« Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. »
 

 J'ai soif !

Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 104
Nindô : Ceux qui ne respectent pas les règles sont des bons à rien, mais ceux qui laissent mourir leurs compagnons juste pour une mission sont encore pires !
Date d'inscription : 26/07/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: J'ai soif !   Lun 1 Aoû - 4:01
A l’approche de la guerre, le village de Konohagakure no Satô resplendissait. Chose assez rare pour une ville s’apprêtant à combattre. Il faut dire que le temps était parfait. La chaleur ambiante que fournissait le soleil à son heure de pointe n’était pas désagréable. De nombreux coins d’ombre permettaient aux villageois de se refroidir. Aucun nuage n’osait pointer le bout de son nez, une légère brise venait adoucir le tout et cela donnait une journée parfaite. Il était quatre heure de l’après midi, les habitants avaient désertés les rues pour se la couler douce chez eux. C’était un dimanche, jour de repos, malgré cela, quelques shinobis devaient encore travailler pour se préparer à l’approche de la quatrième grande guerre ninja. Kakashi lui, avait passé la matinée à aider un groupe de chuunins envoyer du village de Suna. Ces derniers devaient se rendre à Konoha pour échanger leur savoir-faire contre celui de jeunes Konohajin. Le jônin devait donc les escorter chez chaque groupe de shinobis dans tout le village. S’en suivi un entraînement dans la forêt de la mort permettant au ninja d’affiner sa forme physique. Maintenant que tout était finit il aller pouvoir se reposer jusqu’à la fin de la journée. Pour se faire, Kakashi se rendit dans un de ses lieux favoris : L’avenue du commerce. Les dimanches et jours fériés, seuls quelques marchands restaient pour vendre leur biens et services, ce qui rendait l’habituelle rue pleine de monde, vide. C’était le moment idéal pour aller se balader là bas, une fois calme elle devenait très agréable pour qui sait apprécier la beauté du village.

Kakashi se rendit donc sur place afin de trouver repos. Il arriva là bas, une goutte de sueur glissait sur son front, le masque devenait lourd à porter et son bandeau aussi. Un pas après l’autre, le jônin avancé, lentement dans les ruelles menant aux marchands. Puis, au détour d’une rue, un océan de bitume s’offrit à lui. L’avenue était très grande, elle s’étalait sur plus de deux kilomètres. De chaque côté de l’avenue gisaient des échoppes de toutes tailles. Certaines grimpaient aussi haut qu’une petite tour, d’autre n’étaient pas plus grande qu’un cabanon. Chacune possédait un certain charme, elles apportaient toutes une touche de beauté au village. Le style de Konoha oblige les maisons ainsi que les magasins à avoir un certain style compatible avec toutes les autres bâtisses. Kakashi ne pus s’empêcher de poser un long regard sur une échoppe de nourriture. Celle-ci faisait partie des plus belles, son murs embellit de décorations en tous genre attirait les regards de chaque passant. Il avait un pouvoir, celui de forcer les gens à rentrer dans le magasin. Kakashi ressentit cette attirance forte vis-à-vis de cette enseigne et pénétra donc à l’intérieur. A peine avait-il franchit le seuil de la porte, qu’une allée de nourriture en tout genre s’offrait à lui. Bien sur, par une telle chaleur, la seule envie qu’avait le jônin était de boire. Il se dirigea donc au rayon boisson et chercha son bonheur parmi tant d’autres. Une bouteille interpella particulièrement le trentenaire. Un bon vieux saké se présentait à lui, la bouteille, à l’image du magasin, donnait vraiment envie de l’acheter. Kakashi s’empara donc du cône de verre et l’emmena au guichet. La vendeuse le reconnue et lui posa un tas de questions dérangeante aux yeux du jônin. « Vous avez dû en tuer des méchants ! » ; « Pas de mission aujourd’hui ? » ; « Alors vous êtes marié ? ».

