il était triste, triste car il l'avait éloigné de Kusa pour son bien, pour qu'ils deviennent un grand ninja. Au final il était fort, mais c'était le mal incarné. Les deux se regardaient droit dans les yeux et se faisaient face. Kuzan ne prononça pas un mot et s'approcha doucement de son père, comme il l'avait fait vers les civils, pour l'assassiner. Mais son père ne comptait pas se laisser faire. Soudain, le signal de fumée se fit apercevoir, Kuzan rebroussa chemin et voulu s'en aller, mais son père l'en empêcha.


-"Si tu veux t'enfuir d'ici, tu devras tuer ton propre père ! Tu n'es qu'un monstre Kuzan, bien que je n'ai pas respecté mon rôle de père, tu n'aurais jamais du devenir comme ça ! Satané Smoker, c'est lui qui t'as rendu comme ça hein ??!!! Traître... Quoi qu'il en soit, rend toi Kuzan... Je te laisserai la vie sauve, mais il est hors de question que tu t'en ailles !"


Kuzan ne prit même pas le temps de se retourner pour écouter les belles paroles de son père. A quoi bon de toute manière, il ne se connaissait pas, même si le jeune Lucifuru avait devant lui son père, il s'en fichait. Son père, voyant que son fils refusait d'écouter, lança une attaque. Malheureusement pour lui, Kuzan esquiva, utilisa une technique secrète du clan en lui mettant un coup de poing dans le ventre. Il acheva son père en lui tirant une carte qui se planta dans la gorge de son adversaire. Il reprit son chemin, comme si de rien était, il venait de tuer son père, mais cela ne l'affectait même pas. Lorsqu'il rejoint Smoker, ce dernier lui demanda s'il avait rencontré son père, Kuzan lui répondit que oui et que c'était un homme mort. Smoker avait un sourire arraché. Il comprenait que Kuzan n'avait même pas d'état d'âme en tuant son père, il savait maintenant que son apprenti était un monstre froid, dénue d'humanité et surtout pour remplir ses objectifs il n'hésitera à tuer personne. Smoker savait qu'il devrait faire gaffe à ses arrières soit même. Les deux voleurs partirent, les ninjas de Kusa découvrirent le corps de leur ancien chef. Il gisait au sol, une carte dans la gorge. La mère de Kuzan vint découvrir le corps de son défunt mari et en retirant la carte, il vit que c'était un joker. Elle éclata en sanglot et commença à maudire les assassins, sans pour autant savoir que l'assassin était son propre fils.
Evidemment, les deux vagabonds avaient remplis leur mission pour Iwa. Ils payèrent le prix qu'il fallait et étaient officiellement devenu des ninjas d'Iwa. Smoker est devenu Jounin, quant à Kuzan, son cas reste encore flou et est encore en train d'être étudié. C'était aujourd'hui qu'il aurait la réponse.


- "Kuzan Lucifuru, ninja du village caché de la Terre, Iwa no Kuni, vous êtes officiellement reconnu comme un ninja au rang de..."


Suspens.

by Del's

Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Présentation de Kuzan.   Mer 26 Oct - 13:15
    Bonsoir et bienvenue sur NNS ^^" !
    - Code bon donc validé
    - Pour ta deuxième affinité, tu as jusqu'à ta validation pour décider laquelle tu veux.
    - Toute la présentation me semble bien plus que correcte, je donne un avis positif au Test RP de Jônin, j'aimerais néanmoins un second avis au cas où je me serais fourvoyé.

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.



Nombre de Messages : 463
Date d'inscription : 05/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
66/1000  (66/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Présentation de Kuzan.   Mer 26 Oct - 13:57
Bienvenue à toi sur NNS ^^

Pour ta présentation, je donne aussi un avis positif pour le test rp Jônin.

Je te donne le sujet : "Raconte-nous la première mission que tu as faite après avoir obtenu le grade de Jônin (Celle-ci est de rang A)"

Voilà, bonne chance Wink
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Présentation de Kuzan.   
 

Présentation de Kuzan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Conseil des Sages-