« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Shiranui Kasumi... [En cours...]




Nombre de Messages : 4
Localisation : Là où le lion n'a pas de langue !
Date d'inscription : 25/10/2011






Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Mar 25 Oct - 16:17


Watashi wa Shiranui Kasumi desu !




Nom : Shiranui
Prénom : Kasumi
Âge : 23 ans
Sexe : Femme
Village demandé : Yami
Affinité(s) choisie(s) :
Grade souhaité : On verra bien !
Avez-vous lu les règles ?

Description physique : [10 lignes minimum]


Kasumi est une jeune femme dépassant légèrement les 1m70, pour quelques 60 kilos.
Possédant un corps plus qu’attirant, elle arbore une longue chevelure grise aux reflets violine, dont tombent deux mèches cernant son fin visage de part en part.
Un nez et des lèvres fines complètent un visage aux perles grises bleutées, et à la peau pâle, sûrement due au fait qu’elle passe le plus clair de son temps dehors sous la lueur de la lune.
Une chute de reins parfaitement galbée, poussant souvent les hommes à commettre des erreurs, elle apprécie les avoirs libre de tissus. C'est pourquoi elle arbore le plus souvent un corps nu sous ses tenues.
Tatouée dans le dos d’un phénix bleuté, elle porte de la même manière un long tatouage sur la cuisse représentant un étrange animal dont elle seule connais la réelle signification...
Elle porte le plus souvent une tenue de cuir tanné noir, moulant son corps, empêchant en même temps une gêne lors de ses mouvements.
Ses mains sont fines, douces et possèdent une particularité rarement découverte, Kasumi sait s'en servir pour toutes les occasions... Mais seulement avec une femme...
Aussi, lors des fêtes ou seulement par plaisir elle aime les furisodes, et les kimonos, tout autant que les ombrelles et les éventails.
Mais il lui arrive aussi de porter diverses tenues selon les périodes et les missions.


Description psychologique : [10 lignes minimum]


D’un naturel froid et taciturne, Kasumi ne parle que très peu et à qui que ce soit.
Eprise d’un calme sans bornes, elle ne se laisse que très rarement envahir par la colère, préférant trancher dans le vif directement que de discuter pendant des heures inutilement.
Malgré cela, elle est droite et respecte par-dessus tout les ordres de ses supérieurs, aussi elle ne s’attache que très peu à ceux qui l’entoure. Certainement pour éviter de souffrir une nouvelle fois...
Car comme elle le dit elle-même : « s’accrocher à quelqu’un est un moyen de pression pour les ennemis… »
Aussi elle déteste plus particulièrement les lâches qu’elle n’hésite pas à pourchasser sans relâche si les ordres l’y impose.
Pour elle la famille est la chose la plus importante, outre le fait qu'elle ne désire pas réellement avoir d'enfants, elle en est très proche et passe souvent son temps libre avec eux.
Paradoxe, Kasumi ne sourit que très peu, donc les gens de Yami préfèrent l’éviter, même si tout le monde s’accorde à dire qu’elle n’est pas foncièrement mauvaise, on préfère l’éviter pour ne pas avoir de soucis avec elle…

Histoire : [20 lignes minimum]


Fil I : Au fil de l’eau…
« Chante, chante au fil de l’eau… Les songes ne sont autres que nos vies passées… Chante, chante au fil de l’eau… Le futur n’est jamais tracé… »
Vieille chanson de la Famille Shiranui.

Iwa, le village caché au cœur des montagnes impraticables… Seuls quelques connaisseurs savent comment le traverser sans encombre.

Les nuages étaient hauts dans le ciel obscur, une fine pluie déversait ses pétales tristes sur les terres arides du village.
Un cri perça le silence de la nuit, le hurlement d’un enfant, une fillette qui aura une vie tracée dans les fils du destin… Shiranui Kasumi…

De jeunes parents, fiers Shinobi du village d’Iwa ne quittèrent que très rarement leur jeune fille alors qu’elle grandissait.
Nombreux étaient ceux qui désiraient refaire d’eux les Anbu principaux. Mais rien n’y faisait, leur fille semblait être devenue la raison principale de leur vie. Au même titre que le Kage, Kasumi prenait une place prépondérante dans ce qui était leur futur…


Fil II : Loin dans le ciel d’ébène…
« Ô grands Dieux du Ciel et de la Terre, faites que nos enfants soient les joies de nos vies, les raisons de nos pleurs… Faites aussi que leur vie soit la plus belle, que l’âge donne naissance aux plaisirs de la chair… Ô grands Dieux, soyez remerciés… »
Prière aux Dieux pour la protection de la Famille Shiranui.

Moult années étaient passées, Kasumi avait grandit, apprit à utiliser le Chakra, et semblait prête à rentrer dans les Ordres des Shinobi.
Perpétuellement morose depuis cette annonce, elle passait le plus clair de son temps allongée sur les roches à contempler le ciel.

Un bras tendu vers les nuages, le doigt dessinant diverses formes dans le vide, la jeune femme réfléchissait à son avenir en tant que Shinobi d’Iwa…


*Humpf… Si seulement je pouvais partir loin… Oublier toutes ces obligations, et enfin vivre ma vie…*

Elle se tourna sur le côté et vit une araignée filer sa toile entre deux rochers tous proches.
S’allongeant sur le ventre elle observa la technique, la vitesse, la dextérité de l’insecte.
Tout en cet étrange arthropode l’attirait, comme si les deux êtres vivants ne faisaient finalement qu’une seule et même identité…


— Un jour je serais aussi forte que toi… Et ce sera bientôt…


Fil III : Complainte de la tisseuse…
« Requiem… Sonate sans nom… Douce mélopée à la fois bruyante et noctambule… Suis-je réellement ce que les autres veulent que je sois ? Ou ne suis-je qu’une ombre parmi elles ? Doux Requiem de ma vie… Puisses-tu un jour me montrer la voix… »

Kasumi rentra chez elle, la tête pleine de réflexions sur son avenir à Iwa…
Poussant la porte, elle buta sur quelque chose, un corps…
Une marre de sang s’écoulait dans la pièce, ses parents gisaient là, sur le sol, inertes…
Tombant à genoux, la jeune femme laissa échapper de longues larmes le long de ses joues fines, coulantes jusqu’à son menton, finissant leur course dans le sang vermeil.


— Mère… Père… Qui aurait osé ?

Furieuse, elle accouru au centre du village, bloquée par la garde personnelle du Kage à qui elle demanda audience. Elle n’obtint en guise de réponse qu’une gifle qui la projeta à quelques mètres d’eux.

— Le Kage ne désire voir personne, et surtout pas des traitres !
— Traitres ?
— Reste dans l’ignorance Kasumi ! Tes parents ne méritent rien d’autre !

Crachant au visage de l’un des gardes elle s’enfuit du village dans la minute, n’emportant avec elle que quelques vêtements et un parchemin de ses parents : « Les Chants Célestes », et bien sûr quelques victuailles.

Comme l’araignée qu’elle avait observée quelques jours auparavant elle décida de se rendre dans un lieu ou elles se rendaient toutes. Suivants ces arachnéens jusqu’au Nord du pays, elle arriva devant une immensité d’eau.


*L’océan ?*

Un râle lui fit tourner la tête vers la gauche. Une barque s’était échouée là, et un homme y gisait presque mort. Accourant auprès de lui, elle s’abaissa à sa hauteur.

— Que vous est-il arrivé ? On vous a attaqué ?
— Kasumi ? C’est toi ?

Elle recula de quelques pas, surprise que cet homme semblait aussi bien la connaître.
Se reprenant, elle se rapprocha de lui avec timidité.


— Vous me connaissez ?
— Tu es bien la fille Shiranui… (Il cracha un peu de sang.) Tu as les yeux de ta mère…
— Mère est morte… Mais vous le savez déjà je pense…
— Oui… Et j’en suis… (Une gerbe de sang éclata de sa bouche.) Mais je n’ai plus le temps… Prend cette barque, part vers le Nord, et là bas…
— Hey ! Dites-moi ! Que dois-je faire ensuite ! Dites-moi votre nom !

Mais l’homme avait poussé son dernier soupir… Kasumi sortit le corps de la barque, l’allongeant sur le sable chaud, elle regarda les charognards qui commençaient à s’approcher à l’odeur du sang frais.

— La vie ne doit pas être gâchée… Mais elle doit permettre aux autres de continuer la leur…

Le vieil adage de sa famille…
Elle monta dans la barque, le courant la poussait vers le Nord… Une paire de rames s’y trouvaient aussi, sans oublier un peu de nourriture…

Kasumi ne savait pas où elle allait, mais elle s’y rendait inexorablement, comme tirée par un fil invisible…



Fil IV : Yami… Le village du Fer…
« L’araignée possède tout ce qu’il faut pour envahir le monde… A une chose près… L’instinct de survie obtenu lorsque tu es au bord de précipice… »
Ecrits des Chants Célestes.

L’embarcation venait d’arriver sur le sol sablonneux. Un bruissement sourd de raclement se fit entendre dans la contrée vide d’une quelconque vie.
Kasumi, plus morte que vivante, dont le corps livide laissait transparaître à travers sa peau presque diaphane son ossature humaine.

Un duo s’approcha de la rive, attirés par le bruit se son arrivé. La femme s’approcha lentement, un katana à la main ; suivie de près par l’homme qui avançait nonchalamment.


— C’est elle ? (La voix féminine s’éleva dans le ciel comme une nuée de Corbeaux.) On dirait la barque de Subaru…
— Alors il n’y a pas de raisons de douter de sa réelle nature… Shiranui Kasumi, te voilà enfin parmi nous…

L’homme aux cheveux d’argent l’éleva, la portant dans ses bras. La femme repoussa la barque en direction du large, personne ne devait savoir qu’on pouvait arriver jusqu’ici aussi facilement… Le Pays du Fer se devait de rester secret… Quel qu’en soit le prix…


*****


Les paupières s’ouvrirent lentement, distinguant quelques tentures sur les murs, les lumières au plafond, et une présence auprès d’elles.


— Enfin réveillée ? Ca fait tout de même trois jours que tu es inerte… Seiichiro ta donné un remède assez puissant pour te remettre sur pied… Tu pourras le remercier.
— Où… Où suis-je ?
— Au pays du Fer, dans le village de Yami.
— Alors c’est ici que je devais me rendre… C’est ce qu’il me disait… (Elle posa son bras sur ses yeux.) Et pourquoi moi ?
— Tes parents étaient des shinobi infiltré à Iwa… Donc il était normal que toi aussi, un jour ou l’autre tu reviennes, là où tu devais vivre…
— Yami…

Le dernier mot avait été dit tel un soupir, et Kasumi s’endormi… Désormais elle était chez elle…

Et telle l’araignée qui l’avait guidée jusqu’ici… Elle épouserait les principes du Fil…

Shiranui Kasumi :
Le tissage des Fils d’une vie…
Fin...


by Del's




Nombre de Messages : 463
Date d'inscription : 05/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
66/1000  (66/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Mar 25 Oct - 16:20
Bienvenue à toi Wink

Je valide le code et j'attends la suite ^^

Ps : Quelle division pour Yami ?



Nombre de Messages : 4
Localisation : Là où le lion n'a pas de langue !
Date d'inscription : 25/10/2011






Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Mar 25 Oct - 16:21
Bonsoir, un oubli ! ^^ : Division Harrigane : Sugakure (petite modification ! Razz )



Nombre de Messages : 4
Localisation : Là où le lion n'a pas de langue !
Date d'inscription : 25/10/2011






Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Dim 30 Oct - 8:38
Petit up ! Fiche terminée ! ^^
Epéïste de la Brume
Epéïste de la Brume



Nombre de Messages : 92
Localisation : Le ou les nuages ne sont plus (90 - Belfort)
Date d'inscription : 06/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Dim 30 Oct - 9:44
Alors... Ca m'encombrerait de RP, mais j'ai une suggestion a te faire...

On te donne un test pour Guerrier du Fer vu que tu ne peux pas avoir de grade plus haut à la validation. Ensuite, si Meïlin est d'accord bien sur, on te fait passer le test d'Akuma In RP

Ca c'est l'option n°1

L('option n°2 serait : Maïtre du Fer / Assassin du Fer avec un test passé seulement avec moi.

La dernière option serait simplement que tu t'arrête au grade de guerrier.

C'est toi qui vois, moi je propose (attend bien sur l'avis de Meïlin pour la confirmation l'option 1 ^^)

Mais avant j'aimerais que tu étoffe ton physique et ta psycho un peu plus (Bien que je ne juge pas là-dessus)



Nombre de Messages : 4
Localisation : Là où le lion n'a pas de langue !
Date d'inscription : 25/10/2011






Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Dim 30 Oct - 13:10
Voilà donc j'ai rajouté deux-trois choses sur le physique et la psycho... Mais franchement je sèche amèrement là dessus...

Donc j'attends la suite ! dm5
Hachidaïme Mizukage | Administratrice
Hachidaïme Mizukage | Administratrice



Nombre de Messages : 681
Date d'inscription : 06/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Kage
Points d'Expérience:
101/1000  (101/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Dim 30 Oct - 14:10
Bienvenue,

Pour moi ça sera un test de niveau Novice du fer, à mois qu'au test rp tu me prouves que tu es d'un niveau au dessus.

Je laisse le soin aux autres de te donner un test ^^

_________________

~ Il faut préparer la guerre pour mieux savourer la Paix ~



Nombre de Messages : 463
Date d'inscription : 05/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
66/1000  (66/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   Ven 18 Nov - 13:54
Désolé pour le retard...

Je valide aussi en tant que Novice du Fer, mais je peux monter à guerrier selon le test.

Test : "Raconte ta première mission importante pour le compte de Yami"

Voilà, bonne chance à toi et dis le si le sujet ne te plaît pas Wink
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Shiranui Kasumi... [En cours...]   
 

Shiranui Kasumi... [En cours...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Conseil des Sages-