Kakashi s’empressa de fuir la bonne femme. Cette dernière avait réussit à le gêner, ce qui empêcha le fils du croc blanc de rester plus longtemps. Bref, il continua son chemin, bouteille à la main. La soif s’était emparée de lui tel une groupie à son chanteur, elle lui ordonnait de boire cette bouteille. Même le maître du sharingan ne pouvait résister à la tentation, il l’a déboucha et chercha un coin pour s’asseoir. Un petit bar s’offrit alors à ses yeux. D’une taille moyenne mais d’une grande largeur, il semblait appelé le shinobi. On pouvait apercevoir un comptoir derrière lequel un vieil homme jouait avec deux bouteilles de Whisky tel un enfant. Trois grandes chaises étaient placées à l’avant du bar, tandis que deux ou trois tables libres prenaient place dans toute la pièce. A part le vieil homme, une seule personne était dans le bar. Un jeune ouvrier, d’à peu près vingt-cinq ans. Chapeau de paille sur la tête, il était sans doutes venu se prélasser devant un bon Saké. Kakashi s’attabla au fond de la pièce et posa son alcool sur la table.

« Ici soit on consomme soit on dégage mon garçon ! »


Une voix tremblotante mais téméraire venant du comptoir venait d’interpeller le ninja. C’était sans doute le patron du magasin qui râlait parce que son client n’acheter rien. On pouvait remarquer que le vieillard tenait à ce que, même les dimanches, ses clients achètent.

« Hum… Va pour un Namazake alors. »

C’était un Saké dit cru. Ce dernier est non pasteurisé, de sa saveur piquante et rafraîchissante, il se consomme froid. Le patron ramena donc une bouteille d’un litre ainsi qu’un grand verre d’une marque méconnue aux yeux du ninja. Kakashi versa donc le liquide alcoolisé dans son verre et se mit à le déguster. Un océan de saveur s’empara de la bouche du shinobi. C’est fou le bien qu’était capable de procurait un simple Saké les jours de chaleurs. Les papilles du maître du sharingan s’émerveillaient devant de telles saveurs. Toutes ces sensations furent exprimées par un « Hummmm » sortant tout droit des entrailles du jônin. Enfin, un peu de réconfort pensa alors notre protagoniste. Après pareille journée, il fallait bien un moment de tranquillité.

Tout à coup, un jeune homme pénétra l’antre du bar. Il semblait lui aussi assoiffé.

« Bien l’bonjour jeune homme ! »


Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 213
Localisation : Valley of the end
Nindô : Combattre des adversaires toujours plus puissants et protéger ceux qui me sont cher a n'importe quel prix.
Date d'inscription : 30/03/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
108/1000  (108/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: J'ai soif !   Lun 1 Aoû - 5:00
Une journée ensoleillé, les enfants qui jouaient dehors, c’était bel et bien le dimanche matin, J’ouvrai les rideaux de la maison. Et je jetai un coup d’œil dehors pour voir les rayons du soleil éclairé les flaques d’eau de la veille. Un Arc-en-ciel était visible dans le ciel, c’était vraiment un très beau paysage à regarder. Je sortis de chez en refermant la porte derrière moi, Je me dirigeai vers le terrain d’entrainement. Après quelque minutes de marche j’y arrivai enfin, d’un coup je m’écroulai à terre, me serrant la tête avec les deux mains une voix se faisait entendre.

*Tu m’as tout pris, a notre prochaine rencontre je te prendrais tout ce qui t’es cher et je me vengerai de tout ce que tu ma fait subir. *

•Flashback•


« Tu vas connaitre la douleur que tu a fais ressentir a mes parents quand tu les as tué. »

Je sortis un kunai de ma sacoche, j’entaillai c’est bras et ses jambes a plusieurs reprise pour qu’il reconnaisse enfin la douleur lui qui se croyait invincible, j’allais bientôt en finir avec lui. Je le détachai et lui enleva ses chaines autour de ses membres. Il tomba a terre, quand a moi je partis sans me retourner ,d’un coup j’entendu.

« Tu va me le payer ! »

Je me retourna et lui envoya mon Kunai dans la gorge, il s’écroula a terre dans une flaque de sang, je lui avait percé la trachée. Je partis sans enterrer son corps ou même le regarder. Je ne pensais en rien qu’il serait toujours vivant.

•Fin Flashback•


Je me relevai avec une migraine très important, je n’avais jamais eu un mal de crâne pareille, je me dirigea vers le première endroits ou l’on servait des boissons .Je trouvai enfin un endroit et y entra je franchi la porte et je vis un ninja de Konoha devant le comptoir , je n’arrivais pas a distinguer sa silhouette a cause de l’obscurité.

« Bien l’bonjour jeune homme ! »

Je lui répondis en le regardant.

« Bonjour a vous aussi .»

Je n’attendais qu’un seule phrase de sa part, mais j’avais toujours mal a la tête alors je me la frotta.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 104
Nindô : Ceux qui ne respectent pas les règles sont des bons à rien, mais ceux qui laissent mourir leurs compagnons juste pour une mission sont encore pires !
Date d'inscription : 26/07/2011



Passeport Ninja
Grade: Jônin
Points d'Expérience:
50/1000  (50/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: J'ai soif !   Mar 2 Aoû - 5:28
On pouvait constater que c’était un ninja. Un genin sûrement car, Kakashi n’avait jamais entendu parlé de lui. On peut dire, que le fils du croc blanc était une véritable petite encyclopédie qui était parvenue à ficher chaque chuunins, jônins et même certains genins. Cependant il ne se souvenait pas l’avoir déjà rencontrer. Même en fouillant dans ses pensées les plus profondes rien ne lui venait à l’esprit. Il faut dire que le Saké commencé à faire effet sur le jônin. Un Namazake était connu pour être un alcool fort, donc, seul deux verres parvenaient à emmêler les pensées de son buveur, même les plus coriaces de tous les soulards ne restaient pas insensibles à ses effets. C’est donc sans tous ses esprits que Kakashi examina de haut en bas le shinobi qui se tenait à l’entrée du restaurant. Un jeune adolescent blond d’environs 17 ans se tenait devant lui. Ses cheveux longs et dorés lui donné un petit air de guerrier viking contrastant parfaitement avec son visage de jeune homme. Il devait mesurer environs un mètre soixante-dix pour soixante kilos. Plutôt petit, ce futur homme ne passait pas inaperçu, un style vestimentaire que certains qualifieraient de classe, des yeux dorés magnifiques, le jeune shinobi avait tout pour plaire. Seul bémol, son bras droit était entièrement métallisé. Robotisé même. Il avait dû subir une très lourde opération, un accident grave avait sans doute dû le forcer à se faire amputer le bras. Kakashi, tout avalant une énième gorgé de Saké l’aperçu se frotter la tête. Il semblait avoir mal, son visage était témoin d’une forte migraine.

La chaleur ne semblait pas vouloir se calmer, elle tapait encore plus fort. Tel un énorme radiateur au dessus de la ville, elle semblait vouloir tuer chaque habitant. Le début de journée avait beau être paisible, le temps commençait vraiment à chauffer dur. Les vêtements se faisaient lourds, les gouttes de sueurs coulaient sur les visages des quelques malheureuses personnes ayant eu le courage ou l’obligation de sortir. Le ninja copieur, pensif, s’imaginait en hiver, un jour de Décembre, bien au chaud. Malheureusement c’était l’été et il faisait atrocement chaud. Le jeune homme qui attendait devant le restaurant semblait vouloir boire, Kakashi pensa donc que, vu qu’il possédait une bouteille de Saké en trop, il pourrait lui proposer de s’attabler à ses côtés afin de partager une bonne petite discussion. Ce n’était pas le caractère habituel du maître du sharingan, mais comme je vous l’ai dit, l’alcool faisait effet et le rendait donc plus ouvert.

« Eh jeune homme ! Sa te dirait de boire un coup ? »


L’alcool lui donnait chaud, il s’était rafraîchit mais quelques secondes suffirent à le brûler de l’intérieur. Le vieil homme derrière son bar semblait fâché envers Kakashi. Comme s’il lui avait volé un client. Le regard noir que lui lancé le patron traduisait la colère qu’il avait en lui. « Encore une journée à la con. » devait penser le vieillard. Un nombre infime de client, une chaleur à en tuer un ours ainsi qu’un voleur de sous. Pour tenter de se faire pardonner, Kakashi lui sourit bêtement et dit :

« Euh… il fait chaud hein ? »

Toujours sous l’emprise du regard tueur de son interlocuteur, le jônin lâcha l’affaire et baissa la tête.

« Alors tu viens ? »

Fit le ninja copieur au jeune genin. Il en avait marre de parler seul en buvant. Ça lui donnait un air d’homme saoul, tentant de noyer ses problèmes par l’alcool. Il attendait donc, une réponse de l’adolescent. Peut-être pourrait-il en apprendre plus sur son bras, sur sa vie, sur son histoire. De nature assez peu bavarde, Kakashi ne pouvait pas apprendre grand-chose sur les gens en leur posant des questions. Son style à lui, c’était l’observation. On ne dirait pas comme ça, mais c’est une personne à l’écoute de tout le monde. Rien en discutant quelques heures avec quelqu'un, il était capable d’en apprendre plus sur lui que n’importe qui d’autre. Le genin se mit alors à bouger.
Konoha no Shinobi
Konoha no Shinobi



Nombre de Messages : 213
Localisation : Valley of the end
Nindô : Combattre des adversaires toujours plus puissants et protéger ceux qui me sont cher a n'importe quel prix.
Date d'inscription : 30/03/2011



Passeport Ninja
Grade: Genin
Points d'Expérience:
108/1000  (108/1000)
Techniques:



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: J'ai soif !   Jeu 4 Aoû - 12:20
L’homme derrière le comptoir me demanda si je voulais boire quelque chose mais je n’y prêtais pas vraiment attention, J’avais toujours la même douleur que tout a l’heure et j’espérais que sa allais s’apaiser un peu, Après quelques minutes d’inattention je tourna la tête et Je regardais vers l’homme près du comptoir qui pris son verre en main et partit s’asseoir sur une table un peu plus loin, il me regardait et après quelques minutes il me demanda.

« Eh jeune homme ! Sa te dirait de boire un coup ? »

Je le regardais d’un air bizarre car je le ne le connaissais même pas et il me proposait de venir boire a ses cotés ,il avait l’air plutôt sympas mais pas plus peut-être que je le connaissais ?Il continua a me parlé en me fixant toujours avec un bandeau sur son œil droit.

« Euh… il fait chaud hein ? »

Je le regardai et me gratta la tête , il avait l’air complètement saoul mais il n’avait encore rien bus peut-être n’aimait-il pas parler au personne qu’il ne connaissais pas, pour terminer il ajouta toujours en me regardant.

« Alors tu viens ? »

Il avait vraiment l’air complètement saoul, je demanda un verre d’eau a l’homme derrière le comptoir, et je partis m’asseoir près du ninja quand je m’approcha de lui , je ne le connaissais pas son visage ne me disait rien. Je bus une gorgée de mon verre d’eau et le posa sur la table.

« Bonjour , monsieur, Avant que vous ne me le demandiez je m’appelle Takimaru Utaki,J’ai 16 ans et je suis Genin diplômé depuis trois ans de l’académie ninja.Et vous ? »

L’homme en fasse de moi avait un peu de sueur près de son œil gauche, c’était très bizarre mais peut-être qu’après
quelque minutes il stresserait moins.

« Euh…Oui effectivement il fait particulièrement chaud aujourd’hui. Et même très chaud avérait dire.»
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: J'ai soif !   
 

J'ai soif !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hi no Kuni - Konoha Gakure no Satô :: Avenue du Commerce-