« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 Oïshi Shugen




Nombre de Messages : 1
Localisation : Tsuchi no Kuni - Iwa Gakure no Satô
Date d'inscription : 19/10/2011



Passeport Ninja
Grade:
Points d'Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Oïshi Shugen   Mer 19 Oct - 14:39


Boku wa Shugen & Oïshi desu !


Nom : Shugen
Prénom : Oïshi
Âge : 38 ans.
Sexe : Masculin.
Village demandé : Iwaaaaa !
Affinité(s) choisie(s) :
Grade souhaité : Chûnin, Jônin si possible.
Avez-vous lu les règles ?

Techniques :

Techniques Genin (2)

Doton Doro Hoshi

Cette technique consiste à cracher un torrent de boue afin de piéger l'adversaire dedans pour l'immobiliser et ainsi l'attaquer facilement. Le jutsu cependant est couteux en chakra pour un Genin, raison pour laquelle le torrent de boue est de faible durée.

Suiton MizuRappa

L’utilisateur crache un jet d’eau de haute pression, propulsant l’ennemi quelques mètres plus loin. Toutefois la pression n’est pas assez intense pour qu’il lui casse quoi que ce soit [ Cette technique utilisable sans source d’eau].

Techniques Chûnin (2)

Suiton Gonsuiwan no jutsu

Le ninja concentre de l'eau dans les muscles de ses bras afin de les gonfler et de les rendre solide. Ses coups sont plus puissants et plus importants cependant sa vitesse est réduite du fait de l'eau qui pèse à l'intérieur de ses membres.

Suiton Hahonryu no jutsu

L'utilisateur de cette technique forme un orbe d'eau en mouvement dans sa paume. Au corps à corps cette technique libère une violence dévastatrice fracassant l'adversaire tandis qu'à distance elle permet de créer un puissant déluge expulsant ce qui entre en son contact hors de la zone de combat.

Techniques Jônin (5)

Doton Yomi Numa

Ce jutsu transforme le sol sous l’ennemi en un véritable marécage, empêchant ainsi l’adversaire de s’échapper. Plus le chakra utilisé est important et plus se marécage sera grand.

Doton Doryuu Heki

Le ninja crache de la boue créée avec son propre chakra à ses pieds. Cette boue prendra alors la forme d’un gigantesque mur de terre protégeant l’utilisateur des plus puissantes attaques. D’ailleurs l’utilisateur a deux option, se percher sur le mur, ou se cacher derrière. 

Suiton MizuKamikiri

Le Shinobi assène un violent coup de pied au le sol afin de faire remonter l’eau contenue dans ce dernier. Ceci fait, l’eau, à demi engloutie sous le sol et à moitié présente à l'air libre, devient aussi tranchante qu’une scie. Elle fuse alors vers l’opposant pour le découper en deux.

Suiton Suijin Heki

Une barrière d’eau s’interpose entre l’utilisateur et l’attaque ennemie. Non seulement elle bloque toutes attaques venant d'en face, mais cette barrière tournoie également tout autour de son utilisateur, lui offrant donc une défense quasiment parfaite. Une nouvelle fois, une grande quantité d’eau est nécessaire.

Doton Kekkai Doru Domu

Un dôme de terre se forme autour de/des ennemis pour les y enfermer. Une fois à l’intérieur, le dôme absorbe le chakra des prisonniers pour le donner à l’utilisateur de la technique. Si le dôme est attaqué de l’intérieur, il se reforme immédiatement… Une attaque puissante est donc nécessaire pour briser ce jutsu.



Description physique : [10 lignes minimum]


Mesurant pratiquement deux mètres de haut, un poids avoisinant les 85 kilos, pour un homme proche de la quarantaine, il n’est pas prétentieux de ma part d’affirmer que j’ai su entretenir mon corps correctement. Près de quarante années que je suis née et pas une seule ride ne semble être venu s'incruster sur mon visage. Un visage sur lequel s’affiche en permanence un air étonnamment calme quel que soit la situation. Il en faudrait beaucoup pour qu’un petit rictus aussi insignifiant soit-il, détrône cet air calme sans cesse présent. Si ma peau a eu la chance au fil des années, de ne pas trop subir, je ne peux pas en dire autant pour mes yeux. Couleur rubis, ils furent autrefois une arme de séduction redoutable contre les femmes. Le droit n’étant plus qu’un lointain souvenir, je dissimule l’absence de ce dernier, sous un masque blanc recouvrant toute la partie droite du visage. Non content de n’être en possession que de la moitié de ma vue, il faut rajouter à cela la présence de lunettes dorés qui, inutile de vous le dire, m’aide à rétablir la vue défaillante de mon œil gauche. Un Faciès s’abritant généralement sous d’épaisses mèches de même teinte que mes yeux. Ma coiffure doit être la partie la plus bordélique chez moi physiquement parlant mise à part ma vue. Ressemblant plus à un paillasson rouge écarlate qu’à une coiffure, il y a des années que j’ai perdu espoir et ne m’obstine plus à les coiffer convenablement. Pour pallier ce défaut, un large chapeau noir marqué de deux fines bandes dorés et d’une attache en métal. Dernier point abordable, la présence d’un petit bouc dont vous vous douterez de la teinte. 

Je vous le disais tout à l’heure, je dispose d’une carrure relativement imposante et bien supérieure à la plupart des hommes de mon âge. Le résultat d’un long travail sur le corps par le biais d’entraînement tous plus insensés et coriaces les uns que les autres. Entraînements ayant développé une force de frappe remarquable et une résistance surprenante à défaut d’une agilité et d’une vitesse banale. On pourrait penser cependant qu’avec mon mètre quatre-vingt-quinze et mes grandes jambes, sauter à des hauteurs inégalés par des humains de tailles moyennes seraient un jeu d’enfant, il n’en est rien. Garder les deux pieds bien encrés au sol reste encore la meilleure solution avec moi. Niveau vestimentaire, j’ai mon propre style qui me démarque bien des habitants du village. Avec tout l’argent en ma possession, ce ne fut pas bien difficile.

Inutile de dire qu’une telle façon de se vêtir fait plus d’un envieux à Iwa. Notamment chez ceux possédant une petite fortune et qui s’amuse à snober les plus aisés. Face à tout l'argent que je possède, ils ne valent absolument rien et ne peuvent qu’une chose, m’admirer. Mon long et lourd manteau noir me tombant jusqu’au bas des pieds, accompagné de divers accessoires en or se trouve être la première des choses qui attireront le regard lors d’une première rencontre. Boutons en or, manches, col etc. Rien qu’à lui seul, ce vêtement vaut une petite fortune, il est d’ailleurs le seul et unique exemplaire connu à ce jour dans tout le village. Il va sans dire que la présence d’or sur le manteau rend ce dernier lourd à porter pour une personne normale, cependant avec un corps bien endurci comme le mien, vous ne verrez pas une grande différence avec un banal manteau à prix bas.

Sous cet habit hors de prix, une chemise à frange blanche, accentuent le côté aristocrate de la chose. Très légère contrairement à mon manteau, idéale à la fois pour le quotidien ou les moments plus rythmés comme les affrontements. À ma taille, une ceinture, blanc candide, plus pour la frime qu’autre chose, je l’avoue. Un peu plus bas, me couvrant les jambes, un pantalon en cuir noir, surplombé de sangles de même teinte, servant en général à accrocher mes étuis transportant mes armes afin de les avoir à portée de mains en cas de besoin. Là encore, le pantalon reste très pratique pour se déplacer, sauter et bien d’autres choses encore, tout en respectant une certaine classe. Les chaussures, de luxes comme on pouvait s’y attendre et totalement hors de prix comme le reste de mes vêtements. La paire est changée tous les trois jours environ sans que cela ne soit remarquable, les nouvelles chaussures étant la copie conforme des précédentes. 


Description psychologique : [10 lignes minimum]


Le trait de caractère qui me définirait est la persévérance... si je n’avais pas su en faire preuve tout au long de ces longues années, qui sait si je serai en train de vous parler à l’heure actuelle ou nous tenons cette discussion. En plus d’une persévérance sans faille, il semblerait que ma mère m’a fait l’honneur de me transmettre son goût du luxe, mais aussi son insouciance. Dépenser sans compter, une pratique devenue courante chez les membres de ma famille. Bien qu’amoureux des bonnes choses que procure la richesse, nous ne nous considérons pas pour autant supérieur aux autres par prétexte qu’ils possèdent moins de moyens. À vrai dire, nous ne supportons pas les personnes se conduisant ainsi et très souvent, nous ne résistons pas à l’envie de les remettre à leur place. Si je suis fier de ce qu’a pu me transmettre ma noble mère, je n’en dirais pas tant de cet abruti qui prétend être mon père.

Je n’accepte pas de lui ressembler et pourtant, me conduit comme lui. Son amour pour les femmes et l’alcool n’a pas mis longtemps à déteindre sur moi. Un vrai prédateur, perpétuellement en chasse, ouvert à toutes propositions (hommes s’abstenir), capable de dépenser des montagnes de ryos pour faire plaisir à l’une de ces charmantes créatures. Il m’arrive de remercier le ciel de nous avoir offert un tel présent. En compagnie de l’une d’elle, je deviens méconnaissable. Impuissant serait également un mot approprié. Tuer ne devient plus une corvée lorsqu’il s’agit de défendre l’honneur de ces dames. Quelque chose de plutôt surprenant pour une personne me connaissant un tant soit peu. Doté d’une flemme légendaire pour tout ce qui touche aux devoirs d’un shinobi, je ne prends généralement aucun plaisir à me battre quand ce n’est pas pour sauver une femme. 

Le réveil au matin se trouve généralement être un vrai calvaire et le coucher, la nuit tombée, une bénédiction. Bien que peu enclin à la violence, me sous-estimer serait une grossière erreur pouvant coûter la vie aux plus fous. Disons que s’il m’en faut beaucoup pour me foutre en rogne, une fois que je le suis, on regrette très vite d’avoir été assez con pour me pousser à bout. N’ayez crainte, cela n’arrive que très rarement. Je suis bien plus vivable lorsque vous vous conduisez bien avec moi ou que je ne suis pas ivre, là encore, c’est quelque chose... Certains disent que l’alcool aide à faire ressortir la vraie personnalité des gens, en voyant de quoi je suis capable avec quelques verres en trop, je ne préfère même pas croire un seul instant que cela puisse être vraie. D’une, mon image en prendrait un sacré coup.

De deux, penser qu’une telle part de sadisme puisse être présent en moi me fait vraiment peur. J’ai donc trouvé un moyen très classe de chasser cette indépendance à l’alcool qui était mienne autrefois, en me réfugiant dans la cigarette. Pas franchement plus conseillé que l’ivresse, néanmoins incontestable dans son efficacité. Eh oui.. en plus de m’éviter de sombrer à nouveau dans l’alcoolisme, elle me rend moins nerveux, plus reposé, plus aimable et opérationnel. À condition que j’ai toujours une clope à fumer à n’importe quel moment. Dans le cas contraire, je deviens facilement irritable. Encore une chose, n’allez surtout pas croire que la sérénité dont je fais preuve m’octroie un quelconque avantage dans mes fonctions de shinobi. Si j’occupe un poste aussi important dans la hiérarchie aujourd’hui, ce n’est pas grâce à des prouesses dignes d’un génie. Lors de mes combats, il ne m’arrive que très peu de réfléchir. Frapper dans le tas reste pour moi la meilleure des solutions pour s’en sortir.
 

Histoire : [20 lignes minimum]


by Del's

Fondateur | Leader de Kyuuseishu
Fondateur | Leader de Kyuuseishu



Nombre de Messages : 2297
Localisation : En Enfer
Nindô : Créer un monde de paix.
Date d'inscription : 29/12/2010



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Oïshi Shugen   Jeu 20 Oct - 9:42
  • Bienvenue sur NNS ^^
    - Le code est bon, je valide
    - J'ai changé la couleur du texte, j'espère que tu ne m'en voudras pas ^-^
    - Bonne chance pour ton histoire, tes descriptions paraissent déjà très prometteuses Wink

_________________


Je déteste la guerre, les armes et l'injustice mais malgré tout, j'aime ce monde et je continuerai de croire en mes idéaux.



Nombre de Messages : 463
Date d'inscription : 05/04/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
66/1000  (66/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Oïshi Shugen   Jeu 20 Oct - 11:32
Bienvenue à toi cher Iwajin *o*
Bref, je trouve aussi que tes descriptions sont biens, bonne chance pour la suite Wink
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Oïshi Shugen   
 

Oïshi Shugen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Conseil des Sages